mercredi 23 juillet 2014

1104. Parfois, ça me tue, la façon dont les gens meurent.*

*Citation tirée du livre

Ce livre la a failli ne jamais arriver chez moi. Maintenant que je l'ai fini je peux vous dire à quel point ça aurait été dommage.

garantie sans spoilers comme toujours


La voleuse de livres 
de Markus Zusak

De quoi ça parle:
Quand la mort vous raconte une histoire, vous avez tout intérêt à l'écouter. Surtout si c'est une histoire qui raconte notre Histoire.  L'histoire d'une petite fille née au mauvais moment, au mauvais endroit. L'histoire d'un accordéon, d'un boxeur, d'un garçon aux cheveux couleurs citron, d'une femme qui jurait. L'histoire de mots, de livres, de vols. L'histoire d'une guerre en Allemagne. L'histoire d'une vie et de la Mort.







Pourquoi j'ai choisi ce livre:
Dans mon Emmaüs (premier fournisseur de livres chez moi) il y a une petite table avec des livres à donner. Ce sont souvent de très vieux livres, avec une couverture horrible, ou des livres de cuisine, ou des livres de blagues... des livres qui m'intéressent rarement. (pour ne pas dire jamais).

Je me souviens que quand j'ai vu La voleuse de livres ça a fait tilt dans mon esprit.
Quand la mort vous raconte une histoire, vous avez tout intérêt à l'écouter.
Dans les couloirs du métro parisien j'avais vu des affiches pour un film qui portait le même nom. L'affiche m'avait attirée alors j'ai embarqué le livre.

Ce que j'en ai pensé:
Je viens tout juste de terminer ce livre et il fallait que je vous en parle immédiatement. Il y a des livres qui bouleversent, en voici un. Je me suis tout du long du récit énormément attachée aux personnages mais comment pourrait-il en être autrement.
D'abord Liesel, bien entendu. La douce Liesel, la dure Liesel, la Liesel courageuse et la Liesel meurtrie. Comment ne pas aimer cette enfant que l'on voit grandir chaque jour, un peu trop vite. Cette enfant qui porte déjà un tel poids sur ses frêles épaules, mais qui continue vaillamment sa vie. Qui arrive même dans toute cette souffrance et dans toute cette horreur à garder le sourire.
QUELQUES CHIFFRES
En 1933, 90 % des Allemands affichaient un soutien sans faille à Adolf Hitler.
Ce qui veut dire que 10 % ne le soutenaient pas.
Hans Hubermann en faisait partie.
Il y avait une raison à cela.
Hans et son accordéon, Hans qui ne peut se résoudre à adhérer au partit nazi, Hans et sa générosité.
Rosa que l'on pourrait détester mais qui a finalement un cœur si grand.
Rudy, un petit garçon que j'aurais aimé moi aussi rencontrer, des cheveux jaunes citrons, un donneur.

Ce livre raconte leurs vies pendant la seconde guerre mondiale, en Allemagne. C'est tellement rare de pouvoir découvrir l'Histoire du point de vue allemand. On oublie parfois qu'ils n'étaient pas les méchants et qu'ils ont beaucoup souffert .
Je pense que vous le savez, je suis passionnée par cette époque (peut-être parce que mon arrière grand-père à été prisonnier de guerre en Allemagne?) et j'ai lu bon nombre de livres sur le sujet. Celui-ci m'a énormément touché.

J'ai aimé le faite que cela reste un roman, à chaque fois je pense que ce sera plus facile à lire qu'une biographie mais je me trompe. Les mots me touchent autant, les émotions sont aussi fortes, mes yeux aussi humides.

Je vous ai parlé des personnages mais pas de la Mort, pourtant comment ne pas en parler. Que c'est étrange d'entendre la Mort parler. De découvrir ce qu'elle pense de nous les humains. Elle n'est pas personnifiée et pourtant je me suis sentie proche d'elle. Elle est si tendre, si humaine. Quand la Mort vous raconte une histoire, vous l'écoutez. Oui sans hésiter et jusqu'au bout.

Des personnages qui vont me suivre encore longtemps et que je ne suis pas prête à laisser partir. Un livre à lire, un énorme coup de cœur, un énorme coup au cœur. Un livre que je veux que vous lisiez.
...............................................
Si vous avez aimé cet article:
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. J'ai adoré également et le film est aussi très réussi :)

    RépondreSupprimer
  2. Ah tu l'as lu !!! Je t'avais dit qu'il était sur ma PAL ! Je ne l'ai pas commencé car je l'ai en Pocket et la taille de la police me rebute un peu, et pourtant je l'ai voulu et attendu lorsque je l'ai commandé ! Là j'étais dans la trilogie L'épreuve comme je t'avais dit (d'ailleurs le tome 1 a son film qui sort en octobre !).
    Du coup, là c'est sûr je m'y mets au plus vite !
    Je regarderai le film dans la foulée car il me fait de l'œil mais j'aime tellement lire les livres avant de voir les films !

    Emy

    RépondreSupprimer
  3. Super chronique!! Je ne l'ai pas lu, mais tu me donnes encore plus envie de m'y plonger!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, franchement lance toi. J'ai adoré cette lecture.

      Supprimer
  4. C'est vraiment un très bon livre et le film est tout aussi touchant (si ce n'est plus !).

    Sur la guerre du point de vue allemand je ne peux que te conseiller "A l'ouest, rien de nouveau" qui est aussi passionnant même si lui évoque la première guerre et non pas la deuxième.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je regarderai le film alors. Mais je vais encore pleurer ...

      Supprimer
  5. J'avoue que le livre m'a intriguée, le film aussi. Mais je n'ai pas poussé plus loin. Je vais peut-être essayer de me le trouver du coup, tu me donnes envie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement il vaut le coup d'être lu, en tout cas pour moi c'est un gros, gros coup de coeur !

      Supprimer

Lorsque vous laissez un commentaire (merci, merci, merci) n'oubliez pas de laisser un lien vers votre blog, que la curieuse que je suis passe y faire un tour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Vie de Conte de fée | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki