dimanche 23 octobre 2011

724. Le 2 aout 1939


Aujourd'hui je suis allée chez mes grands-parents. Ceux qui ont une armoire pleine de photos anciennes et comme ma grand-mère sait que j'aime ça, on a ouvert une nouvelle boite. Cette fois encore j'ai découverts de jolis trésors que j'ai eu envie de partager avec vous.









Mon arrière grand-mère, 
photo prise à la prison.
(elle et mon arrière grand-père y ont travaillé en tant que gardien, mais au vue de sa tenue elle n'y était pas pour travailler)














Mon arrière-grand-père, ma grand-mère et mon arrière-grand-mère.














Ma grand-mère et son beau manteau neuf sur les pelouses de Dieppe.












aout 1947
Mon arrière-grand-père, ma grand-mère et mon arrière-grand-mère sur la plage de Dieppe. On peut remarquer que le muret détruit par la guerre n'a pas été encore reconstruit.





Et puis il y a cette note.
J'ai appris que mon arrière-grand père aimait écrire, je dois tenir de lui . Dans son porte feuille il y avait cette feuille de papier jaunis par le temps, à l'écriture qui semble venir d'un autre siècle. Elle est daté du 2 aout 1939, il y raconte la mobilisation. Comment il s'est retrouvé affecté au B.O.A. dans la 6ième compagnie. Il y raconte son départ pour la guerre et les premiers mois. Malheureusement il manque la fin.
J'espère qu'une prochaine fois on retrouvera un autre  feuillet dans l'armoire.


J'ai tenté de retranscrire ce que mon arrière-grand-père à écrit
(fautes comprise, je ne sais pas jusqu'en quelle classe il a pu aller à l'école)
mais malheureusement l'écriture est très difficile à lire 
aussi il manque quelques mots par ci, par là et je ne suis pas certaine
du tout pour les noms de villes et de personne..

Ce n'est pas facile à lire mais c'est vraiment très intéressant.

Le 2 aout 1939. Mobilisation générale. Depuis un certain l'on entendait en T.S.F. les bruits de guerre. Quant l'on entendit que la guerre était déclarées contre l'allemagne.à2 heures du matin. Le lendemain étant de repos je me trouvais dans mon jardin, quant tout a coup. J'appercus le fanion de la mobilisation générale flotté, au cémaphore. Le lendemain je reprenais mon service quant le chef. me dit puisque vous devez partir le 4ième jour vous pouvez rester chez vous. dans la nuit du samedi nous avont eu 3 alertes ou nous nous sauvâmes dans les gobles. Le samedi matin je partais à 9 heures pour Vernon (Eure). au début d'Artillierée (?). un monde partout fourmillait, passant au dépot je suis affecté au B.O.A 6ième Comp. ou je dut me faire habiller à Buzy. arrivé en camions dans ce pays à neuf heures du soir, je couché dans une grange servant de magasin d'habillement le lendemain j'aidait le chef à habiller mes camarades car pour moi aucun habit n'allait. Je descendis plusieurs fois en caserne à Vernon pour trouver des effets. mais toujours sans résultat.nous y restons jusqu'au 11.

Je suis désigné pour partir avec le convoi. par camion. tandis que les autres camarades venaient nous rejoindre 4 jours après. Nous sommes partis le 11 à 4h30 de Bizy, nous allament chercher des camions dans le parc d'un chateau.nous passer à vernon. avec une file de cent camions tous matériel de réquisition. nous avons passés à Beauvais, fait une étape à Paillard (Oise) nous avons passer la nuit, ou j'ai pris ma premiers garde le lendemain au petit jours, nous partiment, nous passons Montdidres (?), ou la population nous accueillaient très bien. passer saint Quentin marle (?). et eures (?) avons partis pour Bethemont (Ardennes) dans une grande dite ferme de la vierge, nous couchions dans une étable avec les vaches. nous y sommes rester deux jours, pendant ces deux jours je suis partis en camion chercher de l'essence au camps de Sissonnes. qui était à 18km. et le soir venue nous partions de l'autre coté de Rethel pour en chercher. pendant ce temps les autres camarades avaient venues nous rejoindre à Bethemont le lendemain à 1" heures nous partions, nous faisons 12 km pour aller à Baguogues. passant pas Saint Quentin le Petit, ou nous y restons pendant 45 jours. sans faire grand travail. je pris la garde une ou deux fois, mais comme je n'était pas habiller, le lieutenant Leloup me fit supprimer les gardes. nous couchions sur une grenier, mais nous n'avont pas froid. car nous avions pas mal de paille.

Au bout de 40 jours le lieutenant Leloup me fit appeler pour voir si je voulais entré dans un bureau. Je partis faire une écriture auprès du sous officier du lieutenant des détails, mais dans l'entrefaits nous avons quitter le pays pour aller dans l'aisne à Brunehamel (?). ou nous y avons rester pendant un mois, à (?) le lieutenant me fit appeler et me dit que le lendemain je serais son secrétaire. que je coucherais dans un lit, qu'il n'avait trouvé une chambre avec son chauffeur. j'ettait heureux, le lendemain je partis au bureau ou je trouvais mon sous officier Dufresne. nous étions chez un Vieux. qui faisait les fonctions de facteur auxiliaire. nous étions bien. quant tout à coup Dufresne reçu un ordre qu'il partait chez lui pour aller travailler chez Renault. Je du rester au moins un mois seul à me débrouiller avec les papiers, car le lieutenant  n'y connaissait rien. et sa faisait pas plus de quinze jours que j'y était.

Le lieutenant me dit qu'un autre sous officier était nommé ou quelque jours après il venait, mais ne sachant rien, l'a envoyer faire un stage au 2H3. R.A.L. au bureau des détails, un stage de 15 jours. après son retour il se mis au travail avec moi, car beaucoup de travail y avait  à faire, au bout de 1 mois que nous étions l'a, nous partions à Winny (Aisne) ou nous restons 15 jours, à l'arrivée nous couchons dans un cinéma dans une fabrique de savon. mais le lendemain nous avions trouver une chambre avec mon amis Bruneau. au bout des 15 jours. nous partions pour Aubenton (Aisne) dans une fabrique de soir, nous installons nos bureau dans une maison que les gens étaient  évacués , mais entièrement garnies. nous étions comme des rois. je partis en preme le 27 Décembre 1939. pendant ce temps mes camarades embarquaient à ???. pour partir dans la Moselle. Je dut après ma perme aller les rejoindre. Je cherche le BO.A. partout, et pendants trois jours par une temps glacial. faisant la navette Courcelle chaussy-mes plusieurs fois. j'appris au foyer du soldat que mon unité était arrivée de la nuit. ou  en effet passant dans le pays je trouvait la camionnette. qui transportant le matériel. installer dans une belle maison ou il y avait un sous chef de gare. nous installons notre bureau. au 11 étage.

Rester à Romilly pendant 3 mois 1/2. Redescendus au repos au mois d'Avril à Ehianont. M. et M. rester 15 jours. ou je suis repartis en perme. autour de ma perme je partis à Cruë. près de Viqueuilles. J'avais perdu mon Bruneau qui était partis à l'hopital à Vittel. et  ??? par Rouen. mais que ne vallait pas mon vieux Bruneau. mais par contre j'avais un plutau (?) qui était un charmant garçon. Eurgis Lion de Houlgatte. (Calvados)
Rester à Cruë pendant 15 jours ou j'etait très ien car j'allais très souvent chez mon cousin Ehivet (?) qui était gendarme à Viquebles (Meuse). une alerte vint, nous dûmes partirent pour Fresnes en ?? (meuse) ou nous y restions 15 jours. encore très bien logé. après ses 15 nous sommes repartis à Cruë encore pendant 15 jours. dela vint le grand coups ou dans la nuit des avions allemands avaient getés des tract dans les champs. ou j'était avec Eurgis à les chercher un tantot après midi, environ 13 heures quand on entendit de forte explosions se produire, s'était à Fresnes. les bombes tombait ...


Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. C'est passionnant ce genre de trouvailles.
    Moi aussi j'adore chercher des choses sur ma famille. Mon projet est de scanner toutes les vieilles photos, de les retoucher et d'imprimer un livre photos avec tout le monde dedans ! Pour l'instant, je n'en ai fait qu'une trentaine et il y a plusieurs classeurs...

    RépondreSupprimer
  2. Camomille, ça c'est une super idée !!! Mais quel boulot. Chez mes grands parents c'est en vrac dans pleins de boites et tiroirs. Je ne pourrais même pas reconnaitre tout le monde sur les photos.

    RépondreSupprimer

Lorsque vous laissez un commentaire (merci, merci, merci) n'oubliez pas de laisser un lien vers votre blog, que la curieuse que je suis passe y faire un tour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Vie de Conte de fée | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki