1 commentaires

dimanche 12 août 2018

1485. Pourquoi ma vie avait-elle changé depuis que son coeur battait dans ma poitrine? *

 * citation tirée du livre 
garantie sans spoilers.
Le cœur d'une autre,
de Tatiana de Rosnay
éditions Le livre de poche

De quoi ça parle: 
 
Bruce ne profite plus de la vie, il met toujours les mêmes vêtements achetés en ligne, mange toujours le même plat du jour au même restaurant. Il n'aime pas les autres et se complait dans cette triste vie. Sauf qu'un jour, il se fait greffer un nouveau cœur et ce cœur va complètement changer sa vie.
 .
La quatrième de couverture:
 
Bruce, un quadragénaire divorcé, un peu ours, un rien misogyne, est sauvé in extremis par une greffe cardiaque. Après l'opération, sa personnalité, son comportement, ses goûts changent de façon surprenante. Il ignore encore que son nouveau cœur est celui d'une femme.
Mais quand ce cœur s'emballe avec frénésie devant les tableaux d'un maître de la Renaissance italienne, Bruce veut comprendre.
Qui était son donneur?
Quelle avait été sa vie?
Des palais austères de Toscane aux sommets laiteux des Grisons, Bruce mène l'enquête.
Lorsqu'il découvrira la vérité, il ne sera plus jamais le même...

Pourquoi j'ai choisi ce livre:
 
Il était dans le lot des livres offerts pour deux poches achetés. J'avais lu, elle s'appelait Sarah de cette autrice et j'avais beaucoup aimé son style d'écriture.
 ..
Ce que j'en ai pensé: .
 
Ce livre se lit comme on regarde un film. Étrange sensation et pourtant, c'est ce que j'ai ressenti pendant ma lecture tant l'écriture est fluide, visuelle et facile.
L'histoire est agréable, on se prend rapidement au jeu et les personnages sont attachants. 

Pourtant ce livre est une bonne lecture, mais pas un coup de coeur. Peut-être parce que c'est trop court ou parce que j'aurais voulu que ça aille plus loin.
 
En tout cas, c'est un livre qui donne à réfléchir sur le don d'organe. Il donne aussi envie de croire qu'une mort peut changer une vie en l'améliorant. Alors je finirai cette courte critique en vous laissant le lien du site consacré au don d'organe: www.france-adot.org
 
Conclusion : COUP DE CŒUR - TRÈS BIEN - BIEN - PASSABLE – JE N'AI PAS AIME 

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.
2
commentaires

jeudi 9 août 2018

1484. Je rachèterai bien l'appartement de Monica Geller Bing

Je suis toujours en train de chercher un appartement à acheter. La recherche n'est pas facile, mon budget est riquiqui pour la région parisienne. Alors, je continue de rêver.
Appartement de Penny, légèrement modifié.
Il y a quelque temps, je vous avais parlé de mon coup de cœur pour l'appartement de Penny dans The Big Bang Theory, ce coup de cœur est toujours très présent. Il manquerait juste un toilette qui soit accessible sans passer par la chambre et une terrasse pour qu'il soit parfait. 


Dernièrement, j'ai revu les épisodes de Friends et je me suis rendue compte que l'appartement des filles était vraiment parfait !
Plus grand que celui de Penny, mais pas gigantesque non plus, il a l'avantage d'avoir deux chambres ce qui permet de se projeter un peu plus dans le futur et en attendant que se faire une pièce bibliothèque, avec des livres jusqu'au plafond.


J'adore les couleurs de cet appartement qui permettent de délimiter les pièces. L'une de mes préférées c'est la cuisine.




Elle me fait rêver. Elle à l'air parfaite, hyper bien organisée, un joyeux bordel très à mon gout et ce mélange de turquoise avec le mur en brique, c'est parfait ! J'aime aussi beaucoup les chaises dépareillées et ces "poutres" qui permettent de la séparer du salon.
Le seul changement que j'apporterais (outre changer les rideaux), serait d'ajouter un meuble haut à la place de la batterie de cuisine. Ca manque un peu de rangements sinon.



Le salon mériterait un coup de modernité, encore une fois, les rideau sont à changer, ainsi que le tapis qui est à virer. Je mettrais des grandes étagères à la place du meuble télé, sur lesquels je poserai la télé et aussi plein de jolies plantes. Mon canapé irait d'ailleurs très bien dans la pièce.


Je changerais la partie devant la fenêtre pour en faire un coin lecture. Le banc servirait d'étagère à livres et je mettrais un bon fauteuil garni de plaids. Je m'y vois vraiment.


La salle de bain est la seule pièce qui ne me plait pas vraiment. Je pense qu'il faudrait ouvrir le fameux placard pour le transformer en toilettes et pouvoir refaire complètement la salle de bain.



Quant aux chambres, il me semble que je prendrais plutôt celle de Monica, plus par le fait de son emplacement, mais les deux se valent. 

Alors, qu'en pensez-vous?


...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.
2
commentaires

lundi 6 août 2018

1483. Ma semaine en séries #336, 337, 338, 339, 340, 341, 342, 343, 344, 345

Je vais arrêter de m'excuser parce que je ne poste pas régulièrement, ça devient redondant. Alors je vais directement entrer dans le vif du sujet.
Je n'ai pas parlé série depuis le 28 mai, il risque donc d'y avoir pas mal de choses à dire, mais ma mémoire ne va pas être très fraiche ...

mon compte Bétasérie 
Je précise toujours de quel épisode je vais parler. 
Je vous conseille de ne pas lire mon avis si vous n'avez pas vu l'épisode 
pour ne pas risquer les spoilers. Par contre les images sont sans risque.



This is us
saison 2, épisodes 16 et 17
Et oui, je n'ai toujours pas terminé cette saison 2. J'aime tellement cette série que ça me "rassure" de savoir qu'il me reste des épisodes en stock. Et puis, j'ai tellement pleuré qu'il me fallait du temps pour m'en remettre.
Je pense finir la saison pendant les vacances, mais étrangement je continue de repousser à plus tard.
+ 2 épisodes


The Musketeers
saison 3, épisode 2 
J'ai décidément du mal à laisser partir une série que j'aime. Du coup je reprends doucement The Musketeers. C'est une série que j'aime beaucoup aussi et à laquelle je n'ai pas du tout envie de dire au revoir. Mais j'ai décidé de clôturer les séries en cours alors je pense que je vais bientôt la reprendre.
+ 1 épisode


Sense8
Huit personnes résidant dans des pays différents vivent des événements inexplicables qui les rapprochent de façon hallucinante.
saisons 1 et 2, complètes
A force d'en entendre parler, il a bien fallu que je teste. Quel ovni cette série! Je ne saurais vous dire si j'ai adoré, mais en tout cas j'ai été complètement embarquée. Si vous n'avez pas encore cédé à la tentation, je vous conseille d'y jeter un oeil. 
+ 25 épisodes


Timeless
Un trio improbable, composé d'une enseignante en histoire, d'un militaire et d'un scientifique, voyage à travers le temps afin d'arrêter un dangereux criminel, désireux de modifier le cours de l'Histoire telle que nous la connaissons. 
saisons 1 et 2 complètes
J'adore les séries qui parlent du voyage dans le temps et pas manqué, j'ai beaucoup aimé celle-ci. Je me suis prise d'affection pour les personnages et j'ai l'impression d'avoir découvert des choses sur l'Histoire des Etats-Unis. Par contre, la saison 2 se termine sur un cliffhanger de dingue et il n'y aura pas de saison 3. Heureusement, un double épisode va être tourné pour offrir une vraie fin à la série.

Si vous avez d'autres séries parlant de voyage dans le temps en stock, je suis preneuse.
+ 26 épisodes


Outlander
saison 2, épisode 9
Ah je l'aime cette série, mais je me souviens aussi pourquoi je l'avais mise de côté. Il y a tellement de violence dans chacun des épisodes que ça me triture le cerveau et que ça m'empêche de dormir. Alors je continue de regarder ça, mais à petite dose. C'est trop intense pour ma petite tête et avec la guerre qui s'annonce, j'appréhende chaque épisode. Je pense d'ailleurs que le problème vient de là, je commence à les regarder pleine d'appréhension.
Pourtant, j'aime tellement !

+ 1 épisode

_______________
soit 55 épisodes en dix semaines,
sois une moyenne de 5 épisodes et demi par semaine.

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.
2
commentaires

jeudi 2 août 2018

1482. Qu'est-ce qui vous rend heureuse, Polly ? *

 * citation tirée du livre 
garantie sans spoilers.
La petite boulangerie du bout du monde,
de Jenny Colgan
éditions Pocket

De quoi ça parle: 
 
Polly a tout perdu: l'entreprise qu'elle avait montée avec son mari a fait faillite, tout comme son mariage et sans argent, impossible de continuer à vivre dans son magnifique appartement de Plymouth. Alors, elle fini par atterrir dans un minuscule appartement sur une minuscule ile des Cornouilles. Un sacré changement de vie s'annonce.
 .
La quatrième de couverture:
 
Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu'un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ? Seule dans une boutique laissée à l'abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands – en petits bonheurs partagés, ce qui n'était qu'un break semble annoncer le début d'une nouvelle vie ...

Pourquoi j'ai choisi ce livre:
 
Il y a un an ou deux, la couverture de ce livre m'avait tapée dans l’œil. Les critiques fleurissaient à droite, à gauche et elles n'étaient que positive, alors il avait rejoint mon immense liste de livre à lire. Et puis il y a quelques jours Rosehill Cottage en a reparlé sur son compte instagram avec une jolie photo et justement, il était disponible dans mon Auchan avec la promo deux poches achetés, un offert, alors j'ai craqué.
 ..
Ce que j'en ai pensé: .
 
Première remarque, achetez un bon pain, une bonne baguette avant de commencez votre lecture. En tout cas j'ai beaucoup salivé pendant ma lecture et j'étais bien contente d'être chez mes parents où il y a TOUJOURS du bon pain. A déguster le matin avec un café au lait et une bonne tartine beurrée au beurrée salé ! (Je crois que si j'avais été chez moi, je me serais lancée dans la confection d'un pain. Et oui, carrément !)
 
Cette parenthèse étant faite, je peux entrer dans le vif du sujet et ça va être assez simple: j'ai beaucoup aimé. ce livre se lit très facilement, l'histoire n'est pas si cousue de fil blanc que ça et les personnages sont vraiment attachants. J'ai beaucoup aimé Polly.  

En vacances, j'aime assez les histoires faciles à lire, mais il ne faut pas non plus que ça soit trop nian nian, trop attendu. Par exemple, dans le "même genre" sur le papier, j'ai lu Baisé sucré que je n'ai pas vraiment apprécié parce que trop attendu et trop pleurnichard.
 
Dans La petite boulangerie du bout du monde, l'histoire avance. Polly aurait pu passer son temps à se lamenter, à ressasser le passé, à pleurer sur son sort et même si oui, elle le fait, ces moments de craquage lui permettent toujours de rebondir. Comme quand on a une grosse crise de larmes, qu'on est ensuite vidé, mais que du coup, on ne peut que remonter après, parce qu'on a tellement pleuré que de toute façon on ne peut plus.
 
Dans ce livre on est justement après avoir beaucoup pleuré, cette phase où on remonte petit à petit, où on redécouvre le monde qui nous entoure, où on s'émerveille en regardant les nuages, où la mer semble être d'une nouvelle couleur qu'on avait encore jamais vu. Alors du coup, ça fait du bien, c'est réconfortant.
 
Comme je le disais plus haut, l'histoire n'est pas cousue de fil blanc. Il y a beaucoup d'évènements que je n'avais pas vu venir, qui ont su me surprendre, qui m'ont fait sourire, qui m'ont touchés, qui m'ont fait pleurer.
 
Et puis comme à chaque fois, je suis charmée par ces paysages sauvages. Encore une fois, je remarque que les pays anglophones sont vraiment ceux qui me font le plus envie !
Je suis une fille du bord de mer et ça m'a fait un bien fou de sentir l'iode (et du pain chaud)au travers des pages de ce roman.  

En résumé c'est une bien belle lecture, j'espère que le second tome sera à la hauteur du premier.
Conclusion : COUP DE CŒUR -  TRÈS TRÈS BIEN - BIEN - PASSABLE – JE N'AI PAS AIME 
 

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.
6
commentaires

mercredi 25 juillet 2018

1481. Premier tatouage

Vous remarquerez que j'ai appelé ce billet PREMIER tatouage, ce qui laisse clairement sous-entendre l'idée que j'ai envie d'en avoir d'autres...  
Il faut que vous sachiez déjà que dès le départ j'ai 3 idées qui me trottent dans la tête. La première, la plus importante et lourde de sens pour moi est celle qui m'a fait sauter le pas, mais les deux autres sont toujours bien présentes...


Voilà déjà de nombreuses années que j'ai dans l'idée de me faire tatouer. Je dirais que l'envie a commencée au collègue et qu'elle s'est affinée au fil des années. Depuis que je suis en région parisienne, j'ai envie de me rappeler mon chez moi, envie d'avoir ma famille auprès de moi alors l'idée est devenue encore plus forte.

Seulement voilà, j'ai été "trop bien élevée" par mes parents. Je ne fais jamais de choses "interdites", je fais attention à ce que je dis, ce que je fais (c'est usant) et en priorité, je fais particulièrement attention à ne pas "décevoir" mes parents.
Et les tatouages, mes parents détestent ça. J'ai tâter le terrain, encore et encore, mais je me suis confrontée à chaque fois à leur désapprobation, mais l'idée ne sortait pas de ma tête. L'envie se transformait en besoin à chaque refus de mutation, à chaque retour en région parisienne.

Et puis j'ai découvert sur instagram une tatoueuse dont le travail m'a beaucoup plu, alors je l'ai contactée et elle a refusé mon projet. Même si je le comprends maintenant, ça a été une sacrée claque sur le coup. Et je crois que ça a encore plus renforcé ma motivation. Alors je suis partie à la recherche d'une autre tatoueuse et je l'ai trouvée. Je l'ai contactée dans la foulée et elle était partante. C'était le 3 mars 2017.

Le 4 mai 2018, elle postait le reste de ses disponibilités avant les vacances. Le 5 mai, je la recontactais pour réserver la date du 30 juin. J'ai envoyé la caution dans la foulée pour ne surtout pas me dégonfler et voilà.


Depuis, c'est amusant j'oublie régulièrement sa présence et puis je le redécouvre et je souris. Mes parents n'approuvent pas. Ils ont choisi de faire comme s'il n'existait pas et ça me convient très bien.
Je suis fière d'avoir franchi ce cap, d'être allée au bout de mes envies.


...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Vie de Conte de fée | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki