dimanche 23 décembre 2018

1512. L'odeur de ses gourmandises flotte à travers le village et attire les affamés et les curieux des kilomètres à la ronde. *

    * citation tirée du livre  
 garantie sans spoilers.
    Noël à la petite boulangerie
de Jenny Colgan
éditions Pocket

De quoi ça parle:

Polly et Huckle s'apprêtent à passer leur premier Noël ensemble et bien évidemment rien ne se passera comme prévu. Noël semble bien compromis cette année.

La quatrième de couverture:

Polly Waterford ne voit pas le temps passer... Sa petite boulangerie l'occupe du matin au soir, au désespoir d'Huckle, son compagnon, qui rêve de profiter d'une simple grasse matinée avec elle. À l'approche des fêtes de fin d'année, Huckle rêve aussi d'un Noël en amoureux, bien au chaud dans leur grand phare, avec leur petit macareux Neil. 

Mais quand Kerensa débarque à Mount Polbearne pour dévoiler à sa meilleure amie un terrible secret sur son passé, Polly voit soudain son avenir s'assombrir. D'autant que la révélation de Kerensa menace la belle histoire qu'elle a construite avec Huckle. 

Jusqu'à présent, Polly a toujours réussi à surmonter les épreuves en cuisinant. Pourtant, cette fois-ci, préparer de bons petits pains risque de ne pas suffire à la sortir d'affaire.
Polly est-elle prête à affronter son passé ? Réussira-t-elle à remettre sa vie sur de bons rails pour passer un joyeux Noël auprès de ceux qu'elle aime ?

Pourquoi j'ai choisi ce livre:

Avec Chicky Poo la question de la lecture commune du challenge ne s'est pas posée longtemps. Nous n'avions pas le temps d'organiser des votes cette année, aussi avons nous choisi ce livre qui venait de sortir en poche et que l'on pouvait voir dans toutes les devantures de librairies.

Ce que j'en ai pensé:

Je suis bien contente d'avoir retrouvé Polly et Huckle, c'est que mine de rien je me suis attachée à ses deux personnages. Pourtant, je dois avouer qu'ils m'ont un peu agacé dans ce tome. Ce couple a finalement tout pour être heureux, mais ils s'inventent des problèmes qui n'en sont pas vraiment mais qui prennent des proportions énormes.
En parlant de problèmes, il y a celui de Kerensa. Pourquoi pas dans l'idée, mais un point m'a particulièrement dérangé. A aucun moment le problème est qu'elle ait couché avec un autre homme, le soucis c'est que le bébé pourrait être celui de son coup d'un soir. Aucun des personnages ne voit de soucis à ce que Reuben ne soit jamais mis au courant de l'adultère de sa femme. Et une fois qu'on découvre que le bébé est bien de Reuben, l'histoire est terminée ??? Certes, je pense que Kerensa n'ira plus voir ailleurs, mais la morale donnée est-elle la bonne?
Et c'est moi ou Reuben était particulièrement imbuvable à utiliser sa fortune pour acheter ses amis comme ça? 

Il y a eu toute la partie sur la famille de Polly. Je ne sais plus si elle avait été amenée dans les deux premiers tomes, je n'en ai pas l'impression, mais je ne peux le certifier. J'aime beaucoup les histoires de famille et je trouve qu'elle a été très bien traitée dans ce dernier tome. Après j'ai un peu moins apprécié le fatalisme de "c'était comme ça avant".
Vous l'aurez compris, je suis un peu déçue de cette lecture. C'était un vrai roman de chick-lit, léger, facile à lire, parfait pour les vacances, mais c'était aussi un dernier tome qui clôturait une série et j'en attendais plus. Heureusement la fin était très bien trouvée et c'est exactement ce que j'avais envie de trouver, j'aurais seulement voulu qu'elle soit moins précipitée, il y aurait eu de quoi faire un ou deux chapitre dessus (plutôt que sur les misères des Macareux ou de Karensa).  

Conclusion : COUP DE CŒUR - EXCELLENT - BIEN - PASSABLE – JE N'AI PAS AIME   

En ce moment je lis:  Je suis en train der terminer L'oiseau des Neiges et si ça continue comme ça, je pense que ça va finir par être un coup de cœur.

-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-
.
 
Il était Six fois Noël est un  challenge qui 
à la manière d'un calendrier de l'avent, 
vous propose de  publier des articles sur 
des thèmes bien précis pour se 
mettre dans  l'ambiance de Noël.

Pour en savoir plus


...............................................

...............................................
Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

4 commentaires:

  1. Je suis d'accord avec ta remarque ! C'est quand même l'essentiel du problème. Sinon, oui, Polly et Huckle s'inventent des difficultés, mais cela souligne tout ce que peuvent provoquer les non-dits dans un couple.
    Ce que j'aime particulièrement dans cette série, le crois, c'est la fait qu'elle se déroule dans une "île à temps partiel" : j'ai passé tous les été de mon enfance sur une île à chaussée submersible, donc les horaires des marées, les touristes qui se font piéger, je connais très bien.
    Sinon, non, le passé de Polly n'était pas du tout préparé dans les premiers tomes, vu qu'il y a justement un gros souci à ce sujet au chapitre 5 du tome 1. Si on lit les trois livres à la suite, ça gâche un peu l'histoire quand même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah quand même, c'est fou de traiter un adultère de cette façon !
      J'ai adoré l'ile aussi, j'aurais aimé qu'elle soit encore plus présente dans ce dernier tome. J'imaginais que les habitants allaient être vraiment fana de Noël, mais au final ce dernier tome n'en parle pas assez à mon gout.

      Supprimer
  2. J'ai été un peu déçue aussi par ma lecture malheureusement, même si ça reste une jolie lecture tout de même ! Et la famille de Polly n'a été que faiblement abordée dans les tomes précédents...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dommage de finir sur une note mitigée comme ça. Surtout qu'il y avait moyen d'en faire une série longue.

      Supprimer

Lorsque vous laissez un commentaire (merci, merci, merci) n'oubliez pas de laisser un lien vers votre blog, que la curieuse que je suis passe y faire un tour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Vie de Conte de fée | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki