samedi 22 février 2020

1609. Vous êtes-vous jamais demandé à quoi ressemble l'odeur du temps qui passe ? Je ne m'étais jamais posé la question avant de franchir le seuil de Milderhurst Castle, mais j'en connais maintenant la réponse.*

- 22/03/2020 -
*citation tirée du livre. 
mon avis sans spoilers. 

Les heures lointaines
de Kate Morton
éditions Presses de la cité
.
.
De quoi ça parle?
.
Une lettre oubliée finie par arriver à destination avec cinquante ans de retard.
Une simple petite lettre qui en faisant le lien entre deux époque, va faire renaitre les fantomes du passé, qui se croyaient jusque là bien endormis dans le château de Milderhust, demeure familiale du célèbre Raymond Blythe.
U.
La quatrième de couverture:
.
Lorsqu'elle reçoit un courrier en provenance du Kent qui aurait dû lui arriver cinquante ans auparavant, Meredith Burchill révèle à sa fille Edie un épisode de sa vie qu'elle avait gardé secret jusqu'alors.
En septembre 1939, comme beaucoup d'autres enfants, Meredith avait été évacuée de Londres et mise à l'abri à la campagne. Recueillie par des aristocrates du Kent dans le château de Milderhust, elle était devenue l'amie de l'excentrique et talentueuse Juniper, la cadette de la famille.

Pourquoi Meredith a t-elle dissimulé son passé à sa propre fille ? Et pourquoi n'est-elle pas restée en contact avec Juniper, devenue folle après avoir été abandonnée par son fiancé ?

Afin de reconstituer le puzzle de son histoire familiale, Edie se rend au château de Miderhust dont les vieilles pierres cachent plus d'un secret.
.
Pourquoi ai-je choisi ce livre?
.
Les heures lointaines est le troisième roman de Kate Morton que je lis, j'avais précédemment apprécié sa façon d'écrire, de jouer avec le lecteur, de faire planer le mystère, c'est ce qui m'a décidé à découvrir cette nouvelle histoire.
.
Ce que j'en ai pensé:

Une histoire de lettre qui arrive avec cinquante ans de retard, il n'en fallait pas plus pour me donner envie de percer le mystère de ce roman. Surtout lorsqu'il s'agit d'un secret de famille bien gardé dans un vieux château en pleine campagne anglaise.

Dans ce roman, on va sans cesse passer d'une époque à l'autre, d'un point de vue d'un personnage à un autre pour avancer, ou plutôt pour obscurcir le mystère qui entoure les sœurs Blythe.
J'ai trouvé ça très intéressant ce changement d'époque du point de vue des mêmes personnages, de voir comment le monde à changer, comment eux ont évolué.

J'ai d'ailleurs particulièrement aimé les soeurs Blythe, les trois. Je les ai trouvé très réalistes, tout à fait dans leur époque. J'ai compris leurs liens et leur façon de fonctionner: comment à elles trois elles se sont créé un petit monde dans lequel elles n'ont pas besoin des autres. Mon cœur s'est serré plus d'un fois face à leur destin, elles ont chacune à leur façon porté des charges bien trop lourdes pour leurs épaules.

Je reproche cependant à cette histoire de mener trop d'intrigues à la fois. Je trouve qu'à force de vouloir nous perdre et nous immerger dans le mystère, et même si tout est finalement lié, l'histoire en devient peu crédible.  Et puis cela apporte quelques longueurs et lourdeurs, l'histoire m'a paru parfois si lente. J'avoue même avoir sauté plusieurs paragraphes afin d'accéléré le rythme.

Finalement l'histoire à peu de rapport avec le personnage principal et je dois avouer que c'est l'un des points qui m'a un peu déçue lors de cette lecture. Edie est effacée, elle manque de corps. J'ai eu plusieurs fois envie de la secouer un bon coup. On a l'impression qu'elle est torturée par quelque chose, alors qu'au final rien ne le justifie.  J'aurais finalement préféré que ça soit Meredith qui se lance dans cette recherche, cela m'aurait paru plus cohérent et Meredith est un personnage complexe, qui avait beaucoup de chose à dévoiler dans cette histoire.

Un peu déçue par cette lecture, qui ne m'empêche pas d'avoir envie de découvrir un nouveau roman de Kate Morton.
.L
Conclusion : COUP DE CŒUR - EXCELLENT - BIEN -  PASSABLE – JE N'AI PAS AIME
.
.
En ce moment je lis:
.
Absolument rien. Je viens de finir ce roman, les vacances se terminent et je ne me suis pas encore vraiment penchée sur le boulot. Alors pas de nouvelle lecture tant que ma semaine ne sera pas bouclée !


Comme vous avez pu le comprendre avec mon dernier message, le moral n'est pas au beau fixe en ce moment. Les dernières nouvelles de santé de mon frère ne sont pas bonnes et depuis que nous les avons apprises, nous avons un peu l'impression que le temps ne s'écoule pas normalement, d'être à côté de la plaque.
Je me suis coupée de tout pendant un moment, je commence doucement à reprendre contact avec la réalité. Ce n'est pas facile, ça reste douloureux.
Merci d'avoir pris le temps de laisser un commentaire, vous lire m'a fait du bien. J'ai malheureusement le sentiment que ça ne sera pas le dernier message du genre que vous lirez. Écrire a toujours été une façon pour moi de me soulager et personne de m'a famille ne connait l'existence de ce blog, ce qui me permet de m'exprimer sans filtre.
...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

samedi 15 février 2020

Se noyer

- 15/02/2020 -

De nouveau je me noie, j'ai pris hier un coup de masse dans le cœur, je manque d'air.
Le crabe n'est jamais parti, il attendait patiemment, caché. Il l'a ré-attaqué.
Maintenant c'est le cerveau qui est touché. Deux petites tumeurs, 5 millimètres. Si petites que je pourrais les écraser. J'ai des envies de tout écraser, tout casser et puis je reste figée, pétrifiée, seulement tenter de respirer.


...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

dimanche 9 février 2020

1607. Musique et série

- 9/02/2020 -

Je ne sais pas si ça vous arrive aussi (ou juste à moi parce que je regarde beaucoup trop de séries), mais il m'arrive parfois d'entendre une chanson et de penser immédiatement à une série TV. C'est ce qui s'est passé hier alors que je conduisais et c'est ce qui m'a donné l'idée de faire cet article.

Attention, je ne parle pas des chansons utilisées pour les génériques: trop facile, mais bien de chansons qui sont utilisées pour renforcer certaines scènes.


1. Je commence avec une chanson très facile puisqu'elle est chantée par les acteurs dans un épisode très fort, puisque consacré à la mort d'un des acteurs. Qu'est-ce que j'ai pu pleurer en regardant cet épisode. L'acteur avait à peu près mon age et cela m'avait fait un réel choc.

Et oui, cette chanson qui me file à chaque fois la chair de poule et qui me fait monter les larmes aux yeux à été chanté dans l'épisode 5x03 The Quarterback de Glee. Ces paroles sont très fortes et je me surprends régulièrement à les avoir en tête.
"Mesure la vie en amour !"



2. Encore une chanson qu'on pourrait associer à la mort d'un personnage puisque c'est la chanson choisie pour accompagner la mort de Marissa dans The OC, mais pour moi elle est surtout associer à Doctor House ! (Par contre, je ne sais plus du tout à quelle scène.)



3. Celle-ci on l'a tellement entendu dans l'épisode en question que je ne peux m'empêcher de penser à cette scène mythique de How I met your mother. Et si en plus elle passe à la radio quand je suis au volant c'est le combo parfait !!!



4. J'ai faillis passer complètement à côté de cette série tant le pitch ne me tentait pas, et puis à force d'en entendre parler absolument partout, j'ai fini par me lancer. Le premier épisode ne m'a pas forcément plu, plus que ça, mais je crois que dès le second j'étais accro ! Et oui je parle bien de Sense8, cette série est un ovni que je ne peux que recommander. (Mais à l'époque j'avais déjà l'impression d'être la dernière sur Terre à la découvrir.)



5. Beaucoup moins évidente et pourtant ! Cette chanson à été pour moi le point de départ de la découverte d'un personnage que j'ai adoré et j'en veux toujours aux scénaristes de l'avoir tué. Charlie Bradbury était une bouffée de bonne humeur et d'énergie dans Supernatural. J'ai adoré son personnage qui m'a permis de redécouvrir Felicia Day qui jusque là n'était pour moi qu'une potentielle dans Buffy.



6. Les personnages de la série sont fans des Bangles, elles se rendent même à leur concert. Je me souviens à l'époque que j'avais acheté le 2 titres de Atomic Kitten et que je le passais en boucle jusqu'à en connaître les paroles par cœur.
Quand j'entends cette chanson je pense forcément à Gilmore Girls et je revois Rory et Paris dans la foule et Lorelai et Soukee tout en haut des gradins.


Maintenant, je vois aussi Lucifer déclarer sa flamme pour Chloé. J'aurais pu citer un million de chansons qui maintenant me font penser au roi des enfers, je pense par exemple à Creep ou I will survive ou à la sublime reprise de Wonderwall par Maze !

Bouh que ces deux séries me manquent ! Heureusement la second reprend bientôt et la première n'est peut-être pas complètement terminée
.

7 et 8. Beaucoup de chansons sont très marquantes dans cette série, mais ces deux-ci me font tout de suite penser à mes avocats préférés. Je vois toujours "le biscuit" danser quand j'entends Barry White et l'image de Robert Downey Jr s'imprime en moi quand j'entends les premières notes de Every Breath you take.
Ally McBeal a quand même été une sacrée série et je trouve qu'elle vieillit bien.


9. Voilà une chanson que je ne connaissais absolument pas avant de regarder l'épisode musical de Grey's Anatomy. Je ne sais pas si cet épisode a été un grand succès, mais je me souviens d'avoir eu cette chanson en boucle dans la tête pendant les heures qui ont suivi sa découverte.


10. Ce que j'avais particulièrement aimé dans la série, c'est la façon dont elle s'intègre parfaitement à l'intrigue. Véronica Mars est mise au défi d'aller chanter sur scène et clairement elle dit au vilain, je vais t'attraper, je t'aurais, tu crois m'avoir, mais tu te fourre le doigt dans l’œil.


11. Oui, forcément je pensais m'arrêter à 10 et puis j'ai Roar qui m'est revenu en tête au moment où j'allais publier l'article !
Comment aurais-je pu passer à côté de cette superbe reprise en mashup avec Brotherwood dans Hart of Dixie ???
Cette série me manque beaucoup, beaucoup ! Je sens qu'il va bientôt falloir que je la regarde de nouveau, mais je ne sais pas si on peu la trouver quelque part ?

Alors, alors, ça vous a parlé ou il n'y a que moi qui ai des images de séries en tête quand j'écoute de la musique ?
...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

jeudi 6 février 2020

1606. Aujourd'hui c'est la journée mondiale sans téléphone portable

- 6/02/2020 -
Dernièrement, et sûrement parce que je lis peu en ce moment, je me suis rendu compte que je passais beaucoup trop de temps sur mon téléphone.
Je ne pense pas être accro, je suis tout à fait capable de ne pas y toucher pendant des heures lorsque je suis occupée ou que je suis avec des amis.

Mais je suis souvent seule chez moi et mon chat n'est pas bien bavard, alors c'est vrai que dès que je m'ennuie, j'ai pris l'habitude d'attraper mon téléphone pour filer sur instagram ou twitter.
Je suis en train de regarder un film ou une série, l'histoire est un peu plate, pas passionnante et je me rends compte que j'ai mon téléphone dans les mains et que je suis en train de traîner sur facebook.

Je me lève le matin et j'attrape mon téléphone. Je me couche le soir et encore une fois, faire un tour sur les réseaux sociaux est souvent mon dernier geste de la journée.

Le plus désagréable, c'est lorsque je me rends compte que j'ai perdu la notion du temps, que je n'ai pas vu l'heure passer parce que je faisais défiler des photos qui ne m'intéressent même pas forcément. 

Les téléphones sont devenus des extensions. Je n'ai plus de réveil chez moi, de radio, ni de mp3 et plus non plus d'appareil photo.
On a sous la main directement tous les outils dont on a besoin. C'est mon dictionnaire, mon correcteur, mon livre de recettes ...

Ne serais-ce que professionnellement, j'utilise la calculatrice, le chronomètre, l'appareil photos et la boite mail chaque jour ou presque. J'ai une application pour mon blog de classe aussi.

Et puis il y a aussi ce côté immédiat dans le téléphone. J'ai un groupe whatsapp pour chaque groupe de copines, parfois même plusieurs, j'en ai un avec des membres de la famille, un autre pour les collègues, un même un pour les habitants de mon immeuble.

Je ne savais pas que c'était la journée mondiale sans téléphone portable. Je suis tombée sur l'information par hasard, c'était donc à mon sens la journée parfaite pour poster cet article et pour vous dire qu'elles astuce j'ai mis en place pour passer moins de temps sur mon téléphone.

- J'ai commencé par désactiver certaines notifications, je ne reçois plus celles de facebook, ni de twitter, ni celles de OkCupid.

- J'ai mis certains groupes whatsapp en silencieux (celui de l'immeuble par exemple). Ils ne sonnent plus et je ne vais les voir qu'une fois (ou deux) par jour.

- Je pose mon téléphone loin de moi et hors de ma vue quand je rentre chez moi, ça m'évite de me surprendre à l'avoir en main sans vraiment m'en rendre compte.

 - Mon téléphone n'a plus de droit de me rejoindre à table, ni dans mes toilettes (dans la chambre ça doit être bien aussi, mais je vis en studio).

Mine de rien, avec ces petites astuces, j'ai commencé à reprendre le contrôle de mon téléphone. Et si je veux aller plus loin, la prochaine étape sera d'acheter de nouveau un réveil, pour éviter de lire mes notifications dès le matin et de commencer la journée autrement qu'avec un écran.

Et vous, quelle relation avez-vous avec votre téléphone ?

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

mercredi 5 février 2020

1605. Janvier en BD

- 5/02/2020 -
Comme je vous le disais dans l'article précédent, je suis en ce moment dans une petite "panne de lecture" qui m'a conduit à ne lire en janvier presque exclusivement des BD.
Depuis que j'ai découvert la section BD dans ma médiathèque je me régale.


Les P'tits Diables, tome 05 : Que du bonheur !
de Olivier Dutto
 
Ils ont cassé 14 vase, 34 verres, 19 assiettes, brisé 2 lits, écrasé 26 plantes, détruit 1 télé et 2radios, fêlé 1 table, abîmé 108 livres, déchiré 7 canapés, sali 8 tapis, troué 11 tableaux, défoncé 2 cloisons et rayé 3 voitures... ET tut ça en un seulement un an... Mais sinon, ils sont adorables.

Tous les ans, ma mère nous offre à mes frères et moi une BD à chaque anniversaire et Noël. Petit frère reçoit un tome des P'tits Diables. Les histoires de Nina et Tom me font rire, ça me rappelle (en moindre mesure) mon enfance avec mes deux frères. Seulement voilà, au bout de cinq tomes j'ai parfois l'impression d'avoir déjà lu certains gags. Difficile de se renouveler. 


L'obsolescence programmée de nos sentiments
de Zidrou et Aimée De Jongh  

Lui, il s'appelle Ulysse. Il est veuf depuis plusieurs années et lorsqu'il perd son travail de déménageur, à 59 ans, une grande solitude s'empare de lui. Impossible même de s'entourer de ses enfants : sa fille est morte dans un accident à l'âge de 16 ans et son fils est très pris par son travail.  
Elle, c'est Mme Solenza. Méditerranée de son prénom, 62 ans au compteur. Ancien modèle (elle a fait la couverture de Lui dans sa jeunesse !), elle ne s'est jamais mariée et tient la fromagerie de sa mère qui vient de décéder après une longue maladie.  
Si leurs jours s'écoulent tristement et leurs occupations ne suffisent pas à masquer l'isolement qui est le leur, c'était sans compter un miracle émotionnel. Car entre cette femme et cet homme va se tisser une histoire d'amour d'autant plus belle qu'elle est tardive, et merveilleusement porteuse d'avenir...

Elle est douce, touchante cette histoire de redécouverte de soi. Il y a beaucoup de justesse et de réalisme dans le traitement de ces personnages. Les dessins sont très agréables, la palette de couleur si poétique. J'ai été un peu dérangée par la fin, mes conventions sont perturbées, mis à part cela quelle belle histoire d'amour !


Saga Putain de chat
de Lapuss'

Vous aimez les chats? Ils sont mignons, joueurs et espiègles, et leurs yeux sont remplis de malice quand ils vous réclament une caresse ou des croquettes.  
En apparence seulement, car un funeste dessein les ronge au plus profond de leur âme et seul votre malheur les intéresse.  
Au péril de sa vie, Lapuss’ vous dévoile enfin ce qu’il se passe dans la tête de l’animal le plus maléfique de la création : le chat.

L'un de mes frères m'a offert pour Noël les cinq tomes de Putain de chat, sans savoir que je suivais cette BD sur instagram. Je me suis plus régalée en lisant un strip de temps en temps qu'en lisant presque cinq tomes d'affilé. Il y a sinon un petit côté redondant, l'impression parfois que les histoires sont toujours les mêmes.
J'ai retrouvé beaucoup d'humour et d'amour pour les chats dans ces BD. J'ai l'impression d'avoir de la chance que Cléo n'ait jamais fait trop de bêtises.


Maïana, tome 1 : Le calendrier de l'Avant
de Carbone et Pauline Berdal 

Maïana découvre un calendrier de l'avent spécialement conçu à son attention. Des messages intrigants sont glissés dans les papillotes. Elle mène l'enquête pour trouver qui se cache derrière ce cadeau et se replonge dans ses souvenirs d'enfance.

J'ai beaucoup vu cette BD tourner cet hiver pendant les challenges Il était SEPT fois Noël et le Cold Winter, j'ai été très attirée par les dessins. J'ai voulu jeter un œil dessus en allant faire des courses en grande surface et je me suis retrouvée à la lire en entier. J'ai trouvé les illustrations magnifiques et certaines phrases restent gravée tant elles sont douces.Cependant le rythme de l'histoire est un peu bancal. Sensée se dérouler sur un mois durant, l'histoire se déroule beaucoup trop vite, le trop peu de pages oblige à accélérer les choses, à raccourcir les journées, à passer sous silence certains évènements. C'est vraiment dommage, j'aurais tant aimé prendre mon temps.


Enferme-moi si tu peux
de Anne-Caroline Pandolfo et Terkel Risbjergv 

Six récits de vie étonnants qui interrogent sur des capacités trop rarement explorées de l’esprit humain. 
Entre la fin du XIXe et le milieu du XXe siècle, femmes, pauvres, malades et fous n’ont aucun droit. Parmi eux, Augustin Lesage, Madge Gill, le Facteur Cheval, Aloïse, Marjan Gruzewski et Judith Scott sont enfermés dans une société qui les exclut. Ils vont pourtant transformer leur vie en destin fabuleux. Un jour, du fond de leur gouffre, une inspiration irrépressible leur ouvre une porte. Sans culture, sans formation artistique, ils entrent comme par magie dans un monde de créativité virtuose. Touchés par la grâce ou par un « super-pouvoir de l’esprit », ils nous ont laissé des œuvres qui nous plongent dans un mystère infini.

Ouh quelle est dérangeante cette histoire qui traite de la folie de ces artistes. Ce livre est très intéressant car il m'a permis de découvrir certains artistes et leurs histoires. C'est triste de voir comme ils ont souvent été incompris de leur vivant.


Pour l'amour de Dieu, Marie !
de Jade Sarson  

Élevée en Angleterre dans une école catholique, Marie Lovitt applique une conception bien à elle de l'injonction "Aime ton prochain" qui lui a été inculquée depuis son plus jeune âge. 
Généreuse, indifférente aux normes, Marie suit les élans de ses désirs avec une spontanéité qui enchante ceux qui en bénéficient, mais choque et déroute beaucoup d'autres, à commencer par ses parents. Des années 1960 aux années 1980, Marie s'efforce de construire sa vie en toute liberté, persuadée que l'amour pour les autres, aussi multiple soit-il, ne peut être source de mal. Et c'est avec cet attachement que l'on suit le parcours de cette femme libre, féministe, pansexuelle avant l'heure, emblématique de l'évolution des rapports à la sexualité et à la religion au fil des cinquante dernières années.

Difficile de résumer cette histoire. Marie est terriblement progressiste. Elle accepte et aime tout le monde, peu importe leurs apparences, leurs religions, leurs sexualités. C'est un livre qui ouvre les yeux sur la tolérance. Marie est libre, ouverte d'esprit, féministe. Il faudrait beaucoup plus de Marie dans le monde.
L'histoire est très aboutie, poignante et touchante.

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

lundi 3 février 2020

1604. Ma semaine en séries #420, 421 et 422

- 3/02/2020 -
En ce moment je suis plutôt en panne de lecture, alors j'ai replongé dans les séries et j'en ai du coup terminé deux. Je déteste toujours autant dire au revoir à ces personnages que je suis depuis quelques années.
Je viens de découvrir que sur Prime Vidéo, on pouvait retrouver plein d'anciennes séries et c'est vraiment chouette de se dire que je pourrais revoir, si j'en ai envie, Buffy, Ally McBeal, Dead like me, Monk, Downton Abbey, Heroes ...
Bon avec toutes les jolies nouveautés, ou séries en cours, ça me parait difficile de me lancer dans un revisionnage.


mon compte Bétasérie 
Je précise toujours de quel épisode je vais parler. 
Je vous conseille de ne pas lire mon avis si vous n'avez pas vu l'épisode 
pour ne pas risquer les spoilers. Par contre les images sont sans risque.



Une jeune femme de vingt ans, intelligente mais asociale, est soudainement capable de connaître les pensées des gens qui l'entourent. Celles-ci prennent la forme de chansons certaines sont même des tubes musicaux. Elle va utiliser son "don" pour aider son entourage et par la même occasion tenter de s'intégrer.
 
Zoey's Extraordinary Playlist - saison 1, épisode 1
Petite nouvelle, cette série m'a attirée par son synopsis, qui est finalement bien plus profond que ça, mais surtout par son casting:  Jane Levy, Skylar Astin, Lauren Graham, Mary Steenburgen, Peter Gallagher.
Ça m'a l'air d'être une future série feel good, c'est agréable et ça met de bonne humeur, j'espère que cette première impression sera confirmée quand j'aurai vu la suite.
+ 1 épisode


Almost family - saison 1, épisode 10
Je l'aime vraiment bien cette série, mais qu'est-ce que j'ai du mal à trouver à la regarder et hacher le visionnage comme ça me dérange de plus en plus.
+ 1 épisode


Anne with an E - saison 3, complète - fin de série
J'ai beaucoup aimé cette nouvelle et dernière saison, je l'ai trouvée très riche. Chaque personnage a évolué et les nouveaux ont beaucoup apporté. Gros coup de cœur pour toute l'intrigue autour de Sebastian.
La fin est satisfaisante, j'aurais aimé que l'histoire de Ka'kwet trouve une vraie fin, je crois que c'est mon unique déception.
+ 10 épisodes


Sex Education - saison 2, complète 
J'avais trouvé la saison 1 très sympa, mais j'ai je crois encore plus aimé la saison 2. Chaque personnage a une véritable intrigue intéressante, il n'y a pas réellement de personnages secondaires qui aurait le rôle de faire valoir. J'aime vraiment les thèmes traités qui parlent à tous et de tous. C'est moderne et j'espère que le monde évoluera dans le sens de cette série (sauf peut-être le spectacle de fin d'année ...).
+ 8 épisodes


The Good Place - saison 3, épisodes 11 à 13 - fin de série
J'ai pas mal critiqué la saison 3, je l'ai trouvé longue et j'ai eu l'impression qu'on tournait en rond, que les épisodes ne faisaient pas avancer les choses. Mais par contre, j'ai adoré l'épisode final. Il apporte une vraie fin pour tous, une fin réfléchie et cohérente, une fin qui fait que je suis contente d'avoir persévéré. 
+ 3 épisodes 


Doctor Who - saison 12, épisodes 2 à 5
Jusqu'ici, je n'étais pas particulièrement embarquée dans cette reprise, mais l'épisode 5 monte le niveau d'un coup. J'ai hâte de découvrir le développement de cette nouvelle intrigue et de voir comment ils vont se dépatouiller. Ca faisait longtemps que je n'avais pas été aussi emballée
+ 4 épisodes 


Grey's Anatomy - saison 16, épisodes 10 et 11
Je suis dégoutée de savoir qu'on ne reverra plus Alex et que son départ soit noyé dans le reste. Il est chez sa mère, je me demande comment ils vont se dépatouiller avec ça. Je suis un peu déçue de l'issue de l'histoire du bébé abandonné, si vite arrivé, si vite oublié. Je ne suis pas non plus convaincue par l'intrigue autour de Maggie, mais voilà un moment que Maggie ne m'intéresse plus vraiment. Par contre j'aime beaucoup le cadeau de Meredith et le fait que ça fasse revivre Cristina dans la série et c'est vraiment le personnage qui me manque le plus de tous ceux qui sont passés dans la série.
+ 2 épisodes


Outlander - saison 2, épisode 13 et saison 3, épisodes 1 à 3
J'ai été prise d'un manque de beau gosse et du coup reprendre Outlander a été comme une évidence. Je trouve ce début de saison 3 moins violent que la saison précédente et c'était l'un des points qui m'avait fait arrêter de regarder. Du coup, je suis vraiment contente d'avoir repris.
+ 4 épisodes  


Atypical - saison 3, épisode 1
Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai été moins emballée par ce début de saison. J'espère que ça ne sera pas confirmé par la suite.
+ 1 épisode

_______________
soit 34 épisodes en trois semaines.

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

mercredi 29 janvier 2020

1603. Mercredi joli

- 29/01/2020 -
Ce mercredi soleil m'a fait beaucoup de bien, c'est agréable de retrouver ses rayons après tous ces jours passés où on part le matin et où on rentre le soir alors qu'il fait nuit. J'apprécie ces journées qui rallonges.

 Maïana, tome 1 : Le calendrier de l'Avant de Carbone et Pauline Berdal

J'apprécie aussi n'avoir rien de prévu, les livrets de mes élèves sont terminés, pas d'animations pédagogiques, pas de courses à devoir faire, de colis à récupérer, de personnes à voir...
Ce mercredi je l'ai vécu pour moi.

En ce moment à l'école, on a une épidémie de grippe hier sur 230 élèves, 60 étaient grippés, alors je prends soin de moi.

J'ai profité de mon canapé en pyjama avec mon ordinateur (pour pouvoir regarder des épisodes de séries) et mon livre (que j'ai à peine touché) à côté de moi. Cléo ne m'a pas lâchée, elle ronfle en ce moment même roulée en boule et collée à moi. J'ai admiré les feuilles de mes plantes se tendre vers la lumière, j'ai souri en voyant ma Reine d'Angleterre saluer à toute allure, j'ai écouté des podcasts en câlinant mon chat, j'ai cuisiné en écoutant de la musique, j'ai dessiné sur mon petit cahier ...


Le temps est passé bien vite, mercredi touche déjà à sa fin, je vais le terminer avec des crêpes.
Quelle douce journée.
...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

dimanche 26 janvier 2020

1602. La main verte

-26/01/2020 -
Pendant bien longtemps, j'ai cru que je n'avais pas la main verte. Je n'achetais que des cactus, qui finissaient irrémédiablement par mourir. Maintenant, je sais que les succulentes ne sont pas les plantes les plus faciles à apprivoiser...

Quand je suis arrivée en région parisienne, il y a 8 ans, j'ai ressenti ce besoin de nature et j'ai petit à petit commencé à verdir mon intérieur. Aujourd'hui, j'ai 16 pots chez moi et tout le monde semble aller plutôt bien. (sauf une avec laquelle j'ai beaucoup de mal)

Celle que je possède depuis le plus longtemps
C'est mon cactus de Noël, il n'est pas en super état, mais il tient bon. Il me fait régulièrement des boutons de fleurs mais ils finissent toujours par tomber. Je ne sais pas pourquoi, je n'arrive pas à la comprendre.

Ma préférée
Je n'arrive pas à me décider entre ma Tradescantia purple flame et ma Tradescantia tricolor, j'adore les tradescantias et celles-ci avec leurs feuilles vertes et roses me font complètement craquer !

Celle dont je suis fière
J'ai deux plantes qui viennent de chez Ikéa et grâce à qui cette "folie" a commencé.
J'adore ce Piléa qui est devenu énorme, il n'arrête pas de faire de nouvelles feuilles, il pousse, il  pousse !
Et puis j'ai ce Ficus bonsaï qui a un petit côté Mandragor de Harry Potter, qui me fait régulièrement des frayeurs en perdant toutes ses feuilles pour en faire de nouvelles toujours plus belles.

Celle qui me cause le plus de soucis
C'est la troisième Tradescantia zebrina que j'achète, parce que vraiment je trouve cette plante magnifique, et malheureusement je n'arrive pas à la tenir. Ce que vous ne voyez pas sur cette photo, c'est qu'il n'y a qu'une seule longue tige que j'ai enroulée pour donner une impression de plante un peu plus fournie.

La plus grosse
J'ai acheté cette plante dans un Leclerc, je suis tombée dessus par hasard et ça a été un coup de cœur. Je ne savais pas où j'allais pouvoir la mettre, c'est la première fois que j'envisageais d'avoir une grosse plante. Je suis presque certaine que c'est une Calathéa car ses feuilles se redressent la nuit.

Celle qui me fait rire
Je ne connais pas son petit nom, c'est un cadeau, mais ce cactus dans ce pot Dégoût ou on a l'impression qu'elle a une épine dans l’œil me fait beaucoup rire.

La petite dernière
J'ai bouturé la Monstera de mon école, j'ai rapidement réussi à avoir une belle racine. Mercredi, je l'ai mise en terre, j'espère qu'elle va prendre (et qu'elle ne deviendra pas trop énorme,sinon ça va devenir problématique).

 
Celles que j'ai bouturé
En plus de la Monstera, j'ai récupéré à l'école un Ficus elastica, un Chlorophytum et un Pothos.
Et ma grand-mère m'a donné un bout de sa Schefflera qui est hyper facile à vivre.

Celle dont je rêve
Une Oxalis. C'est une plante plutôt commune, mais je n'arrive pas à mettre la main dessus et pourtant je la trouve magnifique !
...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

mercredi 22 janvier 2020

1601. Souvenirs, souvenirs - Il était SEPT fois Noël

- 22/01/2020 -
Je suis rentrée à la maison (à savoir chez mes parents) le 21 et ma mère n'avait sorti aucune décoration.


Je me suis donc occupée le lendemain de faire le sapin, non mais oh ! Pas de Noël sans sapin !
Cette année, malgré tous les téléfilms que j'ai regardé, je n'ai pas réellement réussi à être complètement dans l'ambiance de Noël.


MARDI 24 DÉCEMBRE - LE RÉVEILLON
Nous avons donc passé le réveillon à trois seulement avec mes parents.
Alors certes ce fut une chouette soirée, Nous avons dressé une jolie table, nous nous sommes régalés d'un bon repas: trio de poissons fumés en entrée, queue de langouste pour le plat (quel régal !) et bûche glacée, et nous avons échangé les cadeaux avec plaisir, mais ce n'était quand même pas pareil.


Je vous l'ai déjà dit, mais pour moi Noël est une fête familiale, un moment où on devrait se retrouver tous ensemble, ce ne fut pas le cas cette année.
J'ai deux frères et aucun des deux n'étaient présents. L'un des deux est parti à Bali avec sa copine, l'autre a passé les fêtes de Noël dans la famille de sa copine. Et puis nous n'avons pas vu la famille du côté de mon papa, il n'y a pas de date de prévue, ça me rend tristoune.


MERCREDI 25 DÉCEMBRE - NOËL
Ce midi, direction chez ma tante pour le repas de Noël. Nous étions 9 adultes et 2 enfants. L'ambiance était du coup bien différente. C'était animé, festif et bruyant.

L'apérifit a comme toujours été beaucoup trop copieux, entre les verrines de betteraves, celles de chantilly aux oeufs de truites, les cuillères de foie gras aux pommes, le fromage frais de chèvre avec ses croutons, les crevettes grises, le carpaccio de saint jacques et j'en oublie certainement ...


Ma tante avait dressé une jolie table, malheureusement à la place où j'étais installée, je ne pouvais pas me lever, moi qui aime tellement aller donner un coup de main en cuisine. Voilà le vrai soucis de ces fêtes, c'est que je me suis sentie spectatrice.
J'aurais adoré pouvoir proposer de le faire chez moi l'an prochain, mais je sais pertinemment que personne n'a envie de faire la route jusqu'en région parisienne, que je n'ai pas la place d'accueillir tout le monde à table et qu'il faudrait en plus que chacun rentre chez sois le jour même. Que c'est frustrant de vivre en studio.

Bref, elle avait mis dans les assiettes un crakers de Noël contenant un jeu à gratter (je suis la seule à table à avoir gagné quelque chose), des petits chocolats et une petite décoration de sapin et si vous me suivez sur instagram, vous devez vous douter que j'ai adoré cette petite attention !

Au menu, il y avait du pâté de poisson, des huîtres (je n'aime toujours pas ça), de la pintade aux pêches et une bûche glacée de chez Picard à la framboise et au pamplemousse, un délice !

VENDREDI 27 DÉCEMBRE - MALADE
Voilà quelques années que je suis généralement malade pendant ces vacances, et cette année n'a pas dérogée à la règle. Une espèce de gastro m'a clouée au lit toute la journée. Ca allait bien mieux dès le lendemain, mais encore aujourd'hui mon estomac reste fragile et je fais attention à ce que je mange.


SAMEDI 28 DÉCEMBRE - SECOND NOËL
Petit frère est arrivé aujourd'hui !!! C'est fou comme le moral est remonté en flèche dès qu'il a passé le seuil de la maison !
Le soir nous avons donc fait un nouveau Noël, tout simple avec un gratin dauphinois et du jambon sec, bien évidemment avec les traditionnels les sablés de Noël (je vous ai partagé la recette de tata Totie sur le blog) et des chocolats. Et bien évidemment nous avons terminé la soirée par un nouvel échange de cadeaux.

18 JANVIER - troisième NOËL
Enfin, nous sommes tous réunis ! Mes deux frères sont à la maison pour le weekend avec leurs copines. Enfin, nous sommes tous ensemble, je n'attendais que ça ! L'ambiance de Noël n'est plus tout à fait présente, même si ma mère a finalement laissé toutes les décorations. J'espère que l'an prochain nous pourrons fêter Noël tous ensemble !!!

LES CADEAUX
Bande de curieux, je sais que vous attendez de savoir quels cadeaux j'ai reçu et voici que votre curiosité va être satisfaite.


- BD Ewilant, tome 3 et les cinq tomes de Putain de Chat - stylo gougoule earth - 
- bon pour un lampadaire - livre de recettes Disney - foulard - coffret de produit douche - 
- reine d'Angleterre solaire - livre Winterhouse Hôtel - mug de Noël - Woody -


...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

dimanche 19 janvier 2020

1600. Tu trouveras dans cette enveloppe un billet pour le train du nord, départ dix-huit heures vingt. Ne le rate pas...*

- 19/01/2020 -
*citation tirée du livre. 
mon avis sans spoilers.

Winterhouse Hôtel
de Ben Guterson
éditions Albin Michel
.
.
De quoi ça parle?
Elizabeth, jeune orpheline, élevée par son oncle et sa tate radin et peu amitieux est surprise d'être envoyée à Winterhouse Hôtel pour les vacances de Noël. Dans cet hôtel fabuleux, il semblerait qu'un étrange mystère plane.
.
La quatrième de couverture:
Quelques dollars dans une enveloppe, un ticket de bus et une adresse : c'est ce que trouve Elizabeth Sommers devant sa porte close en rentrant de l'école, à la veille des vacances de Noël. Son oncle et sa tante sont partis pour trois semaines, et elle doit rejoindre Winterhouse Hôtel, où une chambre l'attend.
Surprise ! Loin de la pension miteuse qu'elle imaginait, Winterhouse Hôtel est un manoir fascinant, tout droit sorti d'un film de Wes Anderson. Cerise sur le gâteau, elle y rencontre Fred, un garçon de son âge, qui comme elle est passionné de livres, d'énigmes et de jeux de mots.
Tant mieux, car les mystères, codes et autres bizarreries ne manquent pas à Winterhouse, et ces vacances promettent d'être palpitantes !
.

Pourquoi ai-je choisi ce livre?
Voilà un moment que je le voyais passer sur la toile et sa couverture me faisait fortement envie.
(C'est mon unique cadeau de Noël livresque, reçu par une copine.)
.
Ce que j'en ai pensé:
Elizabeth est un personnage intéressant. Elle est curieuse, débrouillarde et maline, et puis mine de rien c'est rare d'avoir un personnage principal féminin.
Elle aime les livres et les mystères et rien que pour ça, je pouvais difficilement ne pas l'aimer.

J'ai beaucoup apprécié le lieu en lui même. Cet hôtel grandiose avec son extérieur qui donne envie d'enfiler ses bottes immédiatement pour partir en exploration ou sa bibliothèque dans laquelle je pourrais me perdre avec délice.

Je crois que c'est un livre qui aurait été un vrai coup de coeur si je l'avais lu plus jeune.
Je crois que j'aurais été extrêmement impatiente de découvrir la suite de ses aventures.

Et même si j'ai très hâte de me procurer la suite, tant qu'adulte, j'ai trouvé la résolution de l'intrigue trop facile et rapide, j'ai rapidement compris le lien existant entre Elisabeth et les autres personnages et j'ai été un peu agacée par le personnage de Fred qui ne sait pas trop sur quel pied danser.
Rien de bien méchant, rien qui ne m'empêche de passer un excellent moment avec ce livre. Et si vous aimez la littérature jeunesse, je ne peux que vous le conseiller.
(Et de m'être replongée dedans pour écrire cet article, me donne très envie de lire le tome 2.)
.
Conclusion : COUP DE CŒUR - EXCELLENT - BIEN -  PASSABLE – JE N'AI PAS AIME
.
.
En ce moment je lis:
Le suis toujours dans la lecture de La terre glacée (je n'avance pas en ce moment) et en parallèle, je me marre avec Putain de chat.

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

lundi 13 janvier 2020

1599. Ma semaine en séries #416, 417, 418 et 419

- 13/01/2020 -
Oh qu'il m'avait manqué ce rendez-vous, mais avec le challenge de Noël, je n'arrivais pas à le caser, mais maintenant on va retrouver le rythme et on commence tout de suite avec mes cinq dernières semaines de séries.


mon compte Bétasérie 
Je précise toujours de quel épisode je vais parler. 
Je vous conseille de ne pas lire mon avis si vous n'avez pas vu l'épisode 
pour ne pas risquer les spoilers. Par contre les images sont sans risque.



Home for Christmas - INEDIT
Après avoir fait croire à sa famille envahissante qu’elle avait un petit-ami, Johanne n’a plus que quelques jours pour en trouver un pour de vrai avant Noël !  
Lassée d’être assise en bout de table entre deux nouveau-nés, elle découvre donc le fabuleux monde du speed dating et des rencontres Tinder. 

L'intrigue de base est complètement celle d'un téléfilm de Noël et c'est pourtant tellement plus. Cette série m'a beaucoup parlée, je me suis retrouvée dans le personnage de Johanne. C'est rare finalement de trouver des personnages principaux trentenaires avec des problématiques qu'on rencontre nous aussi. Et puis esthétiquement c'est très beau. Ces esthétiquement beau, c'est moderne.  Un très beau moment pour moi et j'ai hâte de savoir s'il y aura une suite. (Et puis moi je veux savoir qui a sonné à la porte, vous avez une idée?)
+ 6 épisodes


Doctor Who - saison 12, épisode 1
Il va mettre difficile de vous raconter mon ressenti sur cet épisode sans trop vous en dire. J'ai aimé que le Docteur soit appelé à la rescousse, mais je n'ai pas été très impressionnée par les méchants de l'épisode (je les ai trouvé fade). Je me suis immédiatement douté que quelque chose clochait avec un personnage et j'ai eu carrément raison. Évidemment je ne me doutais pas de la révélation finale, mais elle ne m'emballe pas particulièrement, je trouve que ça sent un peu trop le réchauffé tout ça.
Bref, plutôt déçue de ce retour, je n'ai même pas encore regardé la partie 2 de l'épisode.
+ 1 épisode


Almost family - saison 1, épisodes 5 à 9
Elle me plait de plus en plus cette petite série, je trouve que les personnages ont gagnés en profondeur et je me suis attachée à eux. Encore une fois je trouve que le filon Y a plein de frères et soeurs dispo n'est pas assez exploité et que certains d'entre eux passent bien trop rapidement dans la série pour qu'on se souviennent d'eux. Je suis d'ailleurs plutôt déçue de la dernière révélation sur Julia. Pour moi cela va complètement à l'encontre de l'essence même de la série.
+ 5 épisodes


The Good Place - saison 4, épisode 10 
J'avoue que j'étais assez excitée lorsque j'ai vu que netflix proposait enfin la suite de la série. Pour être totalement transparente, je pensais que l'épisode 10 était le final et j'ai été déçue, parce que je l'ai trouvé long (pour un épisode de 20 min c'est plutôt un comble). Ca bavarde et ça n'avance pas sauf durant les 3 dernières minutes où il y a enfin une solution proposée.
Ca me fait suer parce que j'ai vraiment adoré les début de cette série, ses personnages, ses acteurs, mais j'ai hâte qu'elle se termine.
+ 1 épisode 


_______________
soit 13 épisodes en quatre semaines.

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

mercredi 8 janvier 2020

1598. En 2019

2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012

2020 !!!
Bonne année !


Je crois que je n'ai pas trop aimé 2019, je ne sais pas si cette nouvelle année va apporter du renouveau (surtout que moi je continue de compter en année scolaire) mais je ne suis pas mécontente du changement. J'ai hâte de faire ce bilan, j'ai vraiment une image négative de l'année écoulée et j'espère l'effacer en me concentrant sur les bonnes choses.

JANVIER
- Les mauvaises nouvelles se sont enchaînées - Je me suis cassée une dent - J'ai reçu ma première carte de vœux d'une maman d'élève - Je me suis mise à la calligraphie - La neige est tombée pendant quelques jours et que c'était beau ! - J'ai découvert l'exposition des Comédies Musicales - J'ai fait refaire mes photos d'identité et on dirait que je sors de prison - J'ai découvert Plan coeur -

j'ai lu: Un bûcher sous la neige, de Susan Fletcher ❤️ - Pico Bogue, tome 1, de Dominique Roques - Les carnets de Cerise et Valentin, de Aurélie Neyret et Joris Chamblain - Zozo la tornade, Astrid Lindgren ❤️ - Enola Holmes, de Nancy Springer - Tib et Tatoum, tome 1, de Grimaldi

FÉVRIER
- Je me suis rappelée à quel point j'aimais les cookies subway - J'ai vécu la tête sous l'eau, ces deux derniers mois ont été difficiles, mais ça va mieux - J'ai participé à mon premier ciné/karaoké et j'ai adoré cette expérience - J'ai découvert Sex Education

j'ai lu: La maison d'à côté, de Pamela Lyndon Travers - Les trois premiers tomes de Mamette, de Nob - Les tomes 1 et 2 de Les souvenirs de Mamette de Nob - Petits secrets, grands mensonges, de Liane Moriarty - Agatha Raisin, tome 7 et 8, de Marion Chesney - Pico Bogue, tome 2, de Dominique Roques - L'année du mistouflon, de Anne-Marie Chapouton

MARS
- Je suis allée au cinéma voir Green Book -  J'ai activé le détecteur de fumée chez moi en faisant cuire un steack - Je vous ai reparlé appartement, même si je n'ai pas avancé dans mes recherches - J'ai découvert The Handmaid's Tales

j'ai lu: Culottées, tome 1, de Pénélope Bagieu ❤️ - Le Prince et la Couturière, de Jen Wang ❤️ - Charley Davidson, tome 10, de Darynda Jones ❤️ - Stéphanie Plum, tome 16, de Janet Evanovich - Les larmes de Cassidy, de Amy Wane - Il est grand temps de rallumer les étoiles, de Virginie Grimaldi ❤️

AVRIL
- J'ai passé de très bonnes journées avec mes élèves - J'ai apprécié le technicien EDF qui est venu chez moi et son chouette accent très sexy - J'ai acheté des nouvelles plantes - J'ai craqué pour plein de jeux de société -

j'ai lu: Moi Peter Pan, de Michael Roch - Le jardin des secrets, de Kate Morton - Ernest et Rebecca, tome 1, de Bianco et Dalena - Verte, de Marie Desplechin - Histoire du soir pour filles rebelles, tome 1, de Elena Favilli - 1 rue des petits-pas, de Nathalie Hug - California Dreaming, de Penelope Bagieu - Le jour où elle n'a pas fait Compostelle, de Béka - Le réseau papillon, de Franck Dumanche et Nicolas Otéro

MAI
- J'ai préparé un diaporama pour les 30 ans de mon frère - J'ai emmené ma mère et ma classe au Futuroscope - Le lampadaire en face de chez moi a pris feu -

j'ai lu: Le jour où elle a prit son envol, de Béka - Facteur pour femmes, de Didier Quella-Guyot - Les héritiers de Kervalon, de Inès de Kertanguy ❤️


JUIN
- J'ai passé une journée dans ma ville préférée avec mes deux meilleures amies - J'ai accueilli mon frère chez moi pour le weekend - Je suis allée revisiter le domaine de Marie-Antoinette - Je suis ENFIN allée à LONDRES !!! et avec des copines en plus - J'ai acheté Rodrigo le ventilateur - J'ai découvert les danses marquisiennes - J'ai découvert Dead to me -

j'ai lu: Les détectives du Yorkshire, Rendez-vous avec le mal, de Julia Chapman - A la recherche d'Alice Love, de Liane Moriarty

JUILLET
- Je me suis fait abîmer ma voiture par un sacré connard - J'ai du dire au revoir à mon collègue et à Marie - J'ai eu le moral dans les chaussettes - J'ai commencé et fini Good Omens - J'ai découvert des cartes postales de mon arrière arrière grand-père datant de la première guerre mondiale - J'ai passé du temps en famille - Je me suis mise à dévorer des podcasts -

j'ai luTu as promis que tu vivrais pour moi, de Carene Ponte - Histoire du soir pour filles rebelles, tome 2, de Elena Favilli - La voleuse de secrets, de Brenda Drake - Terriblement vert!, de Hubert Ben Kemoun - Dico Dingo, de Jochen Gerner et Pascal Garnier - Stéphanie Plum, tome 17, de Janet Evanovich - Quand nos souvenirs viendront danser, de Virginie Grimaldi - On la trouvait plutôt jolie, de Michel Bussi - Le grand méchant renard, de Benjamin Renner - La quête d'Ewilan, tome 2, de Pierre Bottero mis en BD par  Lylian et Laurence Baldetti ❤️ - Le pensionnat de Mlle Géraldine, tome 4, de Gail Carriger ❤️ - Le mouvement des nuages, de Anne Gérard - Le monstre amoureux, de Ethan Long - Le jour où j'ai rencontré le monstre, de Céline Claire

AOÛT
- J'ai profité des concerts organisés par ma ville - J'ai terminé mon chantier de l'été à savoir réaliser des dictées Histoire de l'art pour mes élèves - J'ai acheté une nouvelle voiture et vendu la jaune - J'ai eu un appareil à croque monsieur et gaufres en cadeau pour mon anniversaire - J'ai appris le décès d'un copain - J'ai profité de mes amis - J'ai découvert comment mes grands-parents s'étaient rencontrés - J'ai viré la télé de mon appartement et gagné de la place pour installer de nouvelles plantes - Je vous ai expliqué comment se passait la rentrée pour les enseignants et pour les élèves de ma classe et je vous ai parlé lecture et jeux à l'école - J'ai découvert Péplum -

j'ai lu: A la lumière du petit matin, de Agnès Martin-Lugand - Charley Davidson, tome 11, de Darynda Jones ❤️ - Je reviens te chercher, de Guillaume Musso - La maitresse d'école, de Marie-Paul Armand - Stéphanie Plum, tome 18, de Janet Evanovich - Jules, de Didier van Cauwelaert - Un océan d'amour, de Grégory Panaccione et Wilfrid Lupano

SEPTEMBRE
- J'ai eu du mal à reprendre le rythme du boulot et à trouver un nouvel équilibre de vie - J'ai accueilli Marie chez moi - J'ai perdu ma grand-mère - J'ai abusé des gaufres -  J'ai eu le moral sacrément dans les chaussettes alors j'ai tenté de me raccrocher aux petits bonheurs  - J'ai abusé de Chesapeake Shores -

j'ai lu: Rebecca Kean, tome 1, de Cassandra O'Donnell - L'appel du coucou ❤️, de Robert Galbraith - Les orphelins Baudelaire, tome 12, de Lemony Snicket - March comes in like a lion, tome 1, de Chica Umino

OCTOBRE
- J'ai enfin eu l'impression de sortir la tête de ces vilains nuages gris - J'ai participé au RAT d'Halloween de Hilde et Lou. - J'ai profité des copines d'ici - J'ai réaménager mon coin cuisine et ça m'a donné envie de cuisiner - J'ai acheté mon premier calendrier de l'avent (et on m'a offert le deuxième) - J'ai passé du temps en famille - J'ai changé de téléphone - J'ai découvert Perfect Harmony, Emergence et Carnival Row et je n'ai poursuivi que la dernière -

j'ai lu: Astride Bromure, tome 1, de Fabrice Parme - Le secret de la Dame en rouge, de Béatrice Bottet - La scène des souvenirs, de Kate Morton - Les filles de Salem, deThomas Gilbert - Max, de Sarah Cohen-Scali ❤️ - Agatha Raisin, tome 9, de MC Beaton - Astérix, tome 38, de Jean-Yves Ferri

NOVEMBRE
- Je me suis remise à la peinture -  J'ai admiré les premiers flocons - J'ai découvert la série Almost Family et Ghosts - J'ai adoré La Reine des neiges 2 - Le weekend à Marseille à été annulé grâce aux grèves et ça m'a soulagé je l'avoue - J'ai beaucoup cuisiné, les légumes d'automne m'inspirent -

j'ai lu: Les chroniques de St Mary, tome 1, de Jodi Taylor - Le journal d'Adèle, de Paule du Bouchet - Appelez-moi maitresse, de Clara Cuadrado - La gigantesque barbe du mal, de Stephen Collins

DÉCEMBRE
- Avec Chicky Poo nous avons réouvert le chalet ❤️ - J'ai commencé à reboire du thé tous les jours - J'ai passé du temps avec Claire ❤️ - J'ai cuisiné beaucoup de sablés - J'ai regardé beaucoup de téléfilms de Noël et adoré la série Home for Christmas et A million little things - J'ai de nouveau accueilli Marie chez moi et j'ai adoré ce long weekend ❤️ - J'ai été deux jours en grève - J'ai covoituré un copain et ça a rendu le trajet retour beaucoup plus rapide - J'ai décoré le sapin - Je n'ai pas particulièrement passé un bon Noël - "Mais n'on est pas sorti ensemble ?" -

j'ai lu: Le ver à soie, de Robert Galbraith - Les 2 tomes de L'adoption de Zidrou et Arno Monin - La trêve de Noël, de Michael Morpurgo et Michael Foreman ❤️ - Le sapin de Monsieur Jacobi, de Robert Barry - Noël à tous les étages, de Marie-Aude Murail - La voleuse de Noël, de Anne-Laure Bondoux - Noël en taxi  -Le Noël de Charlotte - Falalalala, de Emilie Chazerand - Mlle Charlotte: la nouvelle maitresse, de Dominique Demers - Je te ferai aimer Noël, de Caro M. Leene - WinterHouse Hôtel, tome 1 ❤️, de Ben Guterson et Chloe Bristol

******

EN QUELQUES CHIFFRES:
J'ai écrit 82 articles cette année , contre 53 l'an dernier. Youhou !!! J'avais un peu peur depuis quelques années d'abandonner mon blog petit à petit et finalement il semblerait bien que ça ne soit pas encore pour tout de suite et ça me fait plaisir !
En contre partie, j'ai publié 84 photos sur instagram, soit moins que l'an dernier.
Je suis allée à 2 concerts de groupes locaux et j'avoue que ça me manque. (heureusement j'en ai un prochain prévu en juillet)
J'ai vu 3 films au cinéma, deux fois moins l'an passé, mais je suis allée au théâtre une fois.
J'ai découvert 17 nouvelles séries, dont des pépites que j'ai dévoré !
J'ai lu 83 livres, dont 27 BD, toujours plus et j'aime ça, vraiment. J'ai un tel plaisir à me plonger dans les livres.
J'ai bien évidemment encore et toujours continué de tenir mon cahier de petits bonheurs ❤️, qui ressemble plus parfois à un journal intime, mais ça fait tellement de bien.
Et vous cette année, ça a donné quoi?

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...