mercredi 14 janvier 2009

(162)Syndrome Cendrillon

(177) Syndrome de Cendrillon

Je crois qu'on m'en veut, en ce moment j'ai une terrible envie de chaussure, si possible bien féminine avec des talons super hauts (inutile de préciser que je ne sais pas marcher avec des talons hauts) et voici que je tombe sur cette étude de la chaussure féminine. (étude supra intéressante que je vous conseil de lire)

Mon rêve des Christian Louboutin ou des Miu Miu.

Toutes atteintes du syndrome de Cendrillon

Nous avons été bercées durant notre enfance par ce conte de fées extraordi
naire qu'est Cendrillon. Et vous vous souvenez toutes à quel point la vie de Cendrillon fut bouleversée une fois son pied entrée dans cette splendide pantoufle de verre : amour, statut social, perspectives financières. Alors, serions-nous toutes atteintes du syndrome de Cendrillon ? C'est vrai qu'en y réfléchissant...


La chaussure procure son plaisir...

Tout d'abord, la chaussure est l'une des seules envies féminines qui peut procurer autant de plaisir à la fois... S'offrir une belle paire de pompes est plus jouissif que le chocola
t et même parfois que le sexe. L'achat de nouvelles chaussures met directement les cinq sens en éveil : Le toucher : les femmes adorent caresser le cuir brut et velouté ; l'odorat : elles aiment respirer l'arôme du cuir neuf ; l'ouïe : en écoutant le claquement terriblement sexy des talons sur le trottoir ; le goût : parce qu'une femme salive à la perspective de s'acheter une nouvelle paire ; et la vue : car n'importe quelle femme se projette facilement dans de nouveaux souliers... Quoi de plus émoustillant ?


La chaussure a son pouvoir...

De la même manière que Cendrillon, porter des hauts talons peut tout changer ! Ils rehaussent la puissance, le statut, et l'autorité de celle qui les porte. Voyez vous-même dans certains milieux professionnels, une femme qui occupe un poste sur un pied d'é
galité qu'un homme porte généralement des chaussures qui la grandissent ! En d'autres termes, elle doit s'assurer une parité de taille avec son homologue masculin naturellement plus grand ! Les bottes aussi ont leur atout : elles renvoient automatiquement à la guerre et constituent alors un signal de force pour les femmes !


La chaussure a son histoire...

La vie d'une femme peut se raconter rien qu'en admirant et en écoutant l'histoire de ses chaussures. Car toute femme choisit une nouvelle paire pour les grandes occasions et étapes de sa vie, et ces chaussures en deviennent même l'emblème... Ainsi, on se souvient toutes de la paire que nous portions le jour où nous avons séduit doudou, le jour de notre mariage ou encore lors de notre premier entretien d'embauche, voire lors de notre r
upture ! Chaque chaussure a son histoire, et c'est pourquoi nous y sommes tant attachées...


La chaussure a son secret...

Il existe néanmoins un véritable secret bien gardé concernant l'obsession des femmes pour les chaussures... En effet, s'acheter de nouveaux vêtements dans un magasin entraînent souvent des désagréments et des désillusions (ils nous grossisse
nt, nous boudinent, nous rendent tartes...), les chaussures elles, ne varient jamais en fonction de notre poids... Voilà pourquoi elles ne nous déçoivent jamais ! Pour entrer dans une nouvelle paire de chaussures, nul besoin de faire un régime !


Source : « Pourquoi les hommes mentent... et les femmes pleurent ? » de Allan et Barbara Pease, aux éditions First.
dessin par bubble canelle


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Lorsque vous laissez un commentaire (merci, merci, merci) n'oubliez pas de laisser un lien vers votre blog, que la curieuse que je suis passe y faire un tour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Vie de Conte de fée | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki