samedi 21 avril 2018

1475. Problème de lectrice: la PAL de vacances

En plus de savoir quels vêtements (clairement, je n'ai pas mis assez de vêtements d'été) et quelles chaussures (j'aurais du prendre une paire de sandale) mettre dans sa valise, la lectrice doit aussi choisir les livres qu'elle embarque pour les vacances. 

Et alors, à chaque fois, les deux même problèmes se posent: 
- combien ?
- quoi ?

Pour ces deux semaines de vacances, j'ai glissé 4 romans dans ma valise. Quatre gros romans pour un total de 1667 pages. Ça me paraissait bien. Je m'étais dit que je lirai deux romans par semaine et que ça serait nickel. 
Sauf que voilà. Nous sommes samedi de la première semaine et j'ai déjà lu 3 des 4 livres. J'avoue même que je me suis un peu obligée à ne pas déjà commencer le quatrième.
Alors ce n'est pas un drame sachant que j'ai aussi une PAL chez mes parents et de toute façon, les livres c'est beaucoup trop lourd pour que j'en apporte plus, mais je n'arrive JAMAIS à prévoir la quantité de livres que je dois emmener.

Ensuite, vous pouvez être sûr que je vais avoir envie de lire un livre que je n'ai pas emmené. C'est TOUJOURS comme ça! Maintenant je fais le choix d'emporter des livres que j'ai emprunté à la bibliothèque. Ce sont des livres que je viens de choisir et j'ai souvent très envie de les lire rapidement. J'ai aussi choisi Pars avec lui d'Agnès Ledig, parce que c'est une autrice que j'ai découverte il y a peu de temps et qui me touche beaucoup. Ce sont de bons livres de vacances et je ne dis pas ça de manière négative. Ce sont des histoires pleine d'émotions qui se lisent facilement. C'est ce dont j'ai envie pendant les vacances.
Sauf que voilà, j'ai très envie de lire un nouveau tome de Charley Davidson de Darinda Jones, mais bien évidemment, ce livre est rangé chez moi. Je vois exactement où dans ma bibliothèque ! 
Ce qui est assez amusant, c'est que je peux presque parier sur le fait que je n'aurais plus envie de le lire en rentrant chez moi. En tout cas, pas immédiatement. 

C'est une histoire sans fin.
Et vous, comment constituez-vous votre PAL de vacances?
...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

7 commentaires:

  1. J'ai résolu le problème de la PAL des vacances il y a 5 ans, le jour où on m'a offert une liseuse KOBO. Maintenant, j'emporte avec moi toute ma PAL et j'en rachète si je viens à terminer les romans en attente. C'est magique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que niveau place et poids c'est une super solution, mais je ne sais pas si j'aimerais autant lire sur liseuse que sur papier.

      Supprimer
  2. Hahaha, la mesure de la PAL est toujours compliquée :D Il m'arrive même parfois d'aller racheter des livres tellement j'ai mal mesuré :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca m'arrive TRES souvent (mais c'est aussi une bonne excuse pour acheter) !

      Supprimer
  3. Il m'est arrivé de devoir 'inscrire à la bibliothèque municipale du coin, parce que je n'avais pas assez de livres… ou d'avoir emporté 3 gros romans et n'avoir pas terminé le premier. Maintenant, j'ai la liseuse, ça résout le problème (et c'est léger).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, mais je n'avais jamais pensé à m'inscrire à la bibliothèque de chez mes parents. Effectivement ça vaudrait peut-être le coup.
      Pour la liseuse, je ne sais pas si j'aimerais autant lire sur liseuse que sur papier.

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte, un enchantement. blog très intéressant et bien construit. Vous pouvez visiter mon univers. Au plaisir

    RépondreSupprimer

Lorsque vous laissez un commentaire (merci, merci, merci) n'oubliez pas de laisser un lien vers votre blog, que la curieuse que je suis passe y faire un tour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Vie de Conte de fée | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki