lundi 5 octobre 2020

1636. Ma semaine en séries #457 et 458

- 5/10/2020 -
Rohlala j'ai commencé une "nouvelle" série qui me passionne énormément (enfin nouvelle, la saison 1 date de 2013) ! Je suis en train de dévorer les épisodes.

Mon compte Bétasérie 
Je précise toujours de quel épisode je vais parler. 
Je vous conseille de ne pas lire mon avis si vous n'avez pas vu l'épisode 
pour ne pas risquer les spoilers. Par contre les images sont sans risque.
 
 

Being Human - saison 2, épisodes 5 à 8
+ 4 épisodes
Piuf, j'ai eu du mal à terminer cette saison 2. J'ai trouvé que l'histoire n'avançait pas et qu'elle tournait en rond. Une impression de déjà vu et j'avoue que je me suis désintéressée des personnages. Je sais que je reprendrai un jour, mais pour le moment je l'archive de nouveau. En plus impossible de la trouver en VO et je dois avouer que j'ai du mal avec ces voix que j'ai l'impression d'avoir déjà entendues ailleurs.
 
 

Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D. - saison 1, épisodes 1 à 7
+ 7 épisodes
Et voilà la petite nouvelle que j'engloutis en ce moment.Téqui (encore elle), n'arrêtait pas de dire qu'elle n'avait pas hâte de dire au revoir à cette série, qu'elle allait lui manquer. Elle en a régulièrement parlé dans ses TFSA, mais le thème "Super Héro" ne me tentait pas plus que ça. Je ne sais pas trop pourquoi. Mais c'est une série de Josh Whedon et je m'étais toujours dis que j'y jetterai un oeil à l'occasion ... Grand bien m'en a prit. Ce n'est que la saison 1 et je suis déjà très attachée aux personnages. Je crois même pouvoir dire que j'ai aimé Skye et Coulson dès le pilote. Pour les autres personnages, il m'a fallu un peu plus de temps pour les découvrir, mais au bout de 7 épisodes, je peux vous dire que je les apprécie tous !
L'intrigue n'est finalement pas si Super Héro que ça et je vous avoue que ça me convient très bien ! On sent que c'est une première saison, il manque cet arc qui relie chaque épisode entre eux, même si on nous relance de temps en temps avec Centipède (?), mais je sens que ça va venir et que les choses sont en train de s'installer doucement. 
Et puis, comme dans toutes les séries de Joss Whedon, il  a ce mélange d'action et d'humour qui m'a plu dans Buffy contre les vampires, dans Angel, dans Firefly, dans True Calling, dans Dollhouse ...   
Tout ça pour vous dire que pour le moment, je me régale !


_______________
soit 11 épisodes en deux semaines
 
...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

samedi 26 septembre 2020

1635. Et de quatre semaines, ou comment je trouve ma place de maitresse en Petite Section

- 26/09/2020 - 
 Voilà déjà (seulement) quatre semaines que je suis maitresse en petite section. J'ai l'impression que ça fait bien plus car je continue d'être épuisée. Voilà longtemps que je n'avais pas ressenti une fatigue pareille et pourtant chaque rentrée est un moment vraiment fatiguant, où on a l'impression d'être étiré dans toutes les directions, tant il y a de choses à faire en peu de temps.
 

Dans mon dernier article où je vous parlais de la rentrée, je vous racontais à quel point elle avait été violente et difficile. La transition entre l'élémentaire et la maternelle est compliquée. Avec la petite section encore plus. Je continue de dire que c'est un monde à part.
C'est incroyable comme quelques mois de plus ou de moins chez un enfant changent tout. Certains enfants de ma classe n'ont même pas encore 3 ans !
 
Je crois que j'ai voulu aller trop vite avec eux, l'habitude de l'élémentaire et des programmes à tenir. Je crois qu'il me fallait m'autoriser à prendre le temps de trouver mes marques et de m'approprier les lieux. J'ai aussi beaucoup d'envies et d'idées (6 ans que je voulais retourner en maternelle, j'ai eu le temps d'y réfléchir) qui me font me disperser.
Alors, doucement, je ralentis. 
Je prends le temps de me poser avec eux, de me poser tout court, de les observer, de les écouter. 
Le rythme de travail de l'élémentaire me manque, mais il est compensé par les demandes incessantes de mes loulous (ou mes chouchous, ça dépend des moments. Ils adorent quand je les appelle les chouchous). Ils sont si fiers quand ils réussissent une activité.
 

J'ai mis en place plusieurs ateliers "tiroirs": des petits tiroirs remplis d'activités à faire en autonomie. En plus de l'activité elle-même, les enfants apprennent à se poser sur une table, à travailler seul, en silence, à ranger. C'est en cours (plus ou moins selon les enfants). Ils adorent ces petits tiroirs qui leur demandent beaucoup de concentration (ils aiment beaucoup moins les ranger).

Mardi j'ai encore changé les meubles de place. Je comment à être vraiment satisfaite de ce que ça donne. Il y a bien encore cet îlot de six tables individuelles que je souhaiterais changer pour une grande table, mais je n'ai pas trouvé mon bonheur à la cave: j'y retournerai ! 
 
Alors oui, ça reste difficile. J'ai encore trois/quatre petits loulous qui pleurent en arrivant le matin, mais il n'en reste qu'un seul qui continue de pleurer une partie de la matinée. Tous les autres arrivent dans le couloir avec un grand sourire et entrent en classe sans aucun problème. Je dirai même qu'ils sont contents de venir, de retrouver les copains et de venir me coller. J'ai le droit à de grands câlins. J'ai reçu mon premier bouquet de feuilles cette semaine: ça m'a touché.

Le dortoir devient de plus en plus facile, les enfants sont épuisés de leur matinée et connaissent désormais les lieux. Ils dorment et ronflent comme des biens heureux. 
Les loulous sont contents de savoir se rhabiller "seuls" (je suis très exigeante sur l'autonomie). Il y a encore beaucoup de pantalons ou de chaussures à l'envers, mais petit à petit chacun apprend à son rythme (les chaussettes nous donnent beaucoup de fil à retordre) et je crois que je vais acheter des chausses-pieds pour qu'ils puissent mettre leurs chaussures seuls (arggg les bottines).
 

Je suis toujours très surprise de leur côté "casse cou" en récréation ou en motricité, ils n'hésitent pas à escalader l'échelle de corde, ils dévalent le toboggan, ils entrent dans le tunnel sans soucis et grimpent sur la structure sans se poser de questions. Moi qui pensais être entourée de poussins à chaque récréation ou changement de lieux ...

J'ai encore du mal à me faire entendre et écouter quand je m'adresse au groupe complet. C'est difficile de maintenir leur attention à tous et ils restent concentrés si peu de temps... 
Il faut vraiment que j'augmente mes connaissances en comptines et jeux de doigts !
 
En quatre semaines ils ont déjà beaucoup changé, mais je crois bien que moi aussi.

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

lundi 21 septembre 2020

1634. Ma semaine en séries #455 et 456

- 21/09/2020 -
Je suis tellement fatiguée en ce moment, qu'il m'arrive de m'endormir devant l'épisode que je regarde. Ça faisait un moment que ça ne m'était pas arrivé.

Mon compte Bétasérie 
Je précise toujours de quel épisode je vais parler. 
Je vous conseille de ne pas lire mon avis si vous n'avez pas vu l'épisode 
pour ne pas risquer les spoilers. Par contre les images sont sans risque.
 
 

Plan cœur - saison 2 + épisode confiné
+ 7 épisodes
 
J'ai beaucoup moins aimé la saison 2, trop clichée! 
J'avais apprécié la relation entre les 3 copines dans la saison 1 et j'ai trouvé qu'elle devenait complètement grotesque dans la saison 2 tant il y a de mensonges et de non dit entre les personnages. Et puis j'ai trouvé les acteurs beaucoup moins crédibles.
L'épisode confiné caricature les réactions que nous avons pu ressentir il y a quelques mois, mais ça reste un évènement encore trop présent pour que j'apprécie l'épisode autant que je l'aurais voulu.
 


Being Human - saison 1 complète et saison 2, épisodes 1 à 4
+ 10 épisodes

A chaque fois qu'on arrive en septembre, j'ai envie de séries surnaturelles. J'hésitais entre plusieurs, mais Téqui a récemment parlé de Being Human et elle m'a donnée envie de m'y remettre.
J'avais déjà vu la première saison, mais la seconde est une découverte.
Ca a vieillit mais ça a le charme des séries de la trilogie du samedi soir et mine de rien ça fait plaisir et ça comble complètement mon envie de surnaturel.

_______________
soit 17 épisodes en deux semaines
 
...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

dimanche 13 septembre 2020

1633. La vraie connaissance ne se mesure pas aux diplômes, Joanne. *

- 13/09/20 - 
*citation tirée du livre. 
mon avis sans spoilers. 

Tout le bleu du ciel
de Melissa Da Costa
éditions Le livre de Poche
.
.
De quoi ça parle?
Emile va perdre la mémoire, Joanne aussi semble elle même perdue. Ces deux personnes à qui la vie n'a pas fait que des cadeaux, vont prendre le large, partir à bord d'un camping car pour tenter de fuir ou de se retrouver.
.
La quatrième de couverture:
Petiteannonce.fr : Émile, 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.

Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, avec le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme, qui a pour seul bagage un sac à dos, un grand chapeau noir, et aucune explication sur sa présence. Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naît, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile.
.
Pourquoi ai-je choisi ce livre?
Mon amie Claire me l'a fourré dans les mains et m'a dit que je devais le lire. Je suis rarement déçue par ses conseils lecture et de toute façon je crois qu'elle ne m'en laissait pas le choix.
.
Ce que j'en ai pensé:
Piuf, que d'émotion. Ca fait une semaine que j'ai lu ce livre et j'ai encore du mal à rédiger cet article.
J'ai commencé le livre un matin et je ne l'ai pas lâché avant de l'avoir terminé. Plus de 800 pages lues en une seule journée: un vrai coup de cœur !
Emile vient d'apprendre qu'il allait perdre complètement la mémoire: un Alzheimer précoce à 26 ans. Les médecins lui donnent 2 ans à vivre. Emile décide de les vivres sur la route. Il poste une petite annonce pour trouver un compagnon de voyage et c'est Joanne qui répond. 
Joanne est une drôle de jeune fille, perdue dans sa robe trop grande pour elle, cachée sous son grand chapeau, invisible, silencieuse.
Les personnages sont incroyablement attachants. Pourtant au départ ce n'était franchement pas gagné. L'histoire est racontée du point de vue d'Emile et nous voyons Joanne de part ses yeux. Difficile de se dire que ces deux personnages vont réussir à cohabiter dans ce petit camping car pendant toute la durée du voyage, tant ils sont différents.
Mais ils se découvrent petit à petit et nous avec. Car si on connaît les raisons de ce départ pour Emile, la présence de Joanne est un vrai mystère qui a piqué ma curiosité dès le début. J'en ai imaginé des théories avant d'oublier et de me laisser bercer par l'histoire.

Les personnages secondaires sont nombreux et tout aussi intéressants. J'ai particulièrement aimé Myrtille, qui m'a fait penser à mon arrière-grand-mère <3.
 
J'avais un peu peur qu'avec Alzheimer comme toile de fond, ce soit un roman trop lourd à porter pour mes épaules et finalement ce livre se révèle plein de pudeur et de poésie: quelle jolie plume madame Da Costa ! (je lirai sans aucun doute son nouveau roman paru cette année)
 
Bien évidemment j'ai tout de même pleuré à en avoir les yeux gonflés et le nez tout rouge, mais j'ai surtout pris beaucoup de plaisir à voyager avec ces personnages. J'aurais voulu que le voyage se poursuive et même si la fin n'a pas été une surprise, ça n'a pas été une déception car c'est celle que j'attendais.
 
J'espère avoir réussi à vous donner envie de le lire car c'est un livre que j'ai envie de conseiller à tout le monde !
.
Conclusion : COUP DE CŒUR - EXCELLENT 6 BIEN -  PASSABLE – JE N'AI PAS AIME
.
.
En ce moment je lis: Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom de Barbara Constantine, qui m'a été offert par Sophie, que je remercie énormément !


...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

lundi 7 septembre 2020

1632. Ma semaine en séries #450, 451, 452, 453 et 454

- 7/09/2020 -
 
Ahahah ... la dernière fois je vous disais que je retrouvais de la régularité dans mes articles et voilà 5 semaines que je ne vous avais pas parlé des ce que j'ai regardé. Cinq semaines sans article séries, c'est tout sauf de la régularité.

Mon compte Bétasérie 
Je précise toujours de quel épisode je vais parler. 
Je vous conseille de ne pas lire mon avis si vous n'avez pas vu l'épisode 
pour ne pas risquer les spoilers. Par contre les images sont sans risque.
 
  
The Bold type - saison 4, épisodes 14
à 16
+ 3 épisodes

 
Je trouve que cette fin de saison est très différente des précédentes. C'est étrange parce que les trois premières saisons ne duraient que 10 épisodes, celle-ci 16 et je l'ai trouvé un peu plus bancale que les autres. Je crois que celle-ci a été raccourcie du fait du covid, ce qui peut expliquer mon sentiment. J'ai l'impression qu'il s'est passé beaucoup de choses et qu'elles sont un peu restée en plan. 
Fin précipitée ou tentative de créer du suspens pour donner envie de voir la suite? 
Les intrigues de Jane et de Sutton m'ont beaucoup plu. Elles sont actuelles et modernes et font se poser des questions. J'ai été moins touchée, mais je suis moins concernée, par celles de Kat, sont départ du magasine à aussi pas mal changé la donne. 
Je dois avouer que j'ai hâte de connaitre la suite, mais je crois que le tournage n'a pas commencé (je ne sais même pas si elle a bien été reconduite) alors il va falloir que je ronge mon frein.



This is Us - saison 4, épisodes 2 à 18

+ 17 épisodes
 
C'est fou, j'avais mis cette série en pause pendant un long moment et me voici à enchaîner les épisodes. J'aime beaucoup les séries familiales, je crois que c'est vraiment ce que je préfère regarder et This is Us est terriblement attachante. 
D'ailleurs j'ai à peine fini la saison 4 que j'ai hâte de regarder la saison 5.
Cette saison 4 peut selon moi se découper en deux parties. Une première consacrée à la découverte de nouveaux personnages qui malheureusement ne semblent pas apporter grand chose à la suite de l'histoire. Je pense notamment à Malik qui se contente d'un bref passage peu marquant. Oui j'ai plus été convaincue par Cassidy, j'aurais aimé qu'on ne l'abandonne pas en route comme ça. 
J'ai presque eu l'impression qu'on voulait nous présenter les personnages d'un spin off. 
 
Je suis contente de voir cette saison se concentrer sur Kévin qui est un personnage très riche qui jusque là a été assez maltraité. Cette saison ne va pas être tendre avec lui, mais je crois qu'il a enfin réussi à faire entendre sa voix et à trouver sa place.
J'ai fortement été touchée aussi par le couple Kate, Toby et leur petit Jack. Kate est une maman attentionnée qui a tout de suite trouvé sa place et prit à plein bras son rôle de maman, même si elle se montre très lucide quant à ses capacités physiques. Toby lui est plein de doutes et de fragilité. Il m'a beaucoup touché. J'ai eu peur qu'on nous le replonge dans sa dépression et je trouve que ses doutes ont été un peu trop facilement et rapidement balayés. J'espère qu'on retrouvera leur voisin dans la saison prochaine, c'est un personnage qui a toute sa place dans la série.
J'ai trouvé ça plaisant de découvrir Jack adulte, mais je suis plutôt inquiète de voir qu'il ne mentionne jamais ses parents.
Je suis beaucoup moins fan de toute l'intrigue qui tourne autour de Randall et se sa famille. J'ai aimé que Tess découvre et assume sa sexualité. J'ai aimé que Beth se lance dans sa carrière (mais on en parle plus), qu'elle oblige son mari a aller consulter, qu'elle prenne les choses en main dans le dernier épisode, qu'elle lui montre qu'elle ne partage pas ses opinions. Beth est un personnage que j'adore. Par contre j'ai vraiment détesté Randall. Le passage avec sa psychologue montre à quel point il est mal dans sa peau et fragile, mais je n'ai pas réussi à ressentir de la peine pour lui.
Et puis il y a Rebecca et sa perte de mémoire, dans une série où la mémoire est si importante car chacun vit dans le passé. Je ne sais pas ce que cela va donner.



The Great - saison 1, complète
+ 10 épisodes
 
Alors là je suis ennuyée parce que j'ai regardé toute la saison et je suis incapable de vous dire si j'ai aimé ou non cette série. C'est complètement barré, c'est très déroutant, ça fait même grincer des dents.
On va suivre ici Catherine II suite à son mariage avec le tsar Peter de Holstein-Gottorp. Mais attention, on est quand même très loin d'une série historique. Ce n'est pas en regardant The Great que vous allez améliorer votre culture.
Si vous regardez, je serai très intéressée par votre avis.

_______________
soit 30 épisodes en cinq semaines
 
...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

samedi 5 septembre 2020

1631. Ma première semaine en tant que maitresse en petite section

- 5/09/2020 -
J'écris cet article à chaud parce que j'ai besoin de poser des mots sur cette première semaine.

Pour rappel, je suis enseignante depuis 2012.
J'ai commencé avec une classe de 31 élèves de moyenne section.
L'année d'après j'ai eu 3 classes: une de grande section le lundi, une de moyenne section le mardi et une dernière les jeudis et vendredis en grande section. 
Pour ma troisième rentrée, j'ai été nommée la veille de la rentrée sur une classe de CE2. J'y suis restée 6 ans.
Cette année, j'ai obtenu mon changement d'école, parce que je voulais retourner en maternelle. C'est un choix de ma part. J'ai donc une classe de petite section, classe que je n'ai jamais eu.

Tout le monde m'avait dit que la rentrée en petite section c'était compliquée: parce qu'on a des enfants qui ne sont pas des élèves, parce que c'est une séparation difficile pour les petits bouts, parce qu'ils ne sont pas complètement propres, parce que c'est une séparation aussi pour les parents ...
On me l'avait dit.
Je pensais être préparée...
Je ne l'étais pas.


MARDI
:
Mardi c'était facile, ma classe a été séparée en trois groupes et les enfants sont venus avec leurs parents pendant 45 minutes pour découvrir la classe. J'avais un groupe à 8h45, un groupe à 9h45 et un dernier groupe à 10h45 et puis fini.
Je n'avais pas d'élèves l'après-midi. J'ai été très frustrée.

JEUDI:
C'est la "vraie" rentrée. 
Voilà mes 26 élèves tous réunis dans la classe. J'en ai 5 qui pleurent, qui hurlent. Les autres se calment. Ces 5 la vont pleurer toute la journée. Le bruit est difficile à supporter. Les enfants ont attrapé des bacs, enlevé les couvercles et les ont renversé sur le sol. Le matériel du coin dinette se retrouve dans les puzzles. Un des petits ne parlent pas du tout et passe son temps à arracher les choses des mains des autres. Un autre s'est fait huit fois pipi dessus. Un a gribouillé sur une tables. Ça crie, ça veut courir dans la classe, ça jette les jouets sur le sol, ça marche sur les livres ...
Alors oui je suis présente et mon ATSEM aussi, parce qu'on pourrait croire que non, et j'essaie d'intervenir, mais c'est difficile quand on a 5 enfants accrochés à sois parce que c'est dur pour eux et qu'ils ont besoin de ce contact.
Le dortoir a été une torture. J'ai 3 petits qui ont passé leur temps à se lever et à courir dans toute la pièce. Et je n'ai que deux bras. Ils ont réveillé ceux qui avaient réussis à dormir, ils ont empêché les autres de dormir. Un loulou a récupéré tous les paniers de vêtements, les a renversé sur le sol et a tout mélangé. Le re-habillage a été très compliqué et c'est peu de le dire.
Les petits sont épuisés, le reste de l'après-midi va être compliqué. 

Moi je suis exténuée. Je me suis sentie très seule durant cette journée. Je me suis sentie incompétente.
Je suis rentrée chez moi, j'ai pleuré, je me suis mise en pyjama et je me suis couchée.


VENDREDI
:
J'ai dormi 10h00 et pourtant je me sens encore fatiguée. Je n'ai pas envie d'y retourner. J'ai expliqué mon ressenti à mes collègues, j'ai pleuré.
Le début de la journée se fait dans les pleurs des enfants. Certains ne pensaient pas devoir revenir. 
J'ai décidé qu'on allait sourire aujourd'hui, il y a eu trop de larmes.
Alors je prends le temps de les rassurer, je détourne leur chagrin avec des jeux, des chansons, des bulles de savons. 
"Pomme de reinette et pomme d'Api
tapis, tapis rouge,
Pomme de reinette et pomme d'Api,
tapis, tapis gris.
 
Cache tes mains derrière ton dos,
Ou j'te donne un coup d'marteau"
 
Aujourd'hui, je parviens à avoir "une classe" devant moi, on va chanter tous ensemble ou en tout cas ils vont m'écouter, essayer et demander que je recommence encore. Monsieur Pouce a beaucoup de succès, surtout après que je me sois dessiné un visage souriant sur le pouce.
A la récréation, ils font du toboggan, du vélo. Ils s'amusent vraiment.
J'appréhendais la sieste. Beaucoup.
Finalement, grâce à l'aide d'une collègue venue me donner un coup de main, nous avons réussi à endormir mes 3 petits coureurs. 
Ils ont ainsi tous pu profiter de ce moment de repos et sont ravis de se réveiller dans le calme. Je peux prendre le temps de les habiller, de les écouter. 
La fin de journée passe bien vite. Et à part quelques cafouillis concernant les enfants qui vont au goûter et une inondation dans la classe, je suis plutôt contente et rassurée par ma journée.
J'espère que lundi se déroulera de la même façon. Mais j'avoue que j'ai un peu mal au ventre quand j'y pense. 
 
 
...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

mercredi 19 août 2020

1630. Ouh la tricheuse !!!

- 19/08/2020 -
" - Bah alors, t'as pas passé de bonnes vacances?
- ...
- Y avait pas soleil en Normandie ?"

 
Tous les ans ! 
Tous les ans, j'ai le droit à des remarques sur le fait que je ne suis pas bronzée. Comme si vacances réussies rimaient avec bronzage. J'ai l'impression qu'il y a un concours où plus tu es bronzée, plus tu affiches que tu as passé de supers vacances.

Oui, mais moi je ne bronze pas !
Pas parce que mes vacances sont mauvaises (la preuve je suis à peine passée ici), mais parce que j'ai la peau TRÈS blanche, c'est héréditaire.
Je passe du blanc au rouge sans passer par la case dorée. Et même quand je bronze, c'est toujours si léger que personne ne le remarque.
Il faut dire aussi que je m'expose très peu au soleil. Je n'aime pas la chaleur et le soleil me fait peur surtout depuis le cancer de mon frère.

Pourtant, je reconnais qu'une peau dorée donne bonne mine alors cette année, je prends les choses en main et je vais tricher: j'ai ressorti l'autobronzant.
 
 
J'ai fait ma première application hier soir et comme à chaque fois j'avoue que je stresse un peu. Pourvu que je n'ai pas de vilaines traces d'application. Pourvu que la couleur ne soit pas trop orange. 
Je croise les doigts pour que le résultat soit naturel.

Et vous, bronzage naturel ou autobronzant ?
J'vous laisse, je vais aller me regarder dans le miroir.


** Et je ne peux pas terminer cet article sans vous rappeler l'importance de la protection solaire. 
Moi j'ai même remplacé mon fond de teint par une CC crème avec un SPF indice 50. 

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

jeudi 6 août 2020

1629. Mes lectures du mois #Juillet

- 6/08/2020 -

C'est amusant, je viens de me rendre compte que l'an dernier, j'avais fait un article regroupant mes lectures de juillet aussi. D'ailleurs j'y présente exactement le même nombre de livres ! Du coup je l'ai planifié pour qu'il sorte le même jour. J'ai trouvé ça amusant. 

LES ROMANS :

Maverick, ville magique : Mystères & boules d'ampoule
de Eglantine Ceulemans
éditions Little Urban
. La chronique complète ici.
.
Conclusion : COUP DE CŒUR - TRÈS BIEN  - BIEN -  BOF – JE N'AI PAS AIME


Le refuge des souvenirs
de Mary Marcus
éditions Charleston

Je suis déçue de ce livre qui était vendu comme étant de la lignée de La couleur des sentiments, je crois que j'en attendais beaucoup. Sûrement trop. Bien évidemment je me suis attachée à Lavina, parce que son histoire est difficile, poignante, réaliste. Comment ne pas s'attacher à cette femme qui représente tant d'autres dans une histoire qui n'est pas si lointaine et qui pourtant parait inimaginable aujourd'hui.

Conclusion : COUP DE CŒUR - TRÈS BIEN - BIENBOF – JE N'AI PAS AIME


Les victorieuses
de Laetitia Colombani
éditions J'ai Lu

Je suis de cette lectrice qui a lu La tresse, qui a aimé sa lecture, mais qui n'a  pas compris l'engouement que ce livre à suscité. C'était bien, bien écrit, facile à lire, mais de mon côté, vite oublié quand même.
Et bien c'est la même chose pour Les victorieuses. C'est bien écrit, facile à lire (je l'ai lu en une journée), instructif, je l'ai même passé à ma mère pour qu'elle le lise, mais ce n'est pas une histoire qui va me hanter. J'ai d'ailleurs déjà oublié le nom des personnages principaux.

Conclusion : COUP DE CŒUR - TRÈS BIEN - BIENBOF – JE N'AI PAS AIME


Changer l'eau des fleurs
de Valérie Perrin
éditions Le livre de poche
. La chronique complète ici.
.
Conclusion : COUP DE CŒUR - TRÈS BIEN - BIEN -  BOF – JE N'AI PAS AIME


Wild
de Cheryl Strayed
éditions 10/18

Quand j'ai posté la photo de la PAL sur instagram, vous avez été plusieurs à me conseiller de lire Wild. Ce livre, je l'avais dans ma PAL depuis 2016, je n'en avais entendu que du bien, le film avait lui aussi fait grand bruit et pourtant j'ai mis 4 ans à le lire.
J'ai eu beaucoup de mal au départ à entrer dans l'histoire. J'ai l'impression que le cancer est désormais présent dans chaque film et chaque livre et c'est dur.
J'ai apprécié cette lecture, mais je ne l'ai pas adoré comme certains d'entre vous. Elle ne m'a pas chamboulée, bouleversée, ni donner envie de tout plaquer pour marcher et me découvrir.
Je suis déçue parce que c'est un livre d'on j'attendais beaucoup, j'espérais un coup de coeur et au final ce fut "seulement" pour moi une très bonne lecture.

Conclusion : COUP DE CŒUR - TRÈS BIEN - BIEN -  BOF – JE N'AI PAS AIME


LES BD :

La quête d'Ewilan, tome 3 : La passe de la goule
de Pierre Bottero, mis en BD par Lylian, Laurence Baldetti
éditions Glénat

Les livres de la saga Ewilan sont certainement ceux que j'ai le plus lu et pourtant, je redécouvre à chaque fois des petites choses. J'aime beaucoup cette adaptation en BD, je trouve qu'elle respecte très bien l’œuvre originale. Et quel plaisir de découvrir Gwendalavir !

Conclusion : COUP DE CŒUR - TRÈS BIEN - BIEN -  BOF – JE N'AI PAS AIME


Dad - tomes 3 et 4
de Nob
éditions Dupuis

Oui alors j'ai commencé cette série par le tome 3. Je sais c'est bizarre, mais ma médiathèque ne proposait que ces deux tomes en numériques...
J'ai trouvé ça sympa, le père est attachant et j'aime beaucoup la façon de dessiner de Nob (qui est aussi l'auteur et le dessinateur de Mamette). Quand je retournerai à la médiathèque, je compte emprunter d'autres tomes (les deux premiers par exemple).

Conclusion : COUP DE CŒUR - TRÈS BIEN - BIENBOF – JE N'AI PAS AIME

Anuki - tome 1 : La guerre des poules
de Stéphane Sénégas et Frédéric Maupomé
éditions de la Gouttière


J'ai craqué pour la bouille de ce petit indien lors des 48H de la BD. Je ne savais pas du tout de quoi  ça allait parler, mais les dessins, le titre ... difficile de passer à côté.
J'ai trouve ça adorable et grosse surprise, il n'y a pas du tout de texte ! D'ailleurs pas la peine, le personnage est suffisamment expressif pour qu'on comprenne tout. Une très jolie BD à mettre entre toutes les mains et notamment dans celles des enfants qui voudraient découvrir leur première BD.

Conclusion : COUP DE CŒUR - TRÈS BIEN - BIEN -  BOF – JE N'AI PAS AIME

 
Obie Koul - tome 1 : Un week-end sur deux chez mon père
de Pierre Makyo et Alessia Buffolo
éditions Kennes

Encore un achat des 48H de la BD, j'ai moins aimé que l'autre. C'était chouette, l'idée est originale, mais pas de la à me dire que je vais découvrir la suite. En faite je n'ai pas vraiment aimé l'histoire des deux bandes de kakous. 
Peut-être que là, je suis trop âgée pour apprécier cette BD à sa juste valeur. 

Conclusion : COUP DE CŒUR - TRÈS BIEN -BIEN BOF – JE N'AI PAS AIME


Dans la tête de Sherlock Holmes - tome 1 : L'Affaire du Ticket Scandaleux
de Cyril Lieron et Benoit Dahan
éditions Ankama

C'est mon dernier cadeau de moi à moi! Je l'ai vu plusieurs fois sur instagram et sur les blogs littéraires et j'ai absolument craqué pour les illustrations. Je ne regrette absolument pas mon achat!
Seul bémol: c'est un tome 1 et c'est frustrant. J'aurais préféré une grosse BD avec une intrigue clôturée et un tome 2 avec une autre enquête. Bref, j'attends la suite: premier semestre de 2021, ça va être long...

Conclusion : COUP DE CŒUR - TRÈS BIEN - BIEN -  BOF – JE N'AI PAS AIME


LES ALBUMS :

Je veux pas aller à l’école
de Stephanie Blake
éditions L'Ecole des loisirs

Je cherchais un petit album pour commencer l'année avec ma nouvelle classe et j'adore Stephanie Blake alors rapidement, je me suis penchée sur ce classique.
Ca sera celui-là et du coup, il est responsable de l'achat des deux suivants et d'un futur thème lapin pour débuter l'année!

Conclusion : COUP DE CŒUR - TRÈS BIEN - BIEN -  BOF – JE N'AI PAS AIME


Petit lapin blanc à la maternelle
de Marie-France Floury
éditions Gautier-Languereau

C'est choupi et tout mignon. J'ai craqué pour l'illustration du petit lapin.
En plus, c'est plutôt réaliste d'une vraie journée en maternelle (contrairement à beaucoup): ça sera mon livre du premier jour. Je pense qu'il est suffisamment court pour que mes petits suivent l'histoire. Et il me permettra d'introduire le thème de décoration de la classe (si vous n'avez pas vu, sur instagram, je vous ai montré mes futures étiquettes de porte-manteau).

Conclusion : COUP DE CŒUR - TRÈS BIEN - BIEN -  BOF– JE N'AI PAS AIME


Toutes les couleurs
de Alex Sanders
éditions L'Ecole des loisirs

J'ai prévu de travailler assez rapidement sur les couleurs et je sais que ce livre est un classique du genre et en plus ... y a un petit lapin tout blanc !
J'ai donc craqué et c'est effectivement tout mignon, une jolie introduction aux couleurs et aux mélanges.

Conclusion : COUP DE CŒUR - TRÈS BIEN - BIENBOF – JE N'AI PAS AIME

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

lundi 3 août 2020

1628. Ma semaine en séries #447, 448 et 449

- 3/08/2020 -
Aller, aller, on reprend les bonnes habitudes.
Après deux articles lectures, voici un article séries. Normal quoi ! Et petit à petit, je fais revivre ce blog.

mon compte Bétasérie 
Je précise toujours de quel épisode je vais parler. 
Je vous conseille de ne pas lire mon avis si vous n'avez pas vu l'épisode 
pour ne pas risquer les spoilers. Par contre les images sont sans risque.


2 Broke Girls - saison 1 et saison 2 complètes
+ 48 épisodes
En faite j'ai recommencé cette série pendant le confinement et j'ai oublié de la mettre dans mon dernier article séries.
J'avais tenté Dollface avec Kate Dennings, j'ai archivé la série, je n'accrochais pas plus que ça, mais ça m'a donné envie de revoir 2 Broke Girls parce que je me suis rendue compte que je ne l'avais jamais regardé jusqu'au bout et Touloulou m'a prévenue que la série était dispo sur Prime vidéo.
Je me suis jetée dessus !
Je ne pensais pas qu'il y avait autant de saisons. Je me suis arrêtée la dernière fois au début de la saison 3 et j'ai l'impression que ça va être la même chose de nouveau.
Le problème de cette série, c'est que ça n'avance pas. On est toujours sur le même schéma d'épisodes et sur les mêmes blagues. C'est dommage parce que Max est très attachante et le personnage de Caroline offre plein de possibilités.


Virgin River - saison 1, épisodes 9 et 10
+ 2 épisodes
J'ai réussi à me détacher du livre pour m'attacher à la série. Ce n'est pas palpitant, mais c'est doudou. Je pense que ça serait une bonne série d'automne. A voir s'il y a une saison 2 et si j'adhère ou si c'est une série de confinement qui restera une parenthèse dans prise de tête à ce moment particulier.


The Bold type - saison 4, épisode 13
+ 1 épisode

Je ne sais pas quoi vous dire de plus que: "j'aime cette série". Je sais je me répète, mais je suis vraiment attachée à ces trois filles et ce qu'elles vivent en ce moment me touche beaucoup (surtout Jane et Sutton).
Et puis, elles me donnent vraiment à chaque fois envie d'aller chez le perceur pour passer le cap d'un helix.


This is Us - saison 4, épisode 1
+ 1 épisode

Ca y est, j'ai repris This is Us. J'aurai mis du temps à me relancer dedans, mais c'est tellement fort émotionnellement à chaque fois ! J'ai un peu moins accroché à la saison 3 aussi et quand on adore une série à ce point c'est difficile de voir une baisse d'engouement.
Pour le moment j'ai aimé cette reprise qui offre de nouvelles perspectives avec trois nouveaux personnages. Je n'ai pas pleuré. C'est assez rare pour être souligné.
Maintenant, j'ai hâte enchaîner, mais je vais essayer de faire durer un peu le plaisir.
_______________
soit 4 épisodes en trois semaines
( + quelques 2 Broke Girls,
mais je ne sais pas combien).

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

vendredi 24 juillet 2020

1627. Par réflexe, j'allume le plafonnier. Je n'allume jamais quand une personne entre chez moi mais lorsqu'elle part. Pour remplacer sa présence par de la lumière. *

- 24/07/2020 -
*citation tirée du livre.
mon avis sans spoilers.

Changer l'eau des fleurs
de Valérie Perrin
éditions Le livre de poche
.
.
De quoi ça parle?
Violette Toussaint est gardienne d'un cimetière. Drôle de nom, un nom prédestiné pour faire ce métier?
Non, rien ne semble prédestiné dans la vie de Violette, tout n'est que rond point et chemins sinueux, quoique, finalement ces chemins empruntés dans la vie sont loin d'être des voix sans issues.
.
La quatrième de couverture:
Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu’elle leur offre. Son quotidien est rythmé par leurs confidences. Un jour, parce qu’un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l’on croyait noires, se révèlent lumineuses.

Un hymne au merveilleux des choses simples
.
Pourquoi ai-je choisi ce livre?
Ma tante l'a aimé, l'a prêté à ma mère qui l'a aimé aussi et qui m'a proposé de le lire avant de le rendre à sa soeur.
.
Ce que j'en ai pensé:
Je n'avais aucune idée de quoi allait parler ce livre. Je n'avais pas lu la quatrième de couverture et même si j'avais vu plusieurs fois sa couverture sur bookstagram je n'avais jamais lu aucun avis.
Cette lecture est allée de surprises en surprises.

On va suivre l'histoire de Violette et sa vie est loin d'être banale. Une femme gardienne de cimetière, avouez que c'est surprenant.
Violette a beaucoup vécue, trop pour une seule personne, c'est l'unique reproche que je ferai à ce genre de livre. Le personnage principal a plusieurs vies en une. Mais son histoire est si touchante. Violette est un personnage riche et extrêmement attachant.
J'ai aimé la galerie de personnages et la façon dont sont présentés les "colocataires" de Violette.

La vie est une succession de rencontres, parfois ratées, parfois éphémères, mais toujours bouleversantes.
L'écriture est agréable, j'ai envie de réutiliser le mot riche, mais je crois que je l'ai déjà fait un peu avant alors je vrai dire profonde. C'est beau, c'est doux, c'est dur aussi parfois. C'est le genre de roman qui reste en tête un moment et qu'on n'a pas envie de quitter comme ça.

C'est un livre qu'on déguste avec les yeux mouillés, des chansons plein la tête et l'envie de plonger les doigts dans la terre.
.
Conclusion : COUP DE CŒUR - EXCELLENT - BIEN -  PASSABLE – JE N'AI PAS AIME
.
.
En ce moment je lis:
Suite à ma dernière photo instagram et à vos commentaires, je vais donc enfin découvrir Wild.

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

vendredi 17 juillet 2020

1626. Pas très sûr de lui, mais ne semblant pas avoir le choix, il prit une grande bouffée d'air et hurla EMMENEZ-MOI A MAVERICK en sautant à pieds joints. Et là, le pire du pire arriva.*

- 17/07/2020 -
*citation tirée du livre. 
mon avis sans spoilers. 

Maverick, ville magique : Mystères & boules d'ampoule
de Eglantine Ceulemans
éditions Little Urban
.
.
De quoi ça parle?
Anselme découvre qu'il possède une tante et une cousine chez qui il va aller passer les vacances à Maverick.
Seulement voilà, à peine arrivé, il se rendre compte que ces vacances vont être magiques ...
.
La quatrième de couverture:
Un roi infâme. Une rébellion d'enfants. De la magie, des rires et encore de la magie !
Bienvenue à Maverick, ville magique où tout est possible. Seulement voilà, tous les soirs, la nuit sombre s'abat sur la ville et la fait disparaître dans le noir le plus total. Mais ce n'est pas la seule ombre au tableau...
Anselme, onze ans, est embarqué par Anna dans les mystères de Maverick...
.
Pourquoi ai-je choisi ce livre?
Ce livre est un envoi d'une masse critique Babelio, le résumé et la couverture m'avaient fait craquer et je ne regrette pas du tout mon choix.
.
Ce que j'en ai pensé:
On pourrait pensez que je finirais par me lasser de la littérature jeunesse et c'est totalement l'inverse, surtout avec des livres comme celui-ci.

Anselme est un petit garçon de onze ans qui vit "avec" ses parents dans la grande demeure familiale. Très rapidement, on découvre que ses parents sont TRES particuliers et du coup, Anselme découvre qu'il va devoir passez les vacances chez sa tante Olga qu'il ne connaît pas du tout.
Il embarque alors dans une gigantesque aventure accompagné de sa nouvelle amie Anna.
Anselme va alors découvrir Maverick, la ville où la seule limite est ton imagination et ou règne la magie. Enfin c'est plutôt un roi qui règne sur Maverick et c'est la que toute l'histoire commence.

Quelle chouette lecture ! Il y a dans ce livre tout ce que j'aime dans la littérature jeunesse: les personnages sont riches, il y a de la magie et de l'action, le mystère est présent et c'est drôle !
L'autrice est avant tout illustratrice et on peut aussi découvrir ses dessins tout au long de la lecture: quel bel objet livre 

J'espère que ce livre n'est qu'un premier tome, car je serais ravie de découvrir une suite, Maverick à encore beaucoup à faire découvrir.
En tout cas, si vous cherchez un chouette cadeau à faire à un enfant de 8/9 ans, je pense que ce livre est parfait. Mes élèves auraient adoré ! 

Conclusion : COUP DE CŒUR - EXCELLENT - BIEN -  PASSABLE – JE N'AI PAS AIME
.
En ce moment je lis:
Le refuge des souvenirs de Mary Marcus, pas du tout le même genre ...

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

lundi 13 juillet 2020

1625. Ma semaine en séries #439 à 446

- 13/07/20 -
En 7 semaines, j'ai eu largement le temps de valider 3 des 4 objectifs que je m'étais donnée.
J'ai fini Almost Family (reste 3 épisodes), Modern Love (3 épisodes) et Izombie (18 épisodes).

Encore une fois par contre, je n'ai toujours pas regardé la dernière saison de The Musketeers (10 épisodes). Je repousse, je repousse, mais je vais bien finir par m'y mettre.



mon compte Bétasérie 
Je précise toujours de quel épisode je vais parler. 
Je vous conseille de ne pas lire mon avis si vous n'avez pas vu l'épisode 
pour ne pas risquer les spoilers. Par contre les images sont sans risque.


Almost family - saison 1, épisodes 11, 12 et 13
+ 3 épisodes
Je suis déçue que cette série soit terminée, je trouve vraiment qu'elle avait un sacré potentiel (non exploité) et que l'histoire était vraiment originale. Je m'étais imaginée plein de chose et malheureusement l'histoire est retombée comme un soufflet.


Modern Love - saison 1, épisodes 6, 7 et 8
+ 3 épisodes
Je n'ai pas du tout aimé l'épisode 6 que j'ai trouvé assez dérangeant, mais les deux d'après étaient très beaux. C'était une petite série sympa avec un chouette casting. Je ne sais pas si une deuxième saison est prévue, mais si c'est le cas je serai au rendez-vous.


iZombie - saison 4, épisodes 9 à 13 et saison 5, épisodes 1 à 13
+ 18 épisodes
Rah c'était rudement chouette et original cette série. Je pense toujours que ça aurait pu aller plus loin, cette histoire de cerveaux  offrait tant de possibilité.
Jusqu'au bout j'ai adoré le personnage de Liz et je vais suivre la carrière de Rose McIver, parce que je l'ai trouvée vraiment bonne et elle a pu montrer un joli panel de son talent dans la série.
Je suis plus mitigée sur le final, qui en est un vrai, mais qui est peut-être un peu trop  propre/facile.


NOUVEAUTE
Sweet Magnolias - saison 1, épisodes 1 à 10
+ 10 épisodes
J'ai en ce moment une grosse envie de "Hart of Dixie" ou de "Gilmore Girls", je voudrais retrouver cette ambiance petite ville qui me fait tant rêver moi la citadine et puis le casting de cette série me faisait vraiment envie. 

Bon, je suis un peu réfractaire avec le côté religieux de la série, trop présent pour moi, mais ce n'est pas prise de tête, "c'est mignon", ce n'est pas la série du siècle, mais ça se regarde, en faisant autre chose ...




Virgin River - saison 1, épisode 2 à 8
+ 7 épisodes
J'ai continué ma recherche de séries "petite ville" en me repenchant sur Virgin River. Je n'avais pas été plus emballée que ça par l'épisode 1 parce que j'ai lu le tome 1 du livre et que je me souvenais de tout, mais j'ai relu la critique que j'avais écrit dessus et ça m'a donné envie de reprendre la série.
Et bien j'ai eu raison de reprendre, ça me fait penser à Men in Trees et c'est chouette. J'aurais peut-être du garder la série pour cet automne, mais oup trop tard, les deux derniers épisodes seront vite regardés.


The Bold Type - saison 4, épisodes 11 et 12
+ 2 épisodes
Oh que je suis contente que la saison ait repris. Je ne me lasse pas du tout de cette série. J'adore chacun des personnages et les intrigues sont riches et modernes. Vraiment, je vous conseille de la découvrir si ce n'est pas encore fait. 



_______________
soit 43 épisodes en cinq semaines.


...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

samedi 4 juillet 2020

1624. Un mois ...

- 4/07/2020 - 
... voilà plus d'un mois que je n'ai rien écrit ici.

Ce n'est pas que je n'en ai pas eu l'envie, ni que je n'avais pas d'idées d'articles, mais je n'en ai pas eu le temps.
Depuis le déconfinement le temps a semblé filer à toute allure, il m'a filé entre les doigts.
Au travail, il y a eu tellement de choses à organiser, il a fallu encore tellement se réinventer. Je fini l'année épuisée. Je n'ai jamais été aussi fatiguée.

Cette fin d'année est tellement étrange, il y a eu le covid, le retour des élèves à mi-temps, puis à plein temps, le décès d'une collègue, mon changement d'école.





J'ai dit au revoir à mon école hier dans ce contexte si particulier.

J'y ai passé 6 ans avec des bas et des hauts, comme partout.
Je quitte avec beaucoup de regrets ma classe dans laquelle je me sentais si bien et mes collègues dont certaines que j'appelle désormais amies. J'ai beaucoup pleuré hier, aujourd'hui encore.
C'est une page qui se tourne, je l'ai voulu, j'ai demandé à retourner travailler en maternelle. Chaque année j'en faisais la demande, mais ça ne rend pas le départ plus facile.





Je change donc d'école pour aller dans une maternelle de 6 classes, je vais découvrir la petite section, seul niveau que je ne connais pas. Je fais le grand saut.


Les vacances pour moi vont commencer un peu plus tard, il va falloir mettre en place cette nouvelle classe, prendre un peu de temps pour m'approprier les lieux.
Bien évidemment je vais vous raconter.

Me voilà de retour.
...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...