vendredi 17 août 2012

856. R.A.T. première session

 Bon, il semble que je vais participer seule à mon premier RAT.
Départ prévu aujourd'hui à 16h/16h30 pour une durée de 6 heures.

J'ai sélectionné une pile de livre mais je ne sais pas encore par quoi je commencerai, on verra tout à l'heure au feeling.

J'éditerai ce message plus tard dans la journée et surtout si vous voulez participer il n'est pas trop tard.


22h05 fin de la première session, j'ai tenu 6 heures sans réel soucis d'ailleurs.
Vers 15h50 j'ai sortit une chaise dans le jardin, j'ai installé les deux livres que j'avais prévu de lire et 3 BD prêtées par mon frère. Une bouteille d'eau, une pause pipi et mon chat attaché dans le jardin et je suis prête à démarrer.



 16h05 
J'attrape Balzac et la Petite Tailleuse chinoise de Dai Sijie
Ce livre je l'ai depuis un moment dans ma PAL, acheté une misère chez Emmaus. Je me souviens l'avoir pris car j'en avais lu une bonne critique sur un blog mais bizarrement jusque la je n'avais pas eu envie de le lire.
 Le résumé, la couverture, le titre rien ne me tentait vraiment. Je l'ai ressorti il y a peu car il fait partit des livres lus par Rory Gilmore, il me permet donc de participer au Gilmore girls challenge.


L'histoire se déroule en Chine maoïste à la fin de l'année 68, le président Mao lance une grande campagne de Rééducation, il envoie tous les "jeunes intellectuels" (ceux qui sont allées à l'école) dans les campagnes afin qu'ils vivent la vie de pauvres paysans. Nous suivons ici la Rééducation de Luo grand conteur d'histoire et beau parleur et de son ami  violoniste, notre narrateur. L'auteur a lui même été envoyé en Rééducation, peut-on y voir la un livre semi-autobiographique? Je ne sais pas mais il est certain que cela donne une profondeur supplémentaire à ce témoignage de l'Histoire que je ne connaissais pas.
Entre le transport de matière fécale, les travaux dans les champs et dans les mines nos deux comparses rencontreront Balzac et une jolie Petite Tailleuse qui sera transformée par cette rencontre.

Je suis rentrée très rapidement dans l'histoire, l'écriture est fluide et agréable et à cette saveur si particulière liée à l'Asie. La fin est surprenante et savoureuse. Sans devenir l'un de mes livres favoris, ni même faire partit des livres que je conseillerai Balzac et la Petite Tailleuse chinoise est un joli roman qui se lit d'une traite et que l'on repose avec plaisir avec l'impression d'avoir passé un joli moment très loin dans les montages chinoises du Sichuan.









Avec cette lecture je participe au
Challenge Gilmore Girls,    
organisé par Mon coin lecture




18h38  
228 pages
Je ferme le livre et regarde l'heure surprise. J'avoue avoir été absorbée par cette lecture, je ne me suis levée que deux fois pour boire un café frappé.


J'attrape Les Débuts de Ève (et surtout du serpent), le tome 2 de la série de BD En plein dans le mythe de Matsyo et Bast.
Mon frère s'est acheté ça il y a quelques jours et se bidonne depuis, je pensais donc que cela allait faire une bonne transition mais je n'ai pas accroché du tout ni dépassé la 24 ème page.
Suivant !




Ça faisait déjà plusieurs jour que j'avais envie d'un policier. En préparant ma pile de livre j'ai longuement hésité: Christie, Conan Doyle ... C'est finalement Le chat qui flairait une piste de Lilian Jakson Braun que j'avais choisi de lire pour continuer. Oui mais voilà dés la première page je sens que ça ne va pas aller. L'histoire se déroule en plein hiver alors que la neige et le froid tombent sur la ville. Je suis dans le jardin, le soleil tape dur ...

Je remonte dans ma chambre et reste un long moment indécise. Bien entendu j'aurais pu prendre un autre tome de la série Le chat qui ...

Mais mon regard fini par tomber sur un livre à la couverture verte ornée d'une théière et d'une tasse. Miss Silver entre en scène de Patricia Wentworth.
 J'ai acheté ce bouquin en braderie, histoire de ne pas rentré les mains vides et de ne pas avoir fait le déplacement pour rien. La couverture m'avait plu, sobre, élégante, efficace. Ça sera lui.

J'ai beaucoup de mal à me replonger dans un autre livre, j'ai encore l'impression d'être en chine et que la Petite Tailleuse va finir par arriver. Il faut dire aussi que le début est un peu alambiqué. Retour en arrière, saut en avant, encore plus avant et présentation de beaucoup trop de personnages.
C'est un sacré fouillis!
Je ne sais pas si c'est pour renforcer le fait qu'on ait affaire à un livre policier ou juste parce que la transition entre les deux livres est difficile mais je n'accroche pas.

Et puis petit à petit j'entre dans l'histoire et me retrouve dans un petit village d'une campagne anglaise peu de temps après la première guerre mondiale. Le décors est planté, les voisins bavards, curieux et bourrés de principes bien anglais.

22h05 fin du marathon, j'ai lu 154 pages de ce roman et j'ai du mal à le lâcher. J'ai lu surement moins vite, en tout cas moins concentrée car j'ai du m'interrompre plusieurs fois (rentrer le chat, sortir le chat, nourrir le chat ...) et j'ai fait une pause d'une demi heure le temps de me préparer mon repas ... que j'ai dévoré sans lâcher mon livre.

 Depuis la fin, j'ai lu une dizaine de page.

Au final 406 pages lues en 6 heures, petite moyenne mais je suis ravie de cette expérience. J'ai repris plaisir à lire et retrouvé cette soif insatiable. J'imagine quel plaisir ça doit être de vivre cette expérience à plusieurs. (et encore mieux sur des lectures communes)

Le programme de demain ? Je ne sais pas encore.
Il va falloir aller à la poste, faire des courses ...
Les vieilles habitudes reviennent vite de ne pas trouver de place dans mon emploi du temps pour lire.
Demain, au moins 3 heures, au moins !

...............................................
Si vous avez aimé cet article:
Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Félicitations, je ne crois que je n'arriverai pas à faire ça ... Quoiqu'en ce moment, je me surprends à engloutir beaucoup trop d'épisodes de série, je suis pire qu'une droguée ;)

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Samarian !
    J'ai adoré lire ton article et j'aimerais bien participer au RAT demain (je vais essayer de me dégager une petite plage horaire).
    Merci pour ton commentaire sur la petite tailleuse chinoise, je l'ai lu l'hiver dernier alors que, comme toi, ça faisait longtemps que je l'avais sous le coude sans l'ouvrir et j'ai aussi trouvé que c'est un très beau livre, romantique, drôle et mélancolique !
    Bravo pour ce marathon !

    RépondreSupprimer
  3. Finalement ce n'est pas si difficile que ça. J'ai même hâte de retenter l'expérience !

    RépondreSupprimer
  4. Je ne te l'avais pas dit (j'étais pourtant sûre d'avoir laissé un commentaire à cet article!) mais j'avais adoré suivre ton R.A.T. Et depuis, j'y pense souvent, en vérité tu es la première qui m'a donné à ce point envie de me lancer!
    Ca a l'air tellement génial de retrouver ce plaisir qu'on connaissait quand on était enfant, celui de rester des heures et des heures aux côtés de nos héros, dans leurs fantastiques décors et intrigues... Trop envie de me lancer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu participeras à celui dont je t'ai donné le lien. J'ai hâte d'y être !!!

      Supprimer

Lorsque vous laissez un commentaire (merci, merci, merci) n'oubliez pas de laisser un lien vers votre blog, que la curieuse que je suis passe y faire un tour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Vie de Conte de fée | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki