mercredi 14 novembre 2018

1502. A l'adolescence, elle s'était acheté un bouddha en terre cuite rouge dans une boutique de charité, et quand sa mère lui avait demandé pourquoi, elle avait répondu qu'elle aimait mieux regarder un gros dieu rigolard qu'un maigrichon en train de mourir. *

        * citation tirée du livre 
garantie sans spoilers.

(photo empruntée sur internet, le temps que je rentre chez mes parents et que j'en refasse une qui ne soit pas floue) 


Les derniers jours de Rabbit Hayes
d'Anna McPartlin
éditions France Loisirs

De quoi ça parle:

Mia, ou plutôt Rabbit, est malade. Très malade, un cancer en phase terminale, même si elle a décidé de continuer à se battre, elle doit entrer dans une maison médical. Pourtant, elle ne sera jamais seule car tous ceux qui l'aime sont présent pour elle. 

La quatrième de couverture:

Quand Mia, que l’on surnomme affectueusement Rabbit, entre en maison de repos, elle n’a plus que neuf jours à vivre, même si elle refuse de l’accepter, tout comme ses proches qui assistent, impuissants, au déclin de leur fille, sœur, mère ou amie. 
Tous sont présents à ses côtés pour la soutenir : Jack et Molly, ses parents, incapables de dire adieu à leur enfant ; Davey et Grace, son frère et sa sœur, qui la considèrent toujours comme la petite dernière de la famille ; Marjorie, sa meilleure amie et confidente ; et enfin Juliet, sa fille de 12 ans, qu’elle élève seule. 

À mesure que les jours passent et que l’espoir de sauver Rabbit s’amenuise, sa famille et ses amis sont amenés à s’interroger sur leur vie et la manière dont ils vont se construire sans cette femme qui leur a tant apporté. Rabbit est au cœur de ce petit groupe et des préoccupations de chacun de ses membres. Si elle a perdu la bataille, celle-ci ne fait que commencer pour son entourage. Et Rabbit a quelques idées bien particulières pour leur faciliter la tâche. Mais très peu de temps pour les mettre en œuvre... 

Pourquoi j'ai choisi ce livre:

 Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre lorsque j'ai trouvé ce livre dans une braderie. La couverture très belle et originale m'a attirée.

Ce que j'en ai pensé:

Piuf, sacré ascenseur émotionnel. Bien évidemment j'ai pleuré, mais pas que. Je suis passée du rire au larme durant cette lecture juste en tournant une page. 

Ce roman offre une fabuleuse galerie de personnages. 
Rabbit est incroyablement attachante. C'est une femme forte qui semble pouvoir tout affronter et qui a vécue toute sa vie en suivant ce principe. Pourtant, elle a rencontré plus fort qu'elle, mais elle a choisi de lutter contre sa maladie jusqu'au bout. Et même si on a envie nous aussi de croire qu'elle parviendra à gagner le combat, le titre ne laisse aucun espoir. 

Rabbit est très entourée. Sa maman est un personnage que j'ai beaucoup apprécié, au même titre que son papa, son frère, sa soeur, ses neveux ... 
Je me rends compte de toute façon, il n'y en a pas un seul que je n'ai pas aimé ou qui n'avait pas sa place dans l'histoire. 

La vraie force de ce livre, c'est qu'il ne tombe jamais dans le pathos. L'autrice ne tente pas par tous les moyens de nous arracher des larmes, elle dépeint une réalité difficile avec beaucoup de pudeur et d'optimisme. Ce livre montre à quel point la vie peut être belle. 

Rabbit aime sa vie. J'ai aimé partager sa vie. J'ai vraiment eu l'impression de partager ces derniers jours avec elle. D'avoir été dans cette petite chambre. De les avoir connu. Qu'il m'a été difficile de dire adieu à Rabbit et à Johnny. 
Voilà un livre que j'ai envie de partager et de prêter autour de moi. 

Conclusion : COUP DE CŒUR - EXCELLENT - BIEN - PASSABLE – JE N'AI PAS AIME 

 
En ce moment je lis: 
Je viens de terminer ma relecture de La chambre des secrets. Je ne sais pas encore ce que je vais attaquer. J'aurais voulu continuer Soeurs Sorcières, mais je ne pourrai pas aller à la bibliothèque avant vendredi soir.
 


...............................................
Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

2 commentaires:

  1. On l'a en bibliothèque, mais je ne suis pas sûre d'accrocher. =/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le résumé peut faire peur, mais vraiment je pense qu'il est à découvrir.

      Supprimer

Lorsque vous laissez un commentaire (merci, merci, merci) n'oubliez pas de laisser un lien vers votre blog, que la curieuse que je suis passe y faire un tour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Vie de Conte de fée | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki