vendredi 29 avril 2016

1328. Quand il s'agit de meurtre, il n'est guère facile de reconnaître les petits détails importants.*

* citation tirée du livre 
garantie sans spoilers.
  Dernière demeure
de  Patricia Wentworth
éditions 10/18
De quoi ça parle:

Depuis que Roger Pilgrim a décidé de vendre la demeure familiale, il subit une série "d'accident" ou peut-être de tentative de meurtre. En tout cas quelque chose cloche à Pilgrim's Rest et Miss Silver, l'ancienne enseignante devenue détective privée, est bien décidée à trouver ce que c'est, même si cela veut dire déterrer de vieilles histoires.
 .
La quatrième de couverture:

Pour Judy Elliot, en ces temps de guerre, la place de femme de ménage qu'on lui propose à Pilgrim's Rest, vieille demeure familiale perdue dans la campagne anglaise, est une aubaine. Pourtant, l'inspecteur Frank Abbott lui déconseille vivement d'accepter. Des bruits sinistres circulent, on parle d'une série " d'accidents " mortels, d'une malédiction... Mais Judy n'en a cure. Il lui faut travailler. Entre-temps, Miss Silver reçoit la visite de l'héritier de Pilgrim's Rest qui prétend avoir été victime d'une ou de plusieurs tentatives de meurtre...
  
Pourquoi j'ai choisi ce livre:

Après avoir lu deux romances, j'avais envie de quelque chose d'un peu plus sérieux et je me suis tournée vers cette histoire de meurtre...
J'ai acheté ce livre en brocante, attirée par le côté british de la couverture et le nom de l'auteure qui me disait quelque chose.
  
Ce que j'en ai pensé:

Miss Silver a un petit côté Miss Marple et forcément il y a comparaison avec un Agatha Christie. On retrouve ce petit côté roman anglais qui donne envie de boire du thé. Les personnages sont nombreux, mais je ne me suis pas perdue entre eux (pas comme le livre que je lis en ce moment), ils sont un peu caricaturaux, mais attachants. L'un des grands point fort de ce roman est qu'il n'y a pas de personnage principal, ils sont plusieurs à être sur le devant de la scène. J'ai beaucoup aimé Judy, je ne sais pas si elle est présente dans d'autres tomes avec la petite Penny, mais je vais me renseigner, elle est intéressante et c'est une vraie femme forte, qui défend le faite de ne pas avoir besoin des hommes pour survivre.
Je n'ai pas réussi à résoudre le mystère (bon j'avais une piste, je n'en étais pas si loin). J'ai pris beaucoup de plaisir avec cette lecture toute simple et pleine de rebondissements.

Conclusion : COUP DE CŒUR - EXCELLENT -  TRÈS BIEN - BIEN - PASSABLE – JE N'AI PAS AIME 

...............................................

Rendez-vous sur Hellocoton !

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

2 commentaires:

  1. Bonjour ! ah miss Silver, je l'adore :-) et cette ambiance, un délice !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé ça sympa oui, j'ai hâte d'en lire un autre.

      Supprimer

Lorsque vous laissez un commentaire (merci, merci, merci) n'oubliez pas de laisser un lien vers votre blog, que la curieuse que je suis passe y faire un tour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Vie de Conte de fée | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki