jeudi 24 mai 2012

827. Never let me go


 L'histoire:
Kathy, Ruth et Tommy ont grandi dans un établissement clôt où il était impossible de franchir librement les murs extérieurs. Leur éducation stricte a formé des citoyens dociles et obéissants.
Élevés dans un pensionnat à l’écart du monde, ils vont découvrir qui ils sont en réalité …

Ce que j'en ai pensé: 
Difficile de vous raconter ce que j'ai ressenti avec ce film tellement j'ai ressenti de choses en le voyant. L'histoire au départ semble un peu difficile à comprendre mais tout le long du film des petits cailloux sont semés pour que l'on comprenne les motivations de tout le monde. C'est ce qui est d'ailleurs difficile avec ce film, il n'y a ni gentil, ni méchant. On comprend les motivations de tout le monde et pourtant ...
L'atmosphère semble gentillette mais est très lourde et l'on sent bien que ça ne peut pas bien finir. Et pourtant. Est-ce que ça finit vraiment mal?
C'est le genre de film qui fait se poser beaucoup de questions. La fin, n'en est pas vraiment une au final.
Je me suis pris une immense claque en le regardant: un film à voir.
Et personnellement ça m'a donné très envie de lire le livre.
...............................................
Si vous avez aimé cet article:
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Ouh, moi j'avais pas du tout aimé le film !! Je m'étais ennuyée tout du long !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ennuyée ??? Mais comment c'est possible?

      Supprimer
  2. C'est marrant je viens juste de le regarder. J'ai vraiment bien aimé. Il y a ce sentiment tout le long du film mais je ne saurais dire ce que c'est. J'étais comme suspendue dans le temps à suivre la vie de ces trois personnages.

    RépondreSupprimer

Lorsque vous laissez un commentaire (merci, merci, merci) n'oubliez pas de laisser un lien vers votre blog, que la curieuse que je suis passe y faire un tour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Vie de Conte de fée | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki