mercredi 23 octobre 2019

1573. Au début, on se dit " J'y arriverai jamais !", et puis si, on y arrive. Parce qu'on n'a pas le choix. *

*citation tirée du livre. 
mon avis sans spoilers. 

Max
de Sarah Cohen-Scali
éditions Gallimard 
.
.
De quoi ça parle?
.
"Max" est un enfant né en Allemagne pendant la période où Hitler est au pouvoir. D'ailleurs Max est un enfant aryen parfait, blond, les yeux bleus, dolichocéphale. Normal, il est né dans Lebensborn d'une mère au physique parfait et d'un père SS exemplaire. Max fait partit de la nouvelle génération d'Allemands créés par Himler. Max n'est pas totalement un enfant...
.
La quatrième de couverture:
.
"19 avril 1936. Bientôt minuit. Je vais naître dans une minute exactement. Je vais voir le jour le 20 avril. Date anniversaire de notre Führer. Je serai ainsi béni des dieux germaniques et l'on verra en moi le premier-né de la race suprême. La race aryenne. Celle qui désormais régnera en maître sur le monde. Je suis l'enfant du futur. Conçu sans amour. Sans Dieu. Sans Loi. Sans rien d'autre que la force et la rage. Je mordrai au lieu de téter. Je hurlerai au lieu de gazouiller. Je haïrai au lieu d'aimer. Heil Hitler!"
.
Pourquoi ai-je choisi ce livre?
.
Challenge Halloween 2019a.jpg
 
D'un point de vue horreur pour Halloween, je crois que le choix de ce livre est parfait non?
Je ne sais plus où je l'ai eu, brocante, Emmaus, boite à livre? Aucune idée ...
.
Ce que j'en ai pensé:
.
En voilà un livre qui sort de l'ordinaire. Je n'avais pas lu le résumé avant de le commencer et je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre.
Sacré noeud coincé au fond de la gorge parce que même si on est dans un roman jeunesse, l'histoire de Max est basée sur des faits bien réels.
« Nous sommes le 19 avril 1936. Bientôt minuit.
J’aurais dû naître hier déjà, mais je n’ai pas voulu. La date ne me convenait pas.[…]
Mon vœu, le premier de ma vie à tenir, est de voir le jour le 20 avril. Parce que c’est la date anniversaire de notre Führer. »

J'ai découvert tard l'histoire des Lebensborn, ces foyers dans lesquels des femmes conformes aux critères aryens, s'accouplent avec des officiers SS afin de mettre au monde des enfants offerts au Führer, dans le but de développer la race aryenne en Allemagne et en Europe.

Ici on est plongé complètement dedans puisque l'histoire commence alors que Max encore dans le ventre de sa mère s'apprête à naitre. Il sera alors le premier né de ce programme destiné à créé l'Allemand, l'aryen parfait: blond, aux yeux bleus, grand et fort.

Mais ce livre va plus loin, il lève le voile sur des faits de l'histoire dont on nous parle finalement trop peu à l'école. Sauf que ces faits sont vus avec les yeux de cet enfant formaté à dédier sa vie à l'idéologie nazie.

Ses réactions (ou l'absence de ses réactions) surprennent, font frémir et dérangent, mais elles montrent aussi à quel point les enfants, qui n'en sont rapidement plus, étaient embrigadés dès leur plus jeune âge pour servir le Führer.

Impossible de lâcher ce livre avant la fin, difficile de s'attacher à Max, qui est pourtant le personnage principal, mais finalement impossible de le détester. Ce livre est glaçant, on ne sort pas indemne, mais il faut cette dose d'horreurs pour nous bousculer et nous faire découvrir l'inacceptable, l'abomination de la folie d'un homme.

Le devoir de mémoire reste indispensable et Max est une lecture INDISPENSABLE, une lecture que je vous encourage à faire et à faire découvrir autour de vous.


Conclusion : COUP DE CŒUR - EXCELLENT - BIEN -  PASSABLE – JE N'AI PAS AIME
.
En ce moment je lis:
Je vais commencer Un monde après l'autre de Jodi Taylor, mais il va être difficile d'enchainer après cette lecture. 
.
...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

8 commentaires:

  1. Mon Dieu ce livre. Coup de coeur et grosse haine en même temps... Je me souviens l'avoir lu d'une traite, je n'avais pas pu le lâcher, bouquinant jusqu'à 3h du matin.
    J'ai hâte de lire les autres livres de l'autrice !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'en lirai d'autres!
      Quelle claque ce bouquin, je ne m'en remets pas. Je n'arrive pas à passer à un autre livre.

      Supprimer
  2. oh oui didonc...cela semble etre un livre derangeant....mais bon

    RépondreSupprimer
  3. Thanks very nice blog!

    RépondreSupprimer
  4. Je suis tellement contente de lire un avis coup de coeur sur "Max". Je crois bien qu'il fait partie de mes livres préférés. Il est vraiment exceptionnel et effectivement il lève le voile sur une période très sombre de l'histoire. Comme tu dis, il est difficile d'aimer Max mais impossible de le détester. Puis à la fin, c'est compliqué de le quitter !

    L'autrice a aussi écrit "Orphelins 88". On découvre alors "l'après " de ces enfants Lebensborn. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Difficile de passer à autre chose, je trainasse sur ma lecture du moment du coup.

      Ah, je note je le lirai avec plaisir !

      Supprimer

Lorsque vous laissez un commentaire (merci, merci, merci) n'oubliez pas de laisser un lien vers votre blog, que la curieuse que je suis passe y faire un tour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Samarian raconte sa vie | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki