dimanche 13 septembre 2020

1633. La vraie connaissance ne se mesure pas aux diplômes, Joanne. *

- 13/09/20 - 
*citation tirée du livre. 
mon avis sans spoilers. 

Tout le bleu du ciel
de Melissa Da Costa
éditions Le livre de Poche
.
.
De quoi ça parle?
Emile va perdre la mémoire, Joanne aussi semble elle même perdue. Ces deux personnes à qui la vie n'a pas fait que des cadeaux, vont prendre le large, partir à bord d'un camping car pour tenter de fuir ou de se retrouver.
.
La quatrième de couverture:
Petiteannonce.fr : Émile, 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.

Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, avec le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme, qui a pour seul bagage un sac à dos, un grand chapeau noir, et aucune explication sur sa présence. Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naît, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile.
.
Pourquoi ai-je choisi ce livre?
Mon amie Claire me l'a fourré dans les mains et m'a dit que je devais le lire. Je suis rarement déçue par ses conseils lecture et de toute façon je crois qu'elle ne m'en laissait pas le choix.
.
Ce que j'en ai pensé:
Piuf, que d'émotion. Ca fait une semaine que j'ai lu ce livre et j'ai encore du mal à rédiger cet article.
J'ai commencé le livre un matin et je ne l'ai pas lâché avant de l'avoir terminé. Plus de 800 pages lues en une seule journée: un vrai coup de cœur !
Emile vient d'apprendre qu'il allait perdre complètement la mémoire: un Alzheimer précoce à 26 ans. Les médecins lui donnent 2 ans à vivre. Emile décide de les vivres sur la route. Il poste une petite annonce pour trouver un compagnon de voyage et c'est Joanne qui répond. 
Joanne est une drôle de jeune fille, perdue dans sa robe trop grande pour elle, cachée sous son grand chapeau, invisible, silencieuse.
Les personnages sont incroyablement attachants. Pourtant au départ ce n'était franchement pas gagné. L'histoire est racontée du point de vue d'Emile et nous voyons Joanne de part ses yeux. Difficile de se dire que ces deux personnages vont réussir à cohabiter dans ce petit camping car pendant toute la durée du voyage, tant ils sont différents.
Mais ils se découvrent petit à petit et nous avec. Car si on connaît les raisons de ce départ pour Emile, la présence de Joanne est un vrai mystère qui a piqué ma curiosité dès le début. J'en ai imaginé des théories avant d'oublier et de me laisser bercer par l'histoire.

Les personnages secondaires sont nombreux et tout aussi intéressants. J'ai particulièrement aimé Myrtille, qui m'a fait penser à mon arrière-grand-mère <3.
 
J'avais un peu peur qu'avec Alzheimer comme toile de fond, ce soit un roman trop lourd à porter pour mes épaules et finalement ce livre se révèle plein de pudeur et de poésie: quelle jolie plume madame Da Costa ! (je lirai sans aucun doute son nouveau roman paru cette année)
 
Bien évidemment j'ai tout de même pleuré à en avoir les yeux gonflés et le nez tout rouge, mais j'ai surtout pris beaucoup de plaisir à voyager avec ces personnages. J'aurais voulu que le voyage se poursuive et même si la fin n'a pas été une surprise, ça n'a pas été une déception car c'est celle que j'attendais.
 
J'espère avoir réussi à vous donner envie de le lire car c'est un livre que j'ai envie de conseiller à tout le monde !
.
Conclusion : COUP DE CŒUR - EXCELLENT 6 BIEN -  PASSABLE – JE N'AI PAS AIME
.
.
En ce moment je lis: Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom de Barbara Constantine, qui m'a été offert par Sophie, que je remercie énormément !


...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

4 commentaires:

  1. Oui, ça semble poignant... Comme je pleure un peu pour tout en ce moment, je vais attendre un peu... :-D Bonne semaine avec tes p'tits lardons !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une lecture qui remue beaucoup, mais qui d'un autre côté ça fait aussi beaucoup de bien !

      Supprimer
  2. Je me note ça ! :) Je l'avais déjà croisé sur les réseaux sociaux je crois et j'avais été intriguée, mais si tu en dis autant de bien alors... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vraiment une lecture que je te conseille.

      Supprimer

Lorsque vous laissez un commentaire (merci, merci, merci) n'oubliez pas de laisser un lien vers votre blog, que la curieuse que je suis passe y faire un tour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...