mercredi 30 janvier 2019

1520. Nous avons tous notre histoire, nous en parlons et nous la tressons avec l'histoire des autres. *

* citation tirée du livre
garantie sans spoilers.


  Un bûcher sous la neige
de Susan Fletcher
éditions J'ai lu

De quoi ça parle: 
Dans sa minuscule cellule, Corrag la sorcière, va partager son histoire avec le Révérend Charles Leslie. Lui est là pour entendre parler des massacres en pleine révolution jacobite, devra avant tout découvrir qui est la jeune Corrag.
 
La quatrième de couverture:
Au cœur de l'Ecosse du XVIIe siècle, Corrag, jeune fille accusée de sorcellerie, attend le bûcher.
Dans le clair-obscur d'une prison putride le Révérend Charles Leslie, venu d'Irlande espionner l'ennemi, l'interroge sur les massacres dont elle a été témoin. Mais, depuis sa geôle, la voix de Corrag s'élève au-dessus des légendes de sorcières, par-delà ses haillons et sa tignasse sauvage. Peu à peu, la créature maudite s'efface; du coin de sa cellule émane une lumière, une sorte de grâce pure. Et lorsque le révérend retourne à sa table de travail, les lettres qu'il brûle d'écrire sont pour sa femme Jane, non pour son roi.

Chaque soir, ce récit continue, Charles suit Corrag à travers les Highlands enneigés, sous les cascades où elle lave sa peau poussiéreuse des heures de chevauchée solitaire. Chaque soir, à travers ses lettres, il se rapproche de Corrag, la comprend, la regarde enfin et voit que son péché est son innocence et le bûcher qui l'attend le supplice d'un agneau.
 
Pourquoi j'ai choisi ce livre:
Je n'arrêtais pas de le voir sur instagram et son titre me faisait dire que ça allait être un roman parfait de transition entre Halloween et Noël. 
;

Ce que j'en ai pensé: 
Je savais que l'histoire se passait en Ecosse et qu'elle allait parler de sorcière. C'est tout. J'avais fait le choix de ne pas lire le résumé avant de commencer ma lecture.
J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire. Pour être franche, j'ai même faillis abandonner, mais vous m'avez conseillé de continuer et je ne regrette absolument pas de vous avoir écouté.

.
L'histoire prend le temps de s'installer et de nous présenter les différents personnages. Le rythme du récit est très particulier, il passe sans cesse du passé au présent de Corrag est au départ, il est difficile d'imaginer où l'histoire veut nous amener. Difficile de faire le lien aussi avec Charles Leslie, car finalement j'ignore beaucoup de choses de l'histoire de l'Ecosse (heureusement que j'ai lu les deux premiers tomes d'Outlander et que j'ai regardé le début de la série !).
J'ai apprécié l'évolution du personnage de Charles tout au long du récit, j'ai aimé Corra et sa façon de prôner la liberté et de vivre comme elle l'entend. Mais j'ai eu surtout beaucoup d'affection et d'empathie pour Corrag. Corrag la douce, la forte, l'optimiste. 
A travers elle, Susan Fletcher, nous présente une bien jolie façon de voir le monde, une jolie philosophie de vie dont on devrait s'inspirer plus souvent. L'écriture poétique n'a donné envie de tout lâcher et de partir me promener dans de grandes étendues vertes, de me tordre les chevilles en me prenant les pieds dans des racines, d'avoir le bout des doigts qui picote et le nez qui rougit. Bien évidemment, j'ai encore et toujours plus envie de découvrir l'Ecosse.

Et puis, cette conclusion sur les sorcières, si puissante. Quelle jolie façon de nous faire réfléchir.


Conclusion : COUP DE CŒUR - EXCELLENT - BIEN -  PASSABLE – JE N'AI PAS AIME 



En ce moment je lis: J'ai fini aujourd'hui le tome 2 des Enquêtes d'Enola Holmes. Je vais attaquer
Petits secrets, grands mensonges de Liane Moriarty (amusant le lien entre les deux livres).

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

4 commentaires:

  1. HUuum tu réussis à m'intriguer !! Je note ça, je suis fort curieuse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment une belle histoire qui fait réfléchir sur plein de choses, mais dans le bon sens !

      Supprimer
  2. J'ai adoré ce roman. Rien de moins. Quelle atmosphère et quelle finale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il m'a tourneboulé ce roman, je ne sais pas si l'autrice a écrit autre chose dans ce genre mais c'est à surveiller. Mais à ne pas trop enchainer parce que ça remue.

      Supprimer

Lorsque vous laissez un commentaire (merci, merci, merci) n'oubliez pas de laisser un lien vers votre blog, que la curieuse que je suis passe y faire un tour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Vie de Conte de fée | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki