samedi 9 novembre 2019

1576. La ponctualité est très importante à St Mary. Si vous n'êtes pas capables d'arriver l'heure à un rendez-vous dans votre propre bâtiment, il y a peu de chance que vous trouviez la bataille d'Hastings. *

*citation tirée du livre. 
mon avis sans spoilers. 

Les chroniques de St Mary's, tome 01 : 
Un monde après l'autre
de  Jodi Taylor
éditions HC
350 pages - 14,50€
.
.
De quoi ça parle?
St Mary est un institut dans lequel les historiens ont une façon bien a eux d'étudier le passé. Pour eux, pas de recherches dans des bouquins poussiéreux, non ils se rendent directement dans l'action. Quoi de mieux pour raconter l'Histoire que de la vivre?
Mais bien évidemment, tout n'est pas si simple.
.
La quatrième de couverture:
À l'institut St Mary de recherche historique, les historiens n'étudient pas seulement le passé, ils le visitent.

Derrière l'innocente façade de St Mary, le secret du voyage dans le temps a été découvert et reste bien gardé. Les chercheurs en Histoire ont ainsi une méthode de travail tout à fait particulière : ils " étudient 'en temps réel' les événements majeurs de l'Histoire ". En se faisant passer pour d'inoffensifs excentriques, ils tentent de répondre à certaines questions qui n'ont jamais été résolues, sans jamais toucher au cours de l'Histoire... au risque d'en mourir.

Madeleine Maxwell, une jeune et brillante historienne est contactée par son ancien professeur afin de rejoindre l'équipe de l'Institut St Mary. Au cours de son étrange entretien d'embauche, Maxwell comprend vite les possibilités qui s'offrent à elle...

De la disparition de Pompéi aux tranchées de la Première Guerre mondiale, du grand incendie de Londres à la destruction de la bibliothèque d'Alexandrie, la jeune historienne va revivre d'extraordinaires événements. Alors qu'au sein de l'institut naissent des enjeux de pouvoir...
.
Pourquoi ai-je choisi ce livre?
Ce livre a été extrêmement bien vendu par Filipa sur twitter et sur son blog.
En plus de ça la couverture est canon et je l'ai trouvé d'occas sur vinted.
Et puis j'adore tout ce qui traite des voyages dans le temps!
Difficile après tout ça de passer à côté.
.
Ce que j'en ai pensé:
J'ai vraiment aimé le thème de ce livre. Les voyages dans le temps sont des choses qui m'emballent vraiment. J'ai retrouvé dans ce roman un petit côté Timeless qui n'était pas du tout pour me déplaire. Après il y a certaines périodes qui m'intéressent plus que d'autres et celle qui est le plus visitée dans ce roman ne fait pas partie de mes préférées. (je n'en dis pas plus parce que c'est l'une des "révélation" du bouquin, je ne veux pas vous la gâcher).

J'ai apprécié le fait que les voyages soient documentaires. Les historiens sont là pour observer les faits et même s'ils ont du mal à s'empêcher d'intervenir, ce n'est pas leur rôle ! J'ai aimé le fait qu'ils parviennent à aller plus loin dans la dernière partie du livre. Je trouve que le postulat de base est bien respecté et qu'il est enrichi par cette pomme de pin.

Pour un livre qui traite du voyage dans le temps, je dois avouer que j'ai justement été très dérangée par le passage du temps tout au long du bouquin. J'ai trouvé que les choses allaient très (trop) vite, qu'il se passait trop de choses, que les relations entre les personnages étaient trop rapides, que tout était précipité et puis à un moment on apprend que 5 ans se sont déroulés. Cinq ans que je n'ai pas vu passer.
Alors certes, du coup c'était bien plus cohérent avec tout le reste, mais cela m'a beaucoup dérangé de ne pas avoir compris comment le temps s'écoulait. 

J'ai apprécié le personnage principal. Max est pleine d'humour, elle est rentre dedans, maladroite, casse cou et pleine de fêlures. Elle semble attirer les ennuies. Ce n'est pas un personnage parfait, pas une héroïne et cela me plait bien. J'ai par contre du mal à comprendre ses relations avec les autres.
D'ailleurs j'ai trouvé les autres personnages souvent trop stéréotypés. A part Max, je n'en ai pas vraiment apprécié. Les "méchants" sont faits pour êtres détestés, les "gentils" appréciés. Dommage car c'est un peu trop tout blanc ou tout noir.
 J'aurais aimé découvrir un peu plus la motivation de certains personnages afin de pouvoir mieux les comprendre. Sont-ce seulement des personnes vénales? Ou y a-t-il plus? J'ai vraiment trouvé que ces "méchants" apparaissaient comme un cheveu dans la soupe.

Pour moi cette lecture à les défauts d'un premier tome. D'ailleurs grosse surprise la série se compose de 10 tomes (peut-être plus, je ne sais pas si l'autrice a terminé de l'écrire ou si elle est toujours en cours d'écriture) ! Dix ! C'est juste énorme et la preuve que c'est une bonne saga qui a su trouver son publique. En français, seul les 4 premiers tomes ont été traduits.

J'espère trouver le deuxième tome d'occasion ou en bibliothèque car je lirai la suite avec plaisir et j'ai envie de donner une chance en plus à l'institut St Mary, mais je ne l'achèterai pas au prix fort, je n'ai pas été assez emballée pour ça et je vous avoue que ça me déçoit, parce qu'il y a plein de bonnes choses et de bonnes idées dans cette série.
.
Conclusion : COUP DE CŒUR - TRES BIEN - BIEN -  PASSABLE – JE N'AI PAS AIME
.
.
En ce moment je lis:
La gigantesque barbe du mal. Je commence tout juste.
...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

4 commentaires:

  1. Ça a l'air vraiment chouette ce livre, le thème est intriguant et la couverture est superbe pour ne rien gâcher !!! Mais je t'avoue, 10 tomes, c'est trop pour moi ^^ C'est trop frustrant les longues séries...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne savais pas du tout que c'était si long quand j'ai commencé cette saga.
      Je suis comme toi, pour la lecture je préfère quand c'est court.

      Supprimer
  2. Oh, la thématique me rappelle les livres de Connie Willis, je ne sais pas si tu connais, mais je suis très fan (un peu moins après avoir lu sa dernière série Blitz que j'ai trouvé vraiment moins bonne mais tout de même), dans ses livres, les étudiants font leurs stages de fin d'études dans l'époque de leur spécialisation !
    Dommage que tu vois quand même des défauts, mais j'aimerais quand même découvrir cette série
    ps : 5 ans que je n'ai pas vu passer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas du tout, je note, j'irai voir s'il y en a à la bibliothèque. Merci.
      Je pense que cette série mérite d'être découverte tout de même, il y a plein de bonnes choses.
      ps: merci :)

      Supprimer

Lorsque vous laissez un commentaire (merci, merci, merci) n'oubliez pas de laisser un lien vers votre blog, que la curieuse que je suis passe y faire un tour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...