0
commentaires

lundi 17 juillet 2017

1432. Ma semaine en séries #285, 286, 287, 288, 289 et 290

Oups, je me suis encore faite avoir par le temps qui passe trop vite.  J'ai beaucoup d'articles en préparation et je ne prends pas la peine de les terminer. Je vais essayer de reprendre ça en main plus sérieusement. Normalement dans la semaine, je vais essayer de poster mon bilan de ma trentième année.
On recommence donc facilement avec un article sur mes six dernières semaines de visionnage de séries, oui facile, parce que vous allez voir que j'ai regardé très peu d'épisodes. J'ai aussi peu lu. J'ai beaucoup profité des copines.

mon compte Bétasérie 
Je précise toujours de quel épisode je vais parler. 
Je vous conseille de ne pas lire mon avis si vous n'avez pas vu l'épisode 
pour ne pas risquer les spoilers. Par contre les images sont sans risque.


Doctor Who
saison 10, épisodes 8, 9, 10, 11 et 12
La saison est déjà terminée, je n'ai rien vu passer. C'est allé tellement vite! J'ai vraiment apprécié cette saison et je trouve que la fin était très bonne. Je vous avoue qu'avec le spolier du nouveau Docteur, j'ai vraiment hâte d'être à la saison 11!
+ 5 épisodes
 

Younger
saison 4, épisode 1
Enfin !!! J'attendais tellement cette révélation! Maintenant, j'ai hâte de voir ce que ça va changer dans la série. C'est un bon début de saison.
+1 épisode
 

Once Upon a time
saison 5, épisodes 8 à 14 
Ne me demandez pas ce qui m'a pris de reprendre cette série. C'est quand même franchement moyen. J'ai l'impression de regardé un truc qui pourrait être écrit par des enfants. On te ressort des personnages, on tue, mais en faite non, on saute du coq à l'ane, on commence mille intrigues en même temps, le méchant est finalement un gentil, le grand vilain devenu gentil redevient vilain, mais peut-être pas vraiment. Piuf, et encore je ne vous ai pas parlé des fonds verts qui se voient à dix mille et des acteurs mono-expressifs... Et pourtant, je continue de la regarder (si quelqu'un à des liens pour la voir en VOST, parce que le 15 en VF ce n'est pas possible!) et je pense même finir la série. 
Je sais qu'une saison 7 est prévue, mais j'ai cru comprendre qu'il y aurait un renouvellement des acteurs, j'ai du coup plutôt tendance à penser qu'elle est terminée.
+ 7 épisodes

_______________
soit 13 épisodes en six semaines
 _________________________
Les autres participantes:
 On dirait bien qu'il n'y a plus que moi...
- Si vous voulez rejoindre ce rendez-vous 
sériesque, n'hésitez pas!
...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.
1 commentaires

samedi 1 juillet 2017

1431. J'aime/Je n'aime pas l'été

Clairement l'été n'est pas ma saison préférée (bon avec le retour de la fraicheur, je l'apprécie beaucoup plus!). Pourtant vous le savez, j'essaie de voir toujours les choses du bon côté. 
Et vous l'été, vous aimez? 
C'est votre saison préférée?


J'aime les journées qui ont clairement rallongées.
Je n'aime pas me faire avoir parce qu'il fait jour
et du coup me coucher trop tard.
J'aime le retour des soldes.
Je n'aime pas n'acheter que des choses non soldées.
J'aime parce que ça signifie que les vacances arrivent.
Je n'aime pas parce que les vacances vont forcément
finir par me sembler trop longue.
J'aime que ce soit la fin de l'année et voir comment mes élèves ont grandi.
Je n'aime pas devoir leur dire au revoir maintenant
qu'on s'est tous bien habitués les uns aux autres.
J'aime parce que le soleil est de retour et ça fait du bien au moral.
Je n'aime pas la chaleur qui me rend molle et pas courageuse.
J'aime le retour des fruits et des légumes d'été.
Je n'aime pas ne plus trouver de clémentines.
J'aime pouvoir aller boire un coup ou manger en terrasse.
Je n'aime pas les barrières qui m'empêchent de m'habiller quand je veux 
ou de me mettre en maillot de bain.
J'aime voir ma peau prendre des couleurs (même très peu).
Je n'aime pas devoir m'épiler plus souvent et avoir les aisselles irritées. 
J'aime pouvoir lire jusque tard à la lumière naturelle.
Je n'aime pas que la bibliothèque soit fermée. 
J'aime le retour des piqueniques et des BBQ.
Je n'aime pas que les copines soient loin.
J'aime avoir des choses de planifiées pendant les vacances.
Je n'aime pas avoir la trouille que ça se passe mal.


...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.
0
commentaires

lundi 26 juin 2017

1430. Pourquoi ?


Pourquoi certaines personnes supportent-elles mieux la chaleur que d'autres? Pourquoi la couleur des gens est-elle encore un problème pour certains? Pourquoi est-ce que je n'arrive pas à me coucher tôt ? Pourquoi suis-je si accrochée à des objets? Pourquoi est-ce que je n'arrive pas à avoir de mutation pour rentrer en Normandie ou au moins pour aller en maternelle? 


Pourquoi certaines personnes n'aiment-elles pas lire? Pourquoi mon chat dort-elle collée à moi même quand il fait trop chaud? Pourquoi ne suis-je pas du matin? Pourquoi est-ce que j'attends toujours le dernier moment pour faire les choses? Pourquoi est-ce que j'aime tant chanter ?
Pourquoi ai-je mis tant de temps à accepter mes cheveux bouclés? Pourquoi toutes les bonnes choses à manger sont-elles bien souvent si mauvaises pour la santé? Pourquoi a-t-on encore des poils sur les jambes?  Pourquoi certaines personnes croient-elles en Dieu ? Pourquoi suis-je si douée pour remettre les choses au lendemain ? 


Pourquoi est-ce que je blogue? Pourquoi ai-je attendu aussi longtemps avant d'acheter un nouvel aspirateur? Pourquoi suis-je autant fascinée par les étoiles? Pourquoi est-ce que les renards me font craquer? Pourquoi ne suis-je pas encore couchée? Pourquoi est-ce que je me pose toujours plein de questions??? 
...

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.
4
commentaires

jeudi 22 juin 2017

1429. F*ck les complexes (enfin j'y travaille)

J'ai beau avoir tout à fait conscience d'être grosse et le vivre très bien au quotidien, cela ne m'empêche pas d'avoir des complexes (comme tout le monde je crois).


Forcément, l'été avec les corps qui se dénudent, les complexes sont un peu plus difficiles àsurmonter. En ce moment, en région parisienne, nous avons un temps de merde. Il fait beaucoup trop chaud, tellement que j'en viens à affronter mes complexes. 


L'un de mes plus gros complexe, c'est les bras qui pendouille. Vraiment celui la, je n'arrive pas à m'y faire. C'est étrange parce que sur les autres ça ne me dérange pas, mais sur moi je trouve ça vraiment très laid. Alors généralement, je porte des hauts avec des manches 3/4. Même en plein canicule. Et puis hier j'ai dit stop, c'était ridicule et j'ai porté un T-shirt à manche courte. Et bien personne ne m'a regardé bizarrement. Aucun de mes élèves ne m'a fait de réflexion, alors banco. Je crois que j'ai définitivement franchi un cap. Je ne suis pas encore prête pour le débardeur, mais ça viendra quand même.


Deuxième complexe, le combo jambe/cheville bien trop "poteau" chez moi. Du coup je ne porte que très rarement des jupes/robes, mais il faut tout de même avouer que quand il fait chaud c'est ultra agréable d'avoir de l'air sur les jambes (même si j'avoue que le pantalon facilite bien la vie et que les cuisses qui frottent sont un vrai fléau). 
Aujourd'hui, j'ai mis ma robe longue (à manches courtes) pour aller bosser et non seulement on ne m'a pas dévisagé, mais j'ai même eu plusieurs compliments.


Je ne sais pas quel est le véritable but de cet article, je crois que j'étais juste très fière de moi et que j'avais envie de le partager. 
Aujourd'hui, quelqu'un m'a dit que j'étais irrespectueuse et ça m'a énormément touché, parce que c'est vraiment un défaut que je ne pense pas avoir. Je sais que c'est la colère qui parlait, mais j'ai vraiment du mal à passer outre.
Aujourd'hui, j'ai appris qu'une de mes amies essayait d'avoir un bébé.

Je crois que j'avais besoin de me rappeler de ces deux derniers petits bonheurs, parce que ce soir je n'ai pas vraiment le moral.
Je sais que la chaleur et la fatigue n'aident pas, ça va passer.
...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.
2
commentaires

mercredi 7 juin 2017

1428. Je vérifie que ma bouche est fermée pour que personne ne puisse voir à l'intérieur de mon cerveau. *

 * citation tirée du livre 
garantie sans spoilers.

Ginny Moon
de Benjamin Ludwig
éditions Harper Collins


De quoi ça parle: 
Ginny est une jeune fille de 14 ans qui a été adoptée. Son histoire, son passé, semble compliqué, mais c'est compliqué de savoir avec Ginny. Parce qu'elle est autiste et que son monde ressemble au notre, mais n'est pas tout à fait pareil.
.
La quatrième de couverture:
Pour la première fois de sa vie, Ginny Moon a trouvé sa Maison-pour-Toujours – un foyer avec une famille aimante qui saura la protéger et l’entourer. Le foyer dont n’importe quel enfant adopté pourrait rêver. Alors pourquoi cette adolescente de 14 ans cherche-t-elle à tout prix à se faire kidnapper par sa mère biologique, incapable de s’occuper d’elle ? Pourquoi Ginny veut-elle absolument retourner dans cet appartement où elle a failli mourir ? C’est une adolescente comme les autres – elle joue de la flûte, s’entraîne pour le tournoi de basket de l’école et étudie les poèmes de Robert Frost –, à un détail près : elle est autiste.
Et certaines choses sont très importantes pour elle : commencer sa journée avec précisément neuf grains de raisin, chanter sur Michael Jackson (son idole), manger de la pizza au bacon et aux oignons et, surtout, retrouver sa mère biologique pour pouvoir s’occuper de sa Poupée, qui court un grand danger. Avec les moyens limités et pourtant redoutables d’une enfant enfermée dans son monde intérieur, Ginny va tout mettre en œuvre pour la sauver.
 
Pourquoi j'ai choisi ce livre:
Il y a eu une masse critique privée et j'ai été retenue pour ce livre.
tous les livres sur Babelio.com
J'en ai été plus que ravie, parce qu'au moment ou j'ai lu le résumé, j'ai su qu'il faudrait que je le lise!
L'auteur est lui même papa d'un enfant autiste, ce qui à mes yeux lui donne la légitimité de traiter ce sujet. 

Ce que j'en ai pensé: .
J'ai énormément aimé, c'est un livre bouleversant de tendresse.
Ginny a été retirée à sa mère à l'age de 9 ans par la police. Elle en garde un désamour pour ceux qui portent l'uniforme. Pourtant sa mère ne pouvait s'occuper d'elle. Ginny était dans état pitoyable, souffrant de malnutrition, couverte de bleus, un bras cassé. Elle a été placée dans différentes famillse, jusqu'à ce qu'elle arrive dans cette maison-pour-toujours. Elle vit désormais avec son père- pour-toujours et sa mère-pour-toujours.
Et pour-toujours dans la tête de Ginny c'est quelque chose de complexe. Comprend-elle vraiment cette notion de temps?
Parce que ce qui intéresse Ginny, outre Mickael Jackson, c'est de rentrer chez elle pour retrouver sa poupée. Elle est obsédée par cette poupée. Et pas n'importe laquelle. Non, elle ne veut pas qu'on lui en offre une autre. Ginny veut récupérer la sienne, comme elle veut absolument neufs grains de raisin le matin.

La chose qui m'a le plus plu, c'est qu'on suit le personnage de Ginny, on est Ginny. A aucun moment on a la vision des adultes, ou des autres enfants. On est toujours à la place de Ginny, comme si on lisait son journal intime.

Sauf que Ginny sait comment cacher les choses. Elle sait qu'il suffit de bien fermer sa bouche pour que les choses qu'elle ne veut pas dire reste à l'intérieur. Et elle est bien loin d'avoir révélé tous ces secrets. A moins que ce soient les adultes qui ne sachent pas l'écouter.

Ginny est un personnage incroyablement attachant, qu'on a envie de connaitre plus. Et chaque nouvelle révélation nous fait réaliser qu'on ne sait finalement rien d'elle. C'est un personnage complexe de part son handicap et très riche, malgré ses réactions parfois très enfantines.

Je n'ai parlé que de Ginny et pourtant il y a de nombreux autres personnages. Les parents qui semblent si réels, la thérapeute que j'ai plus qu'aimé découvrir au travers des yeux de Ginny.

J'ai adoré la fin, sans avoir pu l'imaginer tout à fait, c'était celle qu'il fallait pour ce roman.

Conclusion : COUP DE CŒUR - EXCELLENT - TRÈS BIEN -  BIEN - PASSABLE – JE N'AI PAS AIME 

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Vie de Conte de fée | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki