mercredi 19 octobre 2016

1372. Les paroles c'est pour s'arranger avec la vérité quand ça coince. *

* citation tirée du livre 
garantie sans spoilers.
Les Cerfs
de  Veronika Mabardi
éditions Esperluète édition


De quoi ça parle: 
Blanche a perdu sa mère. Un choc pour une petite fille. Depuis elle ne parle plus, enfin elle  a cessé de répondre. Perdu et rongé par sa propre douleur, son père la confie à Annie, une ancienne institutrice qui vit dans une petite maison près des bois. .


La quatrième de couverture:
Blanche ne parle pas, c'est ce qu'ils disent. Ils ont tout essayé.
C'est arrivé peu après la mort de la mère. Blanche n'a plus parlé. En dernier recours, le père l'a confiée à Annie, qui vit dans une petite maison, loin de la ville. Un robinet qui fuit, l'odeur du pain qui cuit, un renard aux aguets sous le saule, un cheval dans l'enclos, les cerfs cachés entre les arbres, un amoureux inquiet dans la menuiserie, les silences compliqués et ceux qui sont simples comme l'air... Là-bas, entre la prairie et la forêt, entre Annie et son homme, Blanche retrouvera peu à peu le chemin des mots.

Pourquoi j'ai choisi ce livre:
Ce livre était proposé dans la masse critique Babelio, j'avoue que j'ai en premier lieu craqué pour la couverture. En lisant la quatrième de couverture, j'ai eu de suite envie d'en savoir plus sur la petite Blanche. Banco !

Ce que j'en ai pensé: . 
Je suis très surprise par ce livre et la façon dont il a été écrit. Les histoires de chacun des personnages se mélangent et on ne sait pas toujours de qui on est en train de parler. C'est très déroutant d'être plongé comme cela dans les pensées des personnages. Parce que oui, on découvre Blanche au travers du regard des autres, mais aussi au travers de ses pensées. Et si Blanche ne parle plus, elle pense beaucoup. Des pensées de petite fille, des pensées parfois très perspicace. Parce qu'elle a une façon de voir le monde qui est bien à elle. 
Annie au contraire parle, tout le temps, elle met des mots sur tout. Elle saoule de parole, même elle, elle convient qu'il faudrait qu'elle prenne exemple sur Blanche et qu'elle apprenne à garder ses mots rien que pour elle.
Et puis parfois les choses ne sont pas dites, c'est à nous de lire entre les lignes, de comprendre les non-dits, d'interpréter les choses. Du coup je dois avouer que la fin m'a un peu frustrée. J'aurais aimé justement qu'elle soit plus explicite.
 

Conclusion : COUP DE CŒUR - EXCELLENT -  TRÈS BIEN - BIEN - PASSABLE – JE N'AI PAS AIME 

tous les livres sur Babelio.com

...............................................

Rendez-vous sur Hellocoton !

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

1 commentaire:

Lorsque vous laissez un commentaire (merci, merci, merci) n'oubliez pas de laisser un lien vers votre blog, que la curieuse que je suis passe y faire un tour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Vie de Conte de fée | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki