jeudi 1 septembre 2011

702. Panique à bord

Je suis une stressée. Pas depuis bien longtemps, un soir avant un partiel j'ai fais une crise de panique et depuis je ne parviens plus à gérer mon stress. Je ne sais pas si c'est quelque chose que vous connaissez (je ne l'espère vraiment pas pour vous). J'ai choisi de vous en parler ici pour que vous puissiez voir à quoi ça ressemble.

Pendant les vacances, malgré l'échéance qui s'approchait, je l'ai relativement bien vécu. J'ai eu quelques moments de panique, je m'en suis voulu les jours ou je n'avais pas bouclé le programme prévu, mais dans l'ensemble ça à été. (il faut dire aussi que je n'ai fais que ça des vacances)


Mais voilà, depuis quelques jours, depuis que j'ai fixé ma date de retour en faite, je suis balayée par des moments d'angoisse.
Ca commence dès le réveil: le ventre qui se tord, les frissons, et cette impression d'avoir la gorge serrée. Les odeurs me dégoutent, je n'ai pas de sensation de faim mais j'ai tout le temps soif. Malheureusement avaler une gorgée d'eau se révèle très difficile. Je dois tout prendre en petite quantité et lentement car je ne garde rien sinon.

Et puis je suis lasse, tout le temps. A force de lutter contre moi même je m'épuise. Voilà plus de 2 heures que je suis réveillée, j'ai fais une bonne nuit de sommeil, mais je dois lutter contre mes yeux qui se ferment tout seuls.

Ce soir je serais complètement vidée, pourtant le sommeil sera long à trouver et mon ventre n'arrêtera pas de se tordre dans tous les sens.

Je me dis pour tenir, que c'est normalement ma dernière année de partiel et qu'avec un peu de chance (et beaucoup de travail) c'est aussi ma dernière année à passer des concours. Mais chiotte qu'est-ce-que c'est dur comme période.
Je vais être moins présente pendant un long moment, ne m'oubliez pas.

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Je te souhaite très bon courage ! Tu vas y arriver ! Je croise les doigts.

    RépondreSupprimer
  2. j'ai eu une année de crises d'angoisse. je me mettais à paniquer d'un coup et je faisais de l'insomnie. j'étais méga irritable, et en général je balançais tout par terre - je vidais mes bibliothèques, mes armoires, les étagères en jetant tout et en cassant tout. après j'étais désemparée par la somme de travail que ça représentait pour tout ranger. je m'énervais super facilement... c'était pour ma première année de maîtrise, je n'arrivais pas à écrire mon mémoire, et mes crises d'angoisse traduisaient le sentiment que j'avais d'être incapable d'écrire, que je n'avais pas le niveau. L'année d'après, j'ai fait un break et ça allait beaucoup mieux. je n'ai pas réitéré depuis et pourtant l'année dernière était beaucoup plus stressante que cette année de maîtrise. je n'ai pas de recettes à te donner pour améliorer la situation. je pense que si c'était à refaire, je consulterais.
    bon courage en tout cas, je sais à quel point c'est dur.

    RépondreSupprimer
  3. Merci Marlowe ! Moi aussi j'y crois !!!!

    Miss Bunny, je prends du stressam, ça me fais du bien et me permet de prendre les choses de façon plus zen. Le problème c'est qu'il y a un tel enjeu derrière ce concours que ça me met les nerfs à vif.
    Le plus dur c'est le matin, dans la journée je gère encore bien et le soir je suis tellement crevée que je m'endors facilement (ce qui ne m'empêche pas de me réveiller en pleine nuit). Mais le matin c'est toujours une nouvelle journée qui rapproche encore de la date et ça c'est flippant.
    Merci.

    RépondreSupprimer

Lorsque vous laissez un commentaire (merci, merci, merci) n'oubliez pas de laisser un lien vers votre blog, que la curieuse que je suis passe y faire un tour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Vie de Conte de fée | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki