samedi 7 septembre 2019

1562. Retour sur la première semaine de rentrée.

[article plus détaillé que ce que j'ai posté sur instagram


Et voilà, déjà une semaine de terminée. C'est fou comme ça passe vite. 

Elle est difficile la première semaine. Je suis contente d'avoir repris le travail, mais que c'est difficile de reprendre le rythme: je déteste toujours autant entendre le réveil sonner, je déteste toujours autant ne pas pouvoir me coucher à l'heure que je veux, de me coucher quand j'ai atteints le plein de sommeil nécessaire pour être de bonne humeur.

  
J'avais oublié aussi à quel point la circulation est compliquée ici. Chez mes parents le mot bouchon représente ce truc qui sert à boucher les bouteilles (de cidre), pas le fait d'avancer, de freiner, d'avancer, de freiner (répétez ...).
Je suis contente de ma nouvelle voiture, j'arrive à l'école incognito et avec plus de confort de conduite qu'avec ma jaune (qui me manque toujours un peu).

Reprendre le boulot c'est aussi se souvenir qu'on ne se connait pas avec ses nouveaux élèves et qu'ils ne me connaissent pas. Toutes ces choses qui fonctionnaient si bien avec les anciens, tous ces regards qu'on savait interpréter, ce mini geste que je faisais et qu'ils comprenaient, il faut tout reprendre à zéro: oui si j'écris un mot en rouge, vous devez vous aussi l'écrire en rouge, non à 9h30 ce n'est pas encore l'heure de la cantine regardez le programme du jour est écrit au tableau, oui quand je te regarde avec insistance cela signifie, ça signifie souvent que tu dois te reconcentrer ... 
C'est un peu frustrant de voir que ces liens si fort qu'on avait créé sont à reconstruire et en même temps c'est hyper intéressant de reconstruire cette petite famille qu'est une classe.

Ma classe n'est pas facile, j'ai quelque sacrés énergumènes, j'ai passé un jeudi difficile. Heureusement les autres jours ont été bons. Je pense qu'on pourra faire plein de belles choses tous ensemble, mais il va falloir faire le dragon pendant quelque temps pour que les bonnes habitudes soient prises. Je n'aime pas être un dragon, mais les enfants ont besoin de trouver les limites, de savoir ce qu'ils peuvent faire ou non, de ce que j'autorise ou pas. Parce que oui, chaque maitresse accepte ou non certaines choses. Par exemple, je ne suis pas très regardante sur le fait de rester assis sur sa chaise toute la journée, je permet facilement aux enfants de se déplacer. Je permet aussi aux élèves de travailler avec leur voisin de table. Non ce n'est pas tricher que de regarder ce qu'à fait le copain et de comparer leurs réponses et d'en discuter. Pour moi cela permet de nourrir leur réflexion, de coopérer.

J'ai rencontré les parents hier soir et plus les années passent et plus j'apprécie ce moment, plus je suis à l'aise. Cette année, je n'ai même pas stressé. 

C'est le gros avantage de faire ma sixième rentrée en ce2 dans la même école. Je sais de quoi je parle, je sais répondre à toutes les questions qu'ils peuvent me poser. On est loin de ma première année en CE2 ou j'avais été nommée la veille de la rentrée et ou le programme de CE2 était encore très flou pour moi.
L'ancienneté fait aussi que je sais jauger mes élèves plus rapidement. J'ai repéré ceux qui vont avoir plus besoin de mon aide, ceux pour qui la lecture ou le calcul reste compliqué, ceux qui ne sont pas encore tout à fait élève et puis ceux qu'on va pouvoir emmener plus loin. 
Je connais les lieux, le matériel disponible, les collègues. 
L'ancienneté me permet aussi de retrouver des visages de parents connus parce que j'ai eu les grands frères ou les grandes sœurs dans ma classe ! C'est tellement agréable d'avoir des nouvelles de mes grands loulous (ceux d'il y a six ans entrent en quatrième ...) !

Je crois que ces nouveaux parents me font confiance, c'est peut être un peu tôt pour le dire, je crois que ces parents ont envie de me faire confiance. Je les ai trouvé très à l'écoute, très ouverts.

Et vous la reprise ? Ça ne pique pas trop le réveil?

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

2 commentaires:

  1. Je suis sûre que la suite de l'année va être chouette :) Je te le souhaite en tous cas !

    Tes plus anciens élèves en 4ème, ça doit faire sacrément bizarre !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère, pour le moment j'en bave. Ils sont difficiles et les classes ont été mal réparties.

      Oui, ils sont tellement grands maintenant.Les filles surtout ont beaucoup changé, elles ressemblent à des petites femmes !

      Supprimer

Lorsque vous laissez un commentaire (merci, merci, merci) n'oubliez pas de laisser un lien vers votre blog, que la curieuse que je suis passe y faire un tour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Vie de Conte de fée | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki