0
commentaires

mardi 7 juillet 2015

1223. Mon petit coin de paradis




Que c'est beau ma Normandie!



Bon en vrai je suis dans la Somme la.
 

Et c'est encore mieux bien accompagnée !

Photos garantie sans retouche.

...............................................
Si vous avez aimé cet article:
Rendez-vous sur Hellocoton !
2
commentaires

lundi 6 juillet 2015

1222. Vacances !

Et voilà, l'année scolaire est terminée. J'ai dit au revoir à mes élèves le coeur un peu lourd, mais sans verser une seule larme. C'est que, comme l'a dit si justement Mathéo:
"C'est pas la peine de pleurer maitresse, on te voit l'an prochain."
Du coup pas d'effusion de larmes, par d'au revoir qui durent des heures avec les collègues, pas la peine non plus de faire trois fois le tour du bâtiment pour vérifier que je n'ai rien oublié: j'y retourne l'an prochain.
Je commence doucement à me faire à l'idée et c'est rudement chouette!


J'ai aussi quitté la région parisienne et sa chaleur. Je n'en pouvais plus ! Vendredi soir, à minuit et demi il faisait encore 31 degrés! 28 quand je suis partie à 6h30 du matin.
Partir si tôt était une bonne idée, Cléo a dormi pendant le voyage, il faisait bon et il y avait peu de monde sur la route. Par contre j'étais crevée, la chaleur m'ayant empêchée de dormir correctement plusieurs nuits auparavant. Du coup j'ai été obligée de m'arrêter sur une petite aire de repos pour dormir. Et j'avoue qu'aujourd'hui je me suis couchée pour une grosse sieste. J'espère que j'aurais repris un rythme "normal" demain.

Nous avons passé le weekend en famille, mon frère est descendu nous voir. Mes parents ne l'avaient pas vu depuis Noël (moi j'ai eu la chance d'aller à l'expo Harry Potter avec lui). C'est beaucoup trop long, mais nous devons nous en contenter. En tout cas c'était chouette. Beaucoup trop court, mais chouette. J'espère que nous n'attendrons pas aussi longtemps pour nous retrouver.
(Non, non mon frère ne vit pas à l'étranger, juste à 5 heures de route de chez mes parents).

Encore une fois je n'ai rien de prévu de particulier pour ces vacances. Pour le moment je profite.

...............................................
Si vous avez aimé cet article:
Rendez-vous sur Hellocoton !
6
commentaires

dimanche 28 juin 2015

1221. La dernière semaine


Si les dernières semaines sont particulièrement fatigantes, la dernière ressemble clairement aux vacances.

La kermesse est passée. J'ai rendu les livrets, fini les correction, terminé mes commandes et mes répartitions !
Nous avons fait notre spectacle vendredi soir, mes élèves se sont incroyablement bien tenus et les parents ont eu l'air ravis ! Nous avons terminé la soirée par un tournois de balle au capitaine parents/enfants qui a enchanté tout le monde.

libérée, délivrée

Du coup la semaine à venir va être très cool: dictée négociée (à la demande de mes élèves), rédaction d'un petit livret de souvenirs, échanges d'ateliers avec les classes des collègues que j'apprécie particulièrement, olympiades, Turtle Wushu, jeux de sociétés, film, goûté de fin d'année, spectacle ... de quoi vraiment terminer l'année de la meilleure façon possible.


L'année se termine, j'ai commencé à ranger mes affaires et tout me rend nostalgique. Comme tous les ans je sais que je vais avoir du mal à dire au revoir à mes élèves et à mes collègues.
Sauf que cette fois, je vais avoir la chance de revenir dans l'école l'an prochain. Je vais revoir la majorité de mes élèves, je vais continuer de les voir grandir. Je vais retrouver mes collègues aussi, nous pourrons continuer à transformer nos relations en amitié.

En tout cas très bientôt, je vais pouvoir profiter du moelleux de mon lit et de ma famille et ça c'est chouette !!!
...............................................
Si vous avez aimé cet article:
Rendez-vous sur Hellocoton !
4
commentaires

mardi 23 juin 2015

1220. Mes dernières lectures (mai)

Aujourd'hui je vous présente mes cinq lecture du moi de mai et que de bonnes lectures ! D'ailleurs il y a même un coup de cœur dans le lot ! Quatre livres lus en avril, cinq en mai, je suis vraiment contente de mon rythme de lecture en ce moment. J'écris cet article le 7 juin et j'ai entamé mon deuxième livre du mois. (je fini cet article le 22 juin et je suis seulement en plein dans mon troisième livre. Comme quoi, ne jamais vendre la peau de l'ours ...)

garantie sans spoilers comme toujours


Dix de retrouvés
de Janet Evanovich
édition Pocket


De quoi ça parle:

Encore une fois, Stéphanie se retrouve dans les ennuis. C'est comme si ceux-ci la poursuivaient. Alors qu'elle s'arrête pour acheter de la nourriture trop grasse, trop épicée, trop tachante (barrer la mention inutile), Stéphanie assiste à un braquage et par un concours de circonstance voit la tête du chef de gag.
Voilà qui complique bien sa vie. Au point que Stéphanie est obligée de se rapprocher sur ténébreux Ranger.


La quatrième de couverture:

Fâcheuse coïncidence ! Alors que Stéphanie Plum et sa partenaire Lula s’arrêtent à l’épicerie pour acheter des nachos, la boutique se fait braquer par le Diable rouge, membre des Exterminateurs de Comstock Street. La situation dégénère et, bien vite, la tête de Stéphanie est mise à prix. Elle n’a qu’une solution : se cacher dans le mystérieux appartement de Ranger, le chasseur de primes le plus sexy de Trenton. Ce qui n’est évidemment pas pour plaire à son petit ami par intermittence, Joe Morelli. Le compte à rebours a commencé, mais Stéphanie n’est pas du genre à se laisser abattre…

Pourquoi j'ai choisi ce livre:

Je vous ai déjà parlé de cette série sur le blog. Je suis une fan inconditionnelle de Stéphanie Plum !
Et ENFIN, pocket a décidé de publier la suite en français !!!

Ce que j'en ai pensé:

J'avais été un peu déçu par les livres intermédiaires qui avaient étés publiés. Deux histoires dans un roman et l'apparition du fantastique dans une histoire ou cela n'a rien à faire. Ce tome permet de tout recommencer sur de bonnes bases, même si en réalité je n'ai aucune idée de l'ordre réel de publication des romans.
En tout cas quel plaisir de retrouver Stéphanie, Ranger, Morelli et Mamie Mazur! Surtout que j'ai trouvé que ce nouveau tome apportait un vent de changement dans l'histoire. J'ai l'impression qu'il servait à amorcer beaucoup de nouveautés et j'ai hâte de me plonger dans la suite.

Conclusion : EXCELLENT - TRÈS BIEN -BIEN - PASSABLE – NUL

------------------------------


Charley Davidson,
tome 3 : Troisième Tombe tout droit
de Darynda Jones
édition Milady


De quoi ça parle:

Charley est au bout du rouleau, dès qu'elle ferme les yeux elle se retrouve "dans les bras" (et plus si affinité) du torride Reyes. Seulement voilà, ce n'est pas du tout reposant et c'est presque révoltant car Reyes ne semble pas spécialement ravi d'être présent. Alors Charley décide de ne plus dormir. Seulement ce n'est pas vraiment compatible avec son travail.


La quatrième de couverture:

Détective privé paranormal. Sinistre faucheuse extraordinaire. Peu importe. Charley Davidson est de retour ! Et elle boit de grandes quantités de café pour rester éveillée, parce que chaque fois elle ferme les yeux, elle le voit : Reyes Farrow, le mi-humain, mi-mannequin fils de Satan. D’accord, elle a fait emprisonner Reyes pour toute l'éternité. Mais comment est-elle censée résoudre un cas de personnes disparues, traiter avec un médecin à l’ego sur-dimensionné, calmer son père grincheux, et attraper un gang de motards déterminé à assassiner, quand le fils du diable ne veut tout simplement pas renoncer à son plan de séduction... et de vengeance?

Pourquoi j'ai choisi ce livre:

J'ai lu les deux premiers tomes grâce à Margaud liseuse et comme j'ai aimé, je continue la série.

Ce que j'en ai pensé:

J'avais été un peu déçue par le tome deux, j'avais mis cela sur le fait que l'effet nouveauté était passé. Je suis bien contente d'avoir persévéré. Ce tome part un peu dans tous les sens (et en même temps, ni plus, ni moins que les deux précédents) et pourtant je l'ai vraiment beaucoup aimé. J'ai trouvé ce tome particulièrement drôle !  Et puis, on rencontre enfin le fameux gang de motards qui squatte l'asile de fou dans lequel Charley vient régulièrement pour discuter avec un ancien patient. Ces personnages sont incroyablement attachants et leur côté gros durs tout mou est hilarant !

Conclusion : EXCELLENT - TRÈS BIEN -BIEN - PASSABLE – NUL
 
------------------------------


Les Soeurs Grimm,
tome 1 : Détectives de contes de fées
de Michael Buckley
édition Pocket


De quoi ça parle:

Depuis la disparition de leurs parents, Daphné et Sabrina sont ballotées de famille d'accueil en famille d'accueil. Aussi quand une personne se manifeste en prétextant être leur grand-mère, elles ont bien du mal à la croire. Surtout que celle-ci leur fait de bien surprenantes révélations.



La quatrième de couverture:

Pour Daphné et Sabrina Grimm, la vie n'a pas toujours été un conte de fées. Après la mystérieuse disparition de leurs parents, les deux sœurs sont envoyées chez leur grand-mère... qu'elles croyaient morte depuis longtemps ! Et elles ne sont pas au bout de leurs surprises. L'étonnante Mamie Relda leur apprend qu'elles sont les descendantes des célèbres frères Grimm et qu'elles sont chargées d'une mission : maintenir la paix entre les humains et les créatures féeriques. A peine Daphné et Sabrina ont-elles le temps de se remettre de leurs émotions que, déjà, leur première aventure commence : un géant sorti d'on ne sait où menace la ville !

Pourquoi j'ai choisi ce livre:

Je suis tombée dessus par hasard en brocante et je me souvenais l'avoir mis dans ma wishlist. Et puis il faut dire aussi que la couverture est loin de me laisser indifférente.

Ce que j'en ai pensé:

Le début m'a pas mal fait penser aux aventures des Orphelins de Baudelaire. Il faut dire que les différentes familles d'accueil (que j'aurai aimé découvrir plus), sont toutes bien surprenantes.
J'ai au début eu beaucoup de mal à m'attacher aux deux sœurs. Si la cadette est amusante et craquante, l'ainée est dure et bornée. Bon c'est vrai qu'elle n'a pas une vie facile en ce moment.
La grand-mère est une véritable bouffée d'air frais, complètement allumée, elle se révèle exubérante et terriblement attachante! L'histoire en elle même est dès plus sympathique et je n'ai pas pu m'empêcher de faire le lien avec "Le pays des contes". (que de liens avec d'autres livres!) Je n'avais pas réussi à accrocher vraiment avec Le pays des contes. Pourtant ici j'avoue m'être laissée rapidement prendre dans l'histoire.
J'aurais adoré découvrir ce livre plus jeune !

Conclusion : EXCELLENT - TRÈS BIEN - BIEN - PASSABLE – NUL

------------------------------


Le Pensionnat de Mlle Géraldine,
tome 1 : Etiquette & Espionnage
de Gail Carriger
édition Le livre de Poche


De quoi ça parle:

Sophronia ne rentre pas vraiment dans le moule de la jeune fille de bonne famille, pour y remédier sa mère décide de l'envoyer dans un pensionnat. Seulement voilà, ce pensionnat n'est pas tout à fait conventionnel. Elle va suivre des cours avec des enseignants hauts en couleur et apprendre à tuer et à espionner sans froisser sa robe ou se décoiffer ...


La quatrième de couverture:

C’est une chose que d’apprendre à faire une révérence comme il faut. C’en est une autre que d’apprendre à faire une révérence en lançant un couteau. Bienvenue au Pensionnat de Melle Géraldine. Angleterre, début du 19e siècle. Sophronia, 14 ans, est un défi permanent pour sa pauvre môman : elle préfère démonter les horloges et grimper aux arbres qu’apprendre les bonnes manières ! Mrs Temminnick désespère que sa fille devienne jamais une parfaite lady… aussi inscrit-elle Sophronia au Pensionnat de Melle Géraldine pour le Perfectionnement des Jeunes Dames de Qualité. Mais Sophronia comprend très vite que cette école n’est peut-être pas exactement ce que sa mère avait en tête. Certes, les jeunes filles y apprennent l’art de la danse, celui de se vêtir et l’étiquette ; mais elles apprennent aussi à donner la mort, l’art de la diversion, et l’espionnage – le tout de la manière la plus civilisée possible, bien sûr. Cette première année au pensionnat s’annonce tout simplement passionnante.

Pourquoi j'ai choisi ce livre:

Parce que je suis futile et que j'ai craqué pour la couverture et le titre lorsque je l'avais vu sur le blog de Chicky Poo.

Ce que j'en ai pensé:

J'ai trouvé ce livre follement original !
J'ai complètement plongé à pieds joins dans l'univers Steampunk, je sens qu'il va falloir que j'en découvre plus parce que ça m'intrigue. J'ai envie de lire d'autres livres du genre.
J'ai adoré l'idée de l'école mobile, du petit chien et des domestiques robots. Pas la peine de me torturer, je ne vous en dirai pas plus, vous méritez de découvrir tout cela par vous même. Les personnages sont bien écrits et il y en a sur tous les gouts. Je ne saurais vous dire lequel est mon préféré. Quel dommage qu'il soit jeunesse, j'ai parfois été un peu déçue par les explications qui ne sont pas assez poussées, détaillées du faite qu'il soit écrit pour des jeunes.

 Quoiqu'il en soit c'est un livre qui se dévore, pas le temps de se poser, ça court, saute et bavarde dans tous les sens. J'ai très envie de lire le tome 2.

N'oubliez pas vos devoirs: six fois cent battements tous les soirs !

Conclusion : EXCELLENT - TRÈS BIEN - BIEN - PASSABLE – NUL

------------------------------


Demain est un autre jour
de Lori Nelson Spielman
édition Pocket


De quoi ça parle:

A la mort de sa mère Brett découvre qu'elle lui a laissé une liste de choses à faire. Sans cela, elle ne pourra pas toucher l'héritage qui lui est destiné.
Mais, il ne s'agit pas de n'importe quelle liste. C'est celle que Brett avait écrite lorsqu'elle était toute jeune. Pourtant depuis ses envies ont bien changé, alors pourquoi sa mère tenait-elle tant à ce qu'elle s'y attèle?



La quatrième de couverture:

Qu'avez-vous fait de vos rêves de jeunesse ?

À la mort de sa mère, Brett Bohlinger pense qu'elle va hériter de l'empire de cosmétique familial.
Mais, à sa grande surprise, elle ne reçoit qu'un vieux papier jauni et chiffonné : la liste des choses qu'elle voulait vivre, rédigée lorsqu'elle avait 14 ans. Pour toucher sa part d'héritage, elle aura un an pour réaliser tous les objectifs de cette life list... Mais la Brett d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec la jeune fille de l'époque, et ses rêves d'adultes sont bien différents.
Enseigner ? Elle n'a aucune envie d'abandonner son salaire confortable pour batailler avec des enfants rebelles. Un bébé ? Cela fait longtemps qu'elle y a renoncé, et de toute façon Andrew, son petit ami avocat, n'en veut pas. Entamer une vraie relation avec un père trop distant ? Les circonstances ne s'y prêtent guère. Tomber amoureuse ? C'est déjà fait, grâce à Andrew, à moins que...

Pourquoi j'ai choisi ce livre:

Le résumé de l'histoire m'a vraiment tenté. Du coup j'ai craqué.

Ce que j'en ai pensé:

J'ai eu un coup de coeur pour ce joli livre. Qu'est-ce que j'ai pu pleurer, mais qu'est-ce que ça fait du bien ! Ca donne envie de reconsidérer certaines choses.
En faite, je n'ai pas envie de vous en dire plus. J'aimerai que vous le découvriez par vous même !

Conclusion : EXCELLENT - TRÈS BIEN -BIEN - PASSABLE – NUL

...............................................
Si vous avez aimé cet article:
Rendez-vous sur Hellocoton !
4
commentaires

1219. Zzzzz ....


La fin d'année est toujours exténuante.
Il faut jongler entre la fête des pères, la kermesse, les livrets, les contes de coop, le spectacle de fin d'année ... Cette année j'ajoute le B2I, le CECRL, la formation continue, les commandes...
Les enfants sont particulièrement fatigués et énervés. Les mauvaises chutes se succèdent, les bagarres partent de rien, les collègues sont sur les nerfs, la directrice à prendre avec des pincettes et ma famille me manque.

Alors bien évidemment le blog en pâti et pourtant j'en ai des choses à vous raconter. Mais je préfère me mettre au lit et m'endormir avec Rory et Lorelai.


Tout va bien, je vous reviens en pleine forme rapidement.

...............................................
Si vous avez aimé cet article:
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Vie de Conte de fée | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki