dimanche 1 mars 2015

1191. Au revoir la famille Braverman




J'ai profité des vacances pour retourner m'installer chez les Braverman, histoire de leur dire un dernier adieu. J'ai regardé le dernier épisode de Parenthood aujourd'hui et je ne pouvais pas me contenter de l'évoquer uniquement dans ma semaine en série.

Le synopsis:
Parenthood c'est l'histoire d'une famille. De Zeek et Camille, de leurs enfants et de leurs petits enfants. Seulement? Oui, tout simplement la vie de tous les jours de personnes qui pourraient être nos amis, nos voisins, nos collègues.

Pourquoi ai-je commencé à regarder cette série:
Deux raisons toutes simples: je venais de terminer Brothers & Sisters, une autre série familiale et Lauren Graham, l'incontournable Lorelai Gilmore.


Mon avis sur la série:
Voilà déjà six ans, que je partageais la vie de la tribu Braverman. Six ans, c'est fou. J'ai l'impression que c'était hier que j'ai fait la connaissance de cette famille terriblement attachante. 
Pourtant j'ai mis quelque temps avant de la commencer et je me souviens même qu'au début (au tout début hein, les 2, 3 premiers épisodes) j'ai eu du mal à accrocher et pourtant maintenant je suis triste de les quitter. 
J'ai enfin mis le doigt sur ce que j'aimais tant chez cette série: son réalisme. Dans Parenthood, pas d'histoires abracadabrantesques, pas d'ennemis, pas de mystères à résoudre, pas de pathos ... Parenthood c'est la vie, la vraie. Celle toute nue, sans artifice. Celle qui fait parfois sourire ou pleurer. Et qu'est-ce que j'ai pu pleurer avec les Braverman. 
Bien évidemment les problèmes de santé de Zeek m'ont ému mais pas que.
Je pense que ceux qui m'ont rendu le plus triste ce sont Adam, Kristina et Max. Max est un personnage absolument extraordinaire, tellement touchant, qui permet de se rendre compte des difficultés de la vie quotidienne lorsqu'on a un enfant différent. Kristina, si forte, j'ai eu tellement peur qu'elle meurt. Mon grand regret reste qu'ils aient éloigné le personnage d'Haddie, je pense que j'aurais adoré la découvrir étudiante. J'ai été très frustrée par son absence de la série et par le fait que plus personne ne parlait d'elle.

Tout au long de la série, je me suis sentie très proche de Sarah et d'Amber. Je me suis souvent reconnue en elles. Elles ont toutes les deux tellement évoluées, elles ont enfin trouvé leur place. Et qu'elle bonne idée que d'avoir crée le personnage de Hank! Drew, qui au départ me laissait complètement indifférent se révèle indispensable dans cette dernière saison. J'envie sa relation avec sa sœur. J'aurais tellement aimé que l'on découvre plus de la nouvelle vie d'Amber !
J'ai eu pendant très, très longtemps du mal avec le personnage de Julia que je trouvais tellement agaçante, trop parfaite, trop lisse. Je persistais à penser qu'elle ne méritait pas son mari. Et puis il y a eu Victor et sa carapace s'est petit à petit fissurée et c'est là que j'ai découvert que j'adorais ce personnage. J'avoue ne pas avoir bien compris ce qui s'était passé avec Joel dans cette dernière saison, mais ils ont eu le final qu'ils méritaient. Un couple trop parfait en apparence et pourtant si riche.
Crosby est un chien fou qui aura finalement appris à se poser grâce à sa femme Jasmine et à ses enfants, tout en continuant à vivre ses rêves. Jasmine à une foi indestructible en son mari, elle a une force de caractère que j'admire. Elle sait se faire entendre et assume ses opinions, c'est un personnage auquel j'aimerai ressemble et qui aurait mérité d'être plus exploité.


Et alors, ce final?
J'ai toujours un énorme pincement au cœur lorsque je quitte une série et je sais que celle-ci va beaucoup me manquer. J'ai eu du mal à lancer le dernier épisode, j'appréhendais de dire au revoir à cette famille à laquelle j'aurais aimé appartenir.

L'épisode final est parfait, tellement sincère, il m'a fait passer du rire aux larmes en quelques scènes et je n'imaginais pas autrement que cette partie de baseball en hommage à celui qui les a tous réunis. Tout le monde est présent et ces petits sauts dans le futur, même si trop beaux pour être vrais, me permettent de ne pas être trop frustrée. Au final, je souhaitais voir tout le monde heureux et c'est le cas. La vie continue pour les Braverman, mais sans nous.
Merci.


Pour ceux qui en veulent encore plus: les scènes de l'épisode final coupées au montage
Les nombreuses conquêtes de Sarah
Joli moment d'intimité entre Hank et sa fille
Seth rencontre son petit fils

...............................................
Si vous avez aimé cet article:
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Ah j'ai très envie de lire ton article mais il me reste deux saisons à voir ! Je ne veux pas quitter les Braverman :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que je t'envie, moi hier je me suis demandé quand sortait le prochain Braverman. La claque lorsque je me suis (re)souvenu qu'il n'y aurait pas de suite...

      Supprimer

Lorsque vous laissez un commentaire (merci, merci, merci) n'oubliez pas de laisser un lien vers votre blog, que la curieuse que je suis passe y faire un tour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Vie de Conte de fée | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki